Bilan hebdo Bilan Hebdo Saison 2016-2017

Bilan Hebdo n°18 : Folle semaine à Brooklyn !

9962773-nba-detroit-pistons-at-brooklyn-nets-850x560.jpegBonjour à toutes et à tous et bienvenue dans ce nouvel bilan hebdo, le 18e du nom ! 4 matchs étaient au programme de la semaine passée : le premier avec la réception des Pistons, le deuxième avec la réception des Suns suivie d’un back-to-back chez les Wizards, et enfin un quatrième match dimanche soir chez les Hawks. Et vous verrez cela aura été une semaine un peu spéciale… C’est  donc parti pour les résumés des matchs de la semaine !

Detroit Pistons @ Brooklyn Nets

Le premier match de la semaine démarre de manière compliquée : après un début de match accroché, les Nets, privés encore une fois de Jeremy Lin, bafouent leur basket en fin de quart-temps pour laissé les Pistons prendre 9 points d’avance à la fin du QT1 (22-31). KJ Mcdaniels apporte de l’impact dans le QT2 et permet petit à petit à son équipe de recoller au score (39-39, 5′ à jouer dans le QT2). Dinwiddie prend le relais et ce sont bien les Nets qui sont devant à la pause (50-44). Les Nets feront les course en tête tout le reste du match, comptant même jusqu’à 11 points d’avance au début du QT4 (76-65). Mais progressivement l’écart se ressert et les Nets se font rejoindre en toute fin de match grâce à Harris présent au rebond offensif, la défense de Brooklyn n’étant pas de tout reproche sur l’action… Il reste 2.4 secondes à jouer et les 2 équipes sont dos à dos (96-96). Lopez qui sortait jusqu’ici un gros match plante alors le shoot de la gagne sur la tête de Baynes pour offrir la victoire aux Nets, la 13e de la saison et (déjà ?) la 5e du mois de mars !

Côté stats, Lopez continue dans sa forme du moment avec ses 29 points et 7 rebonds. LeVert et Dinwiddie le supplée parfaitement avec 15 points dont un gros 3/4 à longue distance pour le premier et 10 points 8 rebonds 4 asssits et 2 contres pour le second.

Phoenix Suns @ Brooklyn Nets

Deux jours après la victoire contre des Pistons mal en point, Brooklyn recevait l’un des meilleurs tank de la Ligue, les Phoenix Suns, sur une série de 7 défaites en 8 rencontres. Et il faut dire que les Suns sont venus avec l’artillerie lourde : le 5 starter de Phoenix a la particularité d’être le plus jeune de toute l’histoire de la NBA avec comme vétéran Alex Len âgé de 23 ans…! Ça annonçait la couleur.

Cependant le QT1 est clairement à l’avantage des Suns qui vont compter jusqu’à 15 points d’avance et mener 22-32 à l’aube du QT2. Phoenix se met au niveaudu QT1 des Nets et Brooklyn fait son retard grâce à la second-unit bien menée par Whitehead et Mcdaniels (32-32 !) et mènera à la mi-temps de deux petits points (52-50). Les 3e et 4e quart-temps de Phoenix seront la parfaite image d’un tank en action : 74 points encaissés en une mi-temps dont rien que 42 dans le QT4. Brooklyn s’impose tranquillement 126-98, et enchaîne une deuxième victoire consécutive cette saison, ce qui n’était pas arrivé à la franchise depuis… un an jour pour jour (une victoire contre Cleveland suiviei d’une contre Indiana, les dernières victoires de la saison à l’époque).

KJ Mcdaniels a encore été bon sur ce match là, avec l6 points à 6/9 et 8 rebonds en 24 minutes, Lopez tient son rang avec 19 points et 6 rebonds. Lin était lui de retour après sa blessure de dimanche contre les Mavs et sort un match correct avec 13 points et 5 assists.

Brooklyn Nets @ Washington Wizards

Suite à la victoire contre Phoenix, les Nets se déplaçaient en back-to-back chez les Wizards et retrouver le joueur qui a quitté la franchise cette hiver Bojan Bogdanovic. Match ultra compliqué sur le papier, vu la forme des Wizards cette saison et leur effectif ultra-complet.

Brooklyn prend les devants dès l’entame de la rencontre mais laisse la machine des Wizards se mettre en route. Résultat les Nets comptent un déficit de 9 points à la fin du QT1 (22-31). Et c’était là le meilleur QT des Nets sur le match… Washington s’amuse tout le reste de la rencontre, comptant à un moment 28 points d’avance, et s’impose plus que tranquillement 129-108 contre des Nets incapables de redonner du rythme à leur jeu. Ce match coupe la série de victoire des Nets avant d’aller affronter des Hawks en grande difficulté.

Hamilton score 20 points avec 6 rebonds, Hollis-Jefferson marque lui 19 points et 6 rebonds. On notera le tout petit match de Lopez à 6 points et 7 rebonds…

Brooklyn Nets @ Atlanta Hawks

Comme la semaine passée, les Nets jouent le dimanche après-midi, et cette fois en se déplaçant du côté d’Atlanta, qui reste sur 6 défaites de suite : privés de Millsap et Bazemore, les Hawks sont vraiment tristes en première mi-temps et les Nets se promènent. Dinwiddie en profite même pour planter une four point-play splendide !

Les Hawks sauvent leur mi-temps catastrophique avec un gros run pour n’être finalement menés que de 7 points à la mi-temps (48-55). Malgré ce retour d’Atlanta, Brooklyn repart du bon pied en seconde mi-temps et gère son avance d’une dizaine de points pour être encore devant à la fin du QT3 (68-78). Le QT4 est du  finalement même acabit  que le reste de la rencontre, les Nets creusent encore l’écart pour finir par l’emporter 107-91 avec cet énorme dunk signé RHJ !

Les Nets offrent donc un mois de mars très solide (7 victoires pour 8 défaites) et surtout la meilleure semaine de leur saison avec ces 3 victoires sur 4 rencontres ! Tous les joueurs ont sorti de bons matchs et étaient impliqués. C’est un peu l’état d’esprit que l’on attendait toute la saison de la part des joueurs de Brooklyn, et l’on voit bien que cela va mieux avec un effectif complet.

Joueur de la semaine : Brook Lopez devant McDaniels et RHJ !

Pour une fois, on avait du choix pour élire notre Man of the Week. On a pensé à KJ McDaniels, qui a sorti des prestations très solides en sortie de banc, et également à Hollis-Jefferson qui s’éclate vraiment depuis qu’il a été positionné au poste 4. Mais la semaine de Lopez était de très bonne qualité, mise à part son match contre les Wizards. Il tourne sur la semaine en 19.25 PPG et 6.75RPG et devient également le joueur ayant réussi le plus de shoots dans l’histoire de la franchise en dépassant Buck Williams.

L’action de la semaine : Lopez beat the Buzzer !

Brook Lopez crucifie les Pistons au buzzer et signe le tout premier « Buzzer beater » de sa carrière. Mention spéciale à Rondae Hollis-Jefferson pour son Dunk terrible sur la tête des Hawks !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s