Actu

Top 10 : des Nets à la fête dans une saison compliquée !

Bonjour à tous et bienvenue dans ce top 10 de la saison des Nets ! Des crossover, des buzzer des alley-oops ou des posters, l’équipe a sélectionné pour vous les 10 plus belles actions de cette saison ! On commence d’entrée avec le 10e de ce classement :

10. It’s block party !

Déjà difficile pour nous de choisir dès le début de ce classement… D’un côté, Larkin qui contre un joueur, on le reverra peut-être jamais. De l’autre, le contre le plus violent de la saison des Nets par Thaddeus Young. Du coup, on pose notre joker tout de suite et on met les deux à la même place.

Pour celui de Larkin, après un début de match compliqué (le score était de 21-48 en faveur des Knicks), Jerian Grant intercepte le ballon et part seul au panier. Shane revient en catastrophe et défend plutôt bien et se positionne entre le panier et Grant. La suite se passe juste en dessous…

Celui de Young est encore plus sale que celui de Larkin… : Ilyasova récupère le ballon, élimine Thaddeus Young au milieu du terrain qui ne s’arrête pourtant pas de défendre. Sloan ralentit le joueur de Detroit qui va pour dunker quand Young surgit pour envoyer un énorme contre ! La salle se réveille et le banc est hystérique… Une superbe action pour commencer ce top 10 !

9. Brown écrase une grosse crêpe sur Tyson : c’était la Chandler avant l’heure

Duel de cancre de la NBA ce jour là : les Nets se déplacent chez les Suns, pour leur 2e match d’un long road trip. Les Nets iront décrocher en Arizona une victoire peu importante pour le classement, et Markel va décrocher un poster sublime sur Tyson Chandler. Après un cafouillage dans la défense des Suns, Young récupère la balle pour la donner à Brown qui va postériser le pivot de 2m16. Ça vaut bien une petite place dans ce classement.

8. Sloan commet un crime sur Delly

Sloan vs Dellavedova. Sloan 1 – Dellavedova 0. Le meneur des Nets n’y va pas avec des pincettes sur cette action bien clutch. Sloan prend la balle à la ligne à 3pts, et d’un subtile dribble derrière le dos élimine Dellavedova qui se ramasse bien comme il faut. Sloan attaque le panier et va marquer pour redonner l’avantage aux Nets, dans un match qui finront par remporter au final 104-95.

7. Lopez envoie les Nuggets au tapis

Les Nuggets vont être à l’honneur dans ce classement. Et on commence par ce buzzer-beater de Lopez. Alors qu’il reste une poignée de secondes à jouer, Larkin prend la balle, se créé un chemin vers la raquette mais manque son shoot. Lopez, sous le panier, prend le rebond et glisse le ballon dans le panier. Il reste 0.4 secondes à jouer, et les Nuggets sont K.O, pour la 2e fois de la saison.

6. Le retour éclatant d’Hollis-Jefferson

Pour son retour à la compétition après plusieurs mois d’absence, Rondae Hollis-Jefferson s’est bien fait remarquer : il donne la balle à Lopez qui, dos au panier, lui redonne dans l’intervalle laissé par la défense des Hornets. Il monte ensuite sur la tronche de Kaminsky pour claquer un gros dunk et montrer qu’il était bel et bien de retour aux affaires !

5. Joe Johnson en mode ankle breaker

L’un des derniers coups de maître de Joe aux Nets… Jusuf Nurkíc ne peut qu’en témoigner : 10 secondes à jouer dans le 3e quart-temps et le ballon arrive dans les mains de Johnson. Le numéro 7 fait parler sa magie en crossant Nurkíc, qui part tellement loin qu’il aurait presque pu s’asseoir en tribunes directement. Derrière Joe score à 2 points tranquillement et humilie définitivement Nurkíc et les Nuggets. Et c’est pas fini…

Après le match Nurkíc avait tweeté qu’il n’avait rien, et avait aussi félicité Johnson :

 

4. Thomas Robinson prend son envol au Barclays Center

On entre dans la partie chaude du classement ! Et on retrouve à la 4e place de ce top 10 Bogdanovic et Robinson contre New York. Un match qui s’est terminé par une victoire contre nos voisins. Au début du 2e quart-temps, McCullough intercepte le ballon et le donne à Bogdanovic. Arrivé à la ligne à 3pts, Bogie voit Robinson esseulé et lui envoie la balle pour un alley-oop. Robinson, absolument seul envoie par conséquent un gros dunk. Superbe.

3. Robinson sait s’envoler, mais sait aussi postériser

On arrive enfin sur le podium ! Après avoir raflé la 4e place, Robinson prend en back-to-back la 3e place avec un poster absolument extraordinaire sur Clint Capela, contre les Houston Rockets. On entame le 2e quart-temps lorsque Robinson pose un écran pour Larkin qui aspire les 2 défenseurs. Robinson se retrouve seul et fonce au panier sans se soucier de Capela devant lui. Proche de se faire contrer, Robinson postérise Capela dans les règles de l’art et récupère la faute en plus. Au final les Nets finiront par s’imposer 110-105.

2. Lopez, la nouvelle arme longue distance des Nets

A la 2e marche du podium, on retrouve une action peu commune, du moins pour le joueur qui l’a réalisé. Face aux Hornets qui déroulent au Barclays Center avec 16 points d’avance, Brook Lopez se retrouve avec la balle dans les mains, 3m derrière la ligne à 3pts, au buzzer du 3e QT. Il arrive à tenter sa chance et lâche un superbe shoot, qui n’aura finalement pas aucun impact sur le match (défaite des Nets 96-104), mais une image qui est tout de même impressionnante.

https://dailymotion.com/video/x3thqq2

1. JOHNSON FOR THE WIIIIIINNN

On arrive au number one, l’action la plus folle de la saison du côté des Nets. Encore une fois contre Denver, et encore une fois de Joe Johnson. Les pauvres Nuggets, qui ont encaissé 2 buzzer beater contre les Nets, sont bien mis à l’honneur dans ce top 10. Après avoir brisé les chevilles de Nurkíc, les Nets se retrouvent menées en fin de match. 1.3 secondes à jouer, et 104-102 pour les Nuggets. Markel Brown à la remise, donne la balle à Joe. En déséquilibre, il shoot dans l’espoir de donner la victoire aux Nets. La balle tape la planche et finit par rentrer. Le Barclays Center explose de joie et Joe réalise son dernier coup de maître avant son départ pour Miami.

Voilà pour ce qui en était du top 10 de cette saison, assez sympa à réaliser. On vous proposera la semaine prochaine les notes et commentaires sur la saison individuelle de chaque joueur de l’effectif, de la part des trois contributeurs du site, afin de clore cette saison.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s