Actu Bilan Hebdo Saison 2016-2017

Bilan hebdo n°2 : la vie de Brook sans Lin…

Detroit Pistons v Brooklyn Nets
Brook Lopez, très adroit du parking face aux Pistons (4/8 à trois points)

Rien qu’une semaine de passée dans la Grande Ligue et la saison offre déjà de nombreux rebondissements. Côté Nets, on aborde la Week 2 comme la première, où l’on a pu voir de très bonnes choses malgré deux défaites sur trois matches. On revoit tout ça dans ce Bilan Hebdo n°2 avec le résumé des trois rencontres de la semaine

Les rencontres de la semaine :

Brooklyn Nets vs Chicago Bulls

C’est contre la nouvelle franchise de D-Wade et Rajon Rondo que les Nets entament la semaine. La hype est encore ultra-présente et se fait sentir jusque dans les tribunes du Barclays où l’on peut entendre pas mal de supporters des Bulls donner de la voix. Dwyane Wade ne tarde d’ailleurs pas à donner le ton de la rencontre et ponctue les transitions offensives de Chicago, bien aidé par une défense des Nets peu en place et un manque de rythme lors des phases d’attaque. Résultat : Jimmy Butler et ses partenaires infligent une jolie déconvenue aux Nets avec pas moins de 38 points inscrits dans le 1er quart temps, capitalisant un différentiel de d’une vingtaine de points. Un écart que les Nets ne chercheront/parviendront pas à combler, et qui permettra aux Bulls de repartir du Barclays avec une victoire 118-88. Première grosse contre-performance pour les hommes de Kenny Atkinson, qui ont été très peu adroits avec un pauvre 34% au shoot et un très médiocre 16% du parking.

Un match à oublier, malgré une performance correcte de Lin (14 points, 4 passes, 60%) qui ne déçoit pas dans ce début de saison.

Brooklyn Nets vs Detroit Pistons

Deuxième match de suite au Barclays Center, et l’occasion pour les Nets de se rassurer après le non-match de Lundi face des Bulls qui n’ont pas eu à forcer. Les coéquipiers de Brook Lopez arborent leur maillot bleu Alternate pour faire face aux hommes de Stan Van Gundy.

La confrontation Lopez-Drummond commence sur les chapeaux de roues avec une passe décisive d’entrée pour le pivot de Detroit, suivie de la réponse immédiate à trois points de Brook Lopez qui annonce la couleur d’une soirée surprenante. En effet, les Nets font preuve d’une réussite insolente notamment dans le premier quart temps, à 100% au shoot après 5 minutes de jeu. Que dire de Brook Lopez en pleine confiance qui arrose les Pistons à longue distance. 4 trois points inscrits en première mi-temps, soit plus que son nombre de trois points inscrits en 487 matches de carrière. Un détail tactique dont Atkinson a le secret et qui fait la différence dans cette rencontre que les Nets maîtrisent de bout en bout. Après une démonstration lors des 24 premières minutes de jeu, les joueurs de Brooklyn se relâchent et donnent de l’espoir aux Pistons jusque dans les derniers instants du match. C’était sans compter sur Trevor Booker qui donne la victoire aux siens dans le dernier quart avec un contre de grande classe sur Caldwell-Pope, suivi d’un rebond décisif alors que l’écart ne cessait de se resserrer.

Résultat final : 109-101 pour Brooklyn grâce à une excellente prestation collective du groupe, dont le moteur a été une attaque très en mouvement et une belle régularité en défense. Brook Lopez est récompensé par un solide double-double avec un joli 34 points à 57% (4/8 de loin) et 11 rebonds.

Auteur d’un excellent début de saison, Sean Kilpatrick finit le match en double-double lui aussi avec 24 points (dont 100% à 3 points), 10 rebonds et 3 passe, dans un registre streetball et clutch dans le quatrième quart temps.

Une soirée en demi-teinte ; Jeremy Lin, souffrant à la cuisse en fin de première mi-temps, n’est plus rentré sur le terrain en deuxième moitié de partie et sera a priori absent pour au moins deux semaines. Une nouvelle qui met les Nets dans l’embarras pour la prochaine rencontre, puisque Foye, Vasquez et LeVert sont toujours indisponibles.

Brooklyn Nets vs Charlotte Hornets

Quoi de mieux pour ponctuer la semaine qu’une réception des Hornets à la maison, mais sans Jeremy Lin, sorti pour blessure lors du dernier match. Ce sera donc à Isaiah Whitehead de porter la responsabilité de la mène ce soir-là face à Kemba Walker, le talentueux meneur de Charlotte.

Les Nets démarrent de bon augure, avec un Brook Lopez toujours aussi chaud à trois points et le premier bon match de RHJ, très attendu cette saison côté Brooklyn (11 points, 8 rebonds, 4/5 aux tirs, 2/2 à trois points). Brooklyn assoit son avance en première mi-temps (50-43) mais Charlotte n’est jamais très loin. D’ailleurs, Kemba Walker rend la vie dure au rookie Isaiah Whitehead qui ne convainc pas, ce qui n’est pas inquiétant compte tenu de son expérience à haut niveau. Charlotte parvient petit à petit à passer devant, avec un Batum en réussite et Walker très tranchant balle en main. Sean Kilpatrick (19 points à 5/15) est en difficulté dans ce match, pas aidé par le nombre d’actions qu’il est contraint de mener. Le match est très serré à l’approche du quatrième quart temps, ce qui ne fait pas l’affaire de Nets peu adroits, à l’image de Bojan Bogdanovic (4/17 au tir, 2/9 à trois points). Un manque d’adresse qui coûte le match à Brooklyn qui ne parvient pas à planter un tir décisif dans les dernières secondes de la partie.

Score final 95-99, défaite rageante qui montre que le groupe a encore beaucoup de travail pour parvenir à gagner ces rencontres. Cependant, Trevor Booker a montré de bonnes choses des deux côtés du parquet (12 points et 13 rebonds), et le rookie Whitehead a bataillé mais n’a pas paniqué (8 points, 4/9 au tir, 0/3 de loin, 3 assists) ; le talent se fait sentir, des progrès sont à venir.

Joueur de la semaine : Sean Kilpatrick !

La rédaction de Brooklyn Nets France a choisi Sean Kilpatrick comme joueur de la semaine. Joli début de saison pour l’ancien joueur de D-League, Sean Kilpatrick cette semaine c’était 18.6 points, 5.3 rebonds et 2.3 passes de moyenne. Un joueur très utile à la motion offense de Kenny Atkinson et qui le prouve sur le parquet avec une superbe qualité de drive et un shoot plus que correct.

L’action de la semaine : l’énorme contre de Trevor Booker

A peine arrivé à Brooklyn, Trevor Booker en a fait sa maison, et une maison ça se protège! Le contre sur Kentavious Caldwell-Pope face aux Pistons, à voir (et à revoir) ci-dessous :

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s