Actu Media Day

Media Day 2017 : beaucoup de sourires mais des joueurs revanchards !

img_6811

Lundi avait lieu la traditionnelle rentrée des classes au HSS Training Center pour Kenny Atkinson et ses joueurs. Uniformes sur le dos, les joueurs se sont livrés aux photos officielles et aux questions des journalistes présents pour l’événement le plus attendu après de longs mois d’attente à ronger notre frein…

Le sourire était présent sur de nombreux visages pour cette première sortie officielle des Nets, sauf peut-être sur celui de Timofeï Mozgov lorsqu’une personne l’a frappé dans le dos alors qu’il répondait au questions des journalistes. Surpris le géant russe a alors demandé aux médias qui avait fait cela ne comprenant pas ce qui c’était passé.

Cette personne c’était en réalité D’Angelo Russell sourire au lèvre qui s’est fendu d’une déclaration aux journalistes sur son coéquipier avant de repartir en direction d’un des nombreux shooting photos de la journée :

« C’est mon mec lui, assurez-vous de bien prendre soin de mon gars hein ! »

D’Angelo Russell et Mozgov se connaissent bien puisqu’il sont arrivés ensemble à Brooklyn dans le trade avec Brook Lopez. Ce lien entre les deux anciens Lakers est considéré par Rondae Hollis-Jefferson comme le ciment de cette effectif.

mozgov-russell.jpg

Avoir un groupe soudé est de bonne augure à l’approche de la saison 2017-2018 pour nos Nets, une équipe dont l’objectif sera de travailler dur dans le but d’améliorer les performances de la saison passée :

« Je ne veux pas être irrespectueux envers l’équipe de l’an dernière, mais je pense que nous serons certainement meilleurs que nous l’avons été l’année dernière. » – Jeremy Lin

Lin, qui a d’ailleurs confirmé être en bonne forme physique, est prêt à aborder cette nouvelle saison et à tenu à souligner que les joueurs arrivés cet été allaient être importants pour l’amélioration globale de l’équipe. Lin a aussi voulu mettre l’accent sur le leadership du vétéran DeMarre Carroll, qui fait partie des plus anciens dans l’effectif avec 8 saisons NBA au compteur.

Outre Jeremy Lin, d’autres membres de l’équipe, y compris le coach Kenny Atkinson, ont désigné DeMarre Carroll comme un des leaders évident de l’équipe :

« DeMarre a été comme un grand frère pour nous, il sait combien nous voulons devenir meilleurs. Il sait que nous aimons le basket et il a été sympa avec nous. Il veut nous aider à devenir des hommes. » – Rondae Hollis-Jefferson

Questionné à ce sujet, DeMarre Carroll a expliqué que son leadership est naturel et qu’il a toujours été comme ça.

Capture d_écran 2017-09-26 à 22.21.54

« C’est ma personnalité, c’est ce que je suis. Tous les gars le savent, je les ai accueilli à bras ouverts et je leur parle beaucoup. Je suis un homme de vestiaire, je n’ai pas peur de faire face à un groupe, je n’ai pas peur prendre un gars à part et de lui parler… C’est ma personnalité. Je remercie les gars pour leurs compliments mais c’est maintenant à moi de le prouver et je dois également leur prouver sur le terrain. Je vois ici une combinaison de beaucoup de bonnes opportunités ici à Brooklyn, alors nous devons en profiter. »

Une mentalité que l’ex-ailier des Hawks et des Raptors a affiché sur son compte Twitter en reprenant des photos prises lors du Media Day.

Jeremy Lin qui était l’un des leaders du vestiaire de l’an dernier a parlé de la «démangeaison» qu’il ressent à l’approche de cette saison. Une sensation qui lui vient notamment des blessures qu’il a subit de la saison dernière. Lin a déclaré qu’il avait énormément envie de jouer cette saison et qu’il utiliserait cette «démangeaison» comme motivation pour s’entraîner plus dur que jamais cette saison.

Jeremy Lin a tenu a montré son excitation à l’idée de jouer avec D’Angelo Russell.

