Actu Trade

Les Nets ont bougé pour la trade deadline !

Lopez-Brooklyn.jpg

Le 23 février 2017 sonnait l’heure de la traditionnelle « trade deadline » ! Dernière ligne droite pour les franchises voulant ajuster leurs effectifs avant les playoffs ! Comme bon nombres d’équipes, les Nets avaient des ambitions, à savoir récupérer un 1st pick en vue de la Draft 2017 mais aussi d’apporter de la qualité à l’effectif si cela était possible.

L’équipe de Brooklyn Nets France vous propose de revenir sur les opérations de notre Genaral Manager Sean Marks et d’analyser ses mouvements pour répondre à la question que les fans se posent : Les Nets sont-ils plus fort après la deadline ?

Ils ont quitté Brooklyn :

  • Bojan Bogdanovic et Chris McCullough (Wizards)

Bojan Bogdanovic bien que talentueux n’a cette jamais assumer le statut qui aurait du être le sien cette saison… Les Nets perdent là un joueur de qualité mais qui n’était sans nuls doutes plus motivé par le projet de reconstruction de notre franchise. Il est tradé aux Wizards où une jolie place de 6th man l’attend et une belle bataille à la tête de la conférence Est.

CMC est lui un diamant brut que les Nets n’auront jamais pris le temps de façonner. Dommage car l’ailier fort avait montré de belles choses en NCAA malgré une blessure au genoux qui l’avait obligé a rester éloigné des terrains pendant près d’un an…

C5Ucxn7WEAEagds.jpg-large.jpg

Ils rejoignent Brooklyn :

  • Andrew Nicholson, Marcus Thornton (Wizards) et K.J. McDaniels (Rockets)
  • 1st round pick (Wizards)

Ailier fort capable de shooter au large, le désormais ex-Wizards Andrew Nicholson débarque chez les Nets avec un gros contrat 6M de dollars sur les 3 prochaines saisons ! C’est un joueur qui colle bien au projet de jeu d’Atkinson, avec donc cette capacité de shooter longue distance comme peuvent le faire Hamilton et Lopez. Il a cependant des stats plus que moyennes, encore plus en comparant à son assez gros contrat : il tourne cette saison à seulement 2.5PPG et 1.4 RPG pour environ 8 minutes de jeu… Pour ce qui sera de sa place dans le roster, il sera en concurrence avec Quincy Acy pour être la doublure de Trevor Booker au poste 4.

Washington+Wizards+Media+Day+-spOV7yKoUVl.jpg

K.J. McDaniels arrive lui en provenance des Rockets sans contrepartie. C’est un poste 3 athlétique et fort défenseur, un profil semblable à celui de Rondae Hollis-Jefferson que Kenny Atkinson devra lui aussi développer, le shoot n’étant pas la principale qualité de ces deux garçons.

usa-today-9189872.0.jpg

Les Nets ont également récupéré Marcus Thornton des Wizards. Cependant le joueur déjà passé par la franchise n’est pas conservé et a été coupé juste après la dead-line.

L’objectif est finalement remplit : récupérer un 1st pick était en effet la convoitise n°1 de Sean Mark et c’est chose faite puisqu’en envoyant Bogdanovic chez les Wizards, Marks en a profité pour rapatrier le pick 2017 des magiciens à Brooklyn ! Un pick qui devrait se situer entre la 20ème et 25ème place, selon le classement final de John Wall et ses copains à la fin de la saison régulière.

Il est finalement resté à Brooklyn : Brook Lopez !

lopez-brooklyn

Et oui cette fois encore c’est officiel Brook Lopez finira la saison avec les Nets ! Pourtant envoyé un peu partout depuis 9 saisons et ses débuts en NBA, le big man continuera de porter le projet des Nets lors de la prochaine FA. Garder Lopez est un signe fort pour l’organisation qui va pouvoir vendre cet été en compagnie de Jeremy Lin un vrai projet à des free agents qui auront besoin d’être rassurés pour s’engager dans notre reconstruction. Brook est devenu l’image de la franchise comme l’a déclaré un peu plus tard dans la soirée notre cher GM.

Pour conclure…

Les Nets ont rempli leurs objectif en récupérant un 1st pick supplémentaire même si celui si ne sera pas très haut placé tout en gardant Brook Lopez qui sera un élément important pour attirer des free agents mais aussi pour espérer gagner des matchs d’ici la fin de la saison. Le départ de Bogdanovic était inéluctable mais Marks a a une nouvelle fois bien négocié la chose : Bogie est remplacé par un joueur venu sans avoir à donner de contrepartie, et qui apportera ses qualités physiques à un effectif souvent qualifié de trop tendre et peu actif défensivement.

Satisfaction de l’équipe de Brooklyn Nets France : 70%

Le choix d’échanger Bogie contre un pick de draft était la meilleure solution pour les Nets. Cependant on ne peut pour l’instant pas être satisfait à 100% car on ne sait pas ce que l’on récupère avec ce pick. Malgré cela, la draft est annoncé comme très talentueuse, et Sean Marks avait eu un sacré nez pour aller dénicher Caris LeVert. Donc satisfaits à 100% ? Non pas encore, mais optimistes et confiants !

Il reste désormais un gros mois de compétition pour Kenny Atkinson et ses hommes pour essayer de faire bonne figure et en finir avec une saison bien triste, et on l’espère gagner au moins 4 matchs pour ne pas battre la pire saison de l’histoire de la franchise (12-70 en 2009-2010)..

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s