Actu

Qui est Caris LeVert, 20e choix surprise des Nets ?

Capture d’écran 2016-07-13 à 22.35.51

Les Brooklyn Nets ont fait un pari assez risqué cette nuit en sélectionnant Caris LeVert en 20e choix de la NBA Draft. Ils ont déjà pris un risque en tradant Thaddeus Young contre ce fameux 20e choix, et prendre Caris LeVert semble encore plus dangereux.

LeVert a 21 ans et était prévu d’être sélectionné au 50e choix par Draft Express, mais les Nets avaient apparemment besoin de lui plus qu’on ne le croit. Il tournait l’an dernier à 10.4 points par match avec notamment 40.1% à 3pts. C’est un grand meneur (1m98) qui peut aussi jouer arrière, mais qui n’a joué que 31 matchs en 2 saisons à Michigan après 3 blessures au pied… Il a dit aux journalistes qu’il ne jouera it probablement pas lors de la Summer League, malgré le fait que son pied aille bien.

Voici ce que Draft Express pense à son sujet :

La grande taille de LeVert est son meilleur atout physique et l’une des raisons pour laquelle plusieurs équipes NBA étaient dessus. Il peut jouer en meneur de jeu, ainsi qu’en arrière, et cherche vraiment à s’améliorer sur les deux postes. Sa taille lui permet de shooter ou passer au-dessus des défenseurs plus petits.

Offensivement, LeVert se débrouille vraiment bien : Il a su améliorer son shoot lors des 3 dernières années. Il comptabilise un pourcentage au dessus des 40% à 3pts sur sa carrière universitaire, et avec une saison avec du temps de jeu, il pourrait être capable d’avoir les même statistiques en NBA. Il est aussi très bon en « catch and shoot » avec 47.1% lors de sa dernière saison.

Le potentiel est certainement présent, et certains disaient même qu’il aurait pu être dans la lottery, mais il a 21 ans et les 3 opérations en 2 ans sur son pied gauche ne l’on pas aidé.  Dr.Martin O’Malley, le spécialiste du pied/cheville des Nets, qui a guérit les blessures au pied de Brook Lopez et Kevin Durant, est déjà intervenu sur le pied de LeVert lors de ses interventions chirurgicales.

Quand LeVert avait rechuté, KD lui a dit de ne pas s’inquiéter, et qu’une fois que le Dr. O’Malley s’occupera de lui, il retrouverait le niveau qui était le sien.

LeVert connaît une chose ou deux à propos de comment surmonter l’adversité.  LeVert a perdu son père, victime d’une crise cardiaque alors qu’il était âgé seulement de 15 ans. Comme beaucoup d’autres joueurs des Nets de la saison dernière, l’adversité a fait qu’ils sont devenus les hommes qu’ils sont aujourd’hui.

« Après la mort de mon père, tout ce que je voulais faire était de travailler aussi dur que je le pouvais pour accomplir toutes les choses dont je sais qu’il aurait été fier. Lorsqu’il est décédé je devais me motiver et continuer d’avancer. »

Au sujet de Brooklyn :

« Je sais que c’est une grande ville. J’ai joué quelques fois ici en université. On jouait dans cette salle. Je suis un gars du Midwest, donc je ne suis pas loin d’ici, mais comme je l’ai dit, c’est une grande ville et je suis heureux d’être ici.Je suis prêt à travailler dur. »

Sur son rôle :

« Je vais juste essayer de faire ce qu’il faut. L’année prochaine en tant que rookie, je sais que les rookie ont un rôle plus difficile dans l’équipe, mais je suis prêt à avoir le rôle  dont l’équipe aura besoin. »

On l’attendra désormais au tournant, en espérant qu’il soit épargné de toute blessure tout au long d’une saison qui se profile déjà comme difficile.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s