« Son QI basket est extrêmement élevé et son sens de la passe est phénoménal. La réalité est que nous étions derniers la saison passée et nous aurons besoin d’élever tout les deux notre niveau de jeu pour aider cette équipe à s’améliorer et avoir un meilleur bilan. C’est une chose dont nous avons déjà discuté, et nous sommes prêts à relever ce défi. »

Un duo que de nombreux fans ont hâte de voir évoluer ensemble, mais c’est aussi le cas de Spencer Dinwiddie qui est impatient à l’idée de voir évoluer les deux meneurs ensemble sur le terrain.

« D’Angelo a eu une expérience de vie difficile cet été, mais cette épreuve devrait lui permettre d’évoluer et de devenir meilleur que ça soit en tant que joueur mais aussi en tant qu’homme. Je suis sûr que cela ce ressentira dès cette saison et j’espère que son duo avec Jeremy Lin nous conduira à de très bonnes choses cette année. »

IMG_3523.0

Outre le duo Lin – Russell, un autre joueur était sous le feu des projecteurs. Fraichement débarqué en provenance des Blazers, Allen Crabbe semble heureux de son arrivée à Brooklyn.

« Je pense que le style de jeu ici va très bien me convenir. J’ai souvenir du coach Atkinson quand il était à Atlanta et de comment ils ont utilisé Kyle Korver là bas. Il a eu beaucoup de succès dans ce schéma. J’ai un peu le même profil et je pense qu’on se ressemble dans certains aspects du jeu. »

Dinwiddie qui avait un peu taquiné les médias sur Twitter en évoquant une «surprise», qu’il a bien dévoilé lors du Media Day.

« L’un de mes premiers objectifs cette saison est de jouer au moins quelques minutes lors des 82 matchs. Cela me permettrait, après chaque match, de signer mes maillots ou mes vêtements de match afin de le vendre aux enchères, aux profits d’un fonds de bourses d’étude. J’ai créé une fondation dont le but est de financer des programmes de bourses d’études pour permettre à des jeunes à aller à l’université pour 4 ans. À ma connaissance, ce serait la première action de ce genre. »

Une belle initiative pour le meneur qui avait rejoint les Nets en cours de saison dernière en provenance de D-League.

« J’espère que mes coéquipiers prendront part à cette initiative, s’ils veulent faire don d’articles, ou alors s’ils peuvent simplement signer des articles ce serait génial. »

Dinwiddie a insisté sur le fait qu’il se savait privilégié et qu’il voulait aider les gens et que pour lui cela passe par l’éducation.

Quant aux nouveaux, ils sont prêtes à se défoncer sur le terrain. C’est le cas de Jarrett Allen qui s’est dit prêt à remplir tous les rôles qu’on pourra lui confier. Dans une situation un peu différente, Akil Mitchell signé pour le training camp apprécie d’avoir une chance de faire parti de l’effectif final des Nets pour la saison à venir.

Les sophomores Isaiah Whitehead et Caris LeVert sont quant à eux prêts à appliquer ce qu’ils ont appris la saison dernière afin de répondre présent quand on fera appel à eux lors des 82 matchs de saison régulière.

« Voilà toute ma devise maintenant : Rester prêt afin de répondre présent quand on aura besoin de moi. Vous ne savez jamais ce qui peut arriver, on l’a vu l’an dernier je ne m’attendais pas a jouer autant. Il faut être prêt à saisir toutes les opportunités qui se présentent. » – Isaiah Whitehead

L’équipe a également réagit sur les dernières sorties du président Donald Trump et sur les manifestations des joueurs de NFL. Dinwiddie a déclaré qu’il soutenait le droit à la liberté d’expression. En ce qui concerne l’équipe, les joueurs n’ont pas encore prit le temps d’en discuter entre eux mais qu’ils n’excluait pas de décider de faire quelque chose pour le début de la saison NBA.

Une chose est sure, tout le monde semble déterminé à l’approche de cette nouvelle saison, que ce soit les joueurs, mais aussi le coach et le front office. Une saison qui sera encore placée sous le signe du développement, et de la reconstruction, une saison qu’on vous fera suivre avec plaisir sur notre site et nos différents réseaux sociaux.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s