Actu Bilan hebdo Bilan Hebdo saison 2015-2016

Bilan hebdo S06 : Un nouveau GM et le derby

Il n’y a pas eu de match en début de semaine dû au All-Star break, mais c’était la dernière ligne droite de la période des transferts. Période durant laquelle les Nets devaient jouer crânement leur chance en recrutant un nouveau General Manager, poste laissé vacant depuis le départ de Billy King. Jeudi était la « Trade Deadline » (le dernier jour de la période des transferts), et les Nets ont rapidement annoncé le recrutement de Sean Marks, Néo-Zélandais et ancien General Manager assistant de San Antonio. Malgré quelques rumeurs de joueurs, ce nouveau GM fut le seul coup des Nets ce jour là (nouveau GM qui ne tardera pas à se distinguer plus tard dans la semaine).

Donc le premier match des Nets a eu lieu contre leurs rivaux les New York Knicks au Barclays Center vendredi. Les joueurs des deux équipes le savent : le derby de New York ne se joue pas, il se gagne. Et on peut dire que les Knicks l’ont mieux compris que les Nets au 1er quart-temps vu le score de 32-23 en leur faveur avec notamment un Porzingis impérial défensivement face à Thaddeus Young. Le 2ème quart-temps fut plus équilibré avec un très bon Brook Lopez qui est devenu lors de ce match le 3ème meilleur marqueur de l’histoire des Nets. Mais c’est réellement au 3ème quart-temps que la symphonie de Brook contre son frère Robin commença au poste avec des actions toutes plus belles et efficaces les unes que les autres, bien aidé par le superbe match du reste du 5 majeur (plus de 10 points pour tous les titulaires) et de Bojan Bogdanovic (16 points à 4/5 à 3 points). Résultat ? Une victoire de 11 points pour nos Brooklyn Nets et 33 points, 8 rebonds et 4 contres pour Brook Lopez.

Les supporters des Nets ne s’attendaient pas à un 1er coup de Sean Marks le lendemain, le General Manager a en effet décidé de séparer Andrea Bargnani du roster. Un décision discutable mais logique vu le ratio victoires-défaites de l’équipe quand il jouait (11-35) et celui quand il ne jouait pas (4-5). Le roster, désormais de 14 joueurs, permettra de donner plus de minutes à des joueurs peut-être plus méritant et ayant plus d’envie que Bargnani.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s