Actu Bilan hebdo Bilan Hebdo saison 2015-2016

Bilan Hebdo S04 : 1 victoire et pas grand chose

Le 1er match des Nets cette semaine a eu lieu lundi face à des Detroit Pistons restants sur une défaite à Toronto. Ce match fut marqué par le duel entre les deux pivots Andre Drummond et Brook Lopez, ce dernier terminant le match avec 27 points et 5 rebonds, le seul joueur du 5 majeur des Nets avec une ligne de stats acceptable. Avec un Joe Johnson à 3 points (1/8 au tir et 3 pertes de balle), un Thaddeus Young à seulement 8 points (malgré un contre d’une violence rare sur Ilyasova) et un Donald Sloan à 5 points notamment, les espoirs de remporter ce match serré furent vite vaincs surtout quand à la différence des Nets, tous les joueurs du 5 majeur de Detroit culminent à plus de 10 points… Au final une défaite 100-105 avec comme seul point positif les 14 passes décisives de Shane Larkin, record en carrière.

2 jours plus tard, ce fut au tour des Indiana Pacers de se déplacer au Barclays Center et pour le coup, la défaite n’est pas venu du 5 majeur cette fois, avec notamment Joe Johnson qui s’est rattrapé de son match ignoble de mardi pour finir avec 20 points et 9 passes décisives et Thaddeus Young (encore) en double-double : 16 points et 14 rebonds. La défaite cette fois est venue d’un second quart-temps épouvantable où Brooklyn a encaissé 36 points pour n’en marquer que 20 et d’un CJ Miles à 27 points en sortie de banc… Score final : 114 à 100 pour Indiana.

Le match de vendredi, dernier d’une série de 3 matchs à domicile, commence avec une bonne nouvelle : la blessure de Chris McCullough est fini, le rookie est désormais apte à jouer. Cependant, Tony Brown est prudent avec McCullough et ne l’a pas encore fait rentrer en jeu. Bref, ce match contre les Sacramento Kings est clairement le match le plus abouti de la semaine. Avec un Joe Johnson en état de grâce : 27 points et 11 passes décisives, 11/16 au tir dont 5/7 à 3 points, l’ancien joueur d’Atlanta étant d’ailleurs devenu lors de ce match le 10ème meilleur shooteur à 3 points all-time. A noter également, Brook Lopez en double-double (26 points et 12 rebonds) et Bogdanovic avec 23 points en sortie de banc (7/9 à 3 points). Victoire 128-119 au final et de belles promesses pour le match à Philadelphie le lendemain.

Et ce match commença de façon affreuse avec seulement 12 points inscrits dans le premier quart-temps (11 pertes de balle et 29,4 % de réussite au tir), les Nets ont pourtant rattrapé leur retard au 3ème quart-temps grâce aux 15 points de Markel Brown en sortie de banc (son plus haut total de points cette saison, 100% au tir) et le double-double de Thadd Young (22 points et 10 rebonds). Malheureusement, à l’image de la dernière possession de Brooklyn et en laissant Jahlil Okafor prendre 7 rebonds offensifs, les Nets ont été bien trop fébriles pour espérer remporter ce match. 103-98 pour les Sixers, espérons une semaine plus satisfaisante à partir de mardi face aux Denver Nuggets.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s