NBA Game

Saison régulière – Game 30 : Washington Wizards – Brooklyn Nets (118-125)

Washington Wizards v Brooklyn Nets

Washington Wizard 118 – 125 Brooklyn Nets

(31-27 / 28-43 / 26-31 / 33-24)

  • Cinq de départ des Nets : D’Angelo Russell – Joe Harris – Rodion Kurucs – Rondae Hollis-Jefferson – Jarrett Allen
  • Cinq de départ des Wizards : John Wall – Bradley Beal – Tomas Satoransky – Jeff Green – Thomas Bryant

LES ABSENTS :

Caris LeVert (cheville) – Treveon Graham (ischio-jambiers) – Allen Crabbe (genou)

LE DÉROULÉ DU MATCH :

Les Nets vont mieux. Forts d’une série de 3 succès consécutifs dont une superbe contre Philadelphie, Brooklyn reçoit Washington pour faire la passe de 4 victoires d’affilée. Allen Crabbe out, c’est Rodion Kurucs qui démarre à l’aile. Plus jeune non-américain de l’histoire des Nets à débuter pour la franchise, le jeune a fat du chemin depuis Barcelone.

Brooklyn réalise une bonne entame et prends les devants dans la rencontre. Kurucs fait le boulot mais c’est tout un collectif qui se met à la tâche. L’équipe prend plusieurs fois 7 unités d’avance sur Washington qui peine à rentrer dans son match, perturbés notamment par leu à l’intérieur des Nets rendant Hollis-Jefferson et Allen très disponibles (19-12). La tendance s’inverse néanmoins peu à peu avec deux gros dunks de Oubre Jr. Bien partis, les Nets sont pourtant menés 27-31 après les douze premières minutes.

Puis les Nets vont sublimer leur basket dans le second QT. Inscrivant 43 points, l’attaque de Brooklyn est en feu. Sous l’impulsion de Dinwiddie et Hollis-Jefferson, les hommes de Kenny Atkinson prennent les devants de la rencontre. Austin Rivers tente tant bien que mal de tenir son équipe à flot avec des 3PTS, mais l’écart grandit quand même. Complètement renversé, c’est désormais Washington qui est mené à la pause : 70-59 !

Les Nets vont lâcher un peu de terrain au retour des vestiaires en encaissant un 8-0 (78-74). Washington pense ne pas avoir dit son dernier mot mais c’était sans compter que Brooklyn remettrait un coup d’accélérateur pour reprendre son avance. Dinwiddie (encore lui) et Allen sont les moteurs de l’équipe pour prendre une avance de plus en plus confortable. Brooklyn mène de 16 points à l’entame du dernier QT (101-85) sans qu’aucun joueur n’ai marqué 20 points !

Washington n’arrive pas à réduire l’écart que Brooklyn tient d’une main de maitre. Hollis-Jefferson assure le spectacle pour éveiller le Barclays Center et offre une prestation très propre. Rejoints à 4 points à 5 minutes du terme, les Nets réalisent un run de 11-0 grâce à Joe Harris à 3PTS. D’Lo est benché pour la fin de rencontre mais les Nets tiennent le coup et assure la victoire 125-118, la 4e d’affilée.

LE BOXSCORE :

Capture d_écran 2018-12-15 à 09.59.13

LES TOPS / FLOPS DU MATCH :

  • Le collectif impeccable, caractérisé par les 6 joueurs à 12 points ou plus, voire même tous les joueurs à 8 points ou plus. Un régal de basket cette nuit. avec 34 ASSISTS !
  • La superbe prestation de Rondae Hollis-Jefferson, très propre. 15 points, 9 rebonds et 6 passes pour l’ailier-fort qui s’est montré important lorsque Washington recollait au score.
  • Rodion Kurucs, avec sa première titularisation, a été intéressant : 15 points et 6 rebonds plus tard, le jeune letton impressionne.
  • La série ne s’arrête pas : Philadelphie, New York, Toronto et désormais Washington, les victoires s’enchainent contre des équipes pas simples à prendre (sauf une seule évidemment).
  • D’Lo benché lors du money-time. Pas à l’aise avec son shoot, le meneur heureusement bien été épaulé par ses coéquipiers. Quelques pertes balle évitables à ajouter à sa prestation compliquée mais pas catastrophique.

L’ACTION DU MATCH : Rondae en mode showtime !

HOMME DU MATCH : Spencer enchaine après l’extension de son contrat

Spencer Dinwiddie

L’équipe était « l’homme du match » mais la prestation de Spencer Dinwiddie était trop au dessus pour ne pas en parler. Alors qu’il venait d’officiellement signer son extension, le meneur a une nouvelle fois assuré en sortie de banc. Si sa réussite à 3 points fut moins bonne que d’habitude, il a su provoquer pas mal de lancers et n’a perdu qu’un seul ballon. Dinwiddie est chez lui à Brooklyn.

  • 27 points (8/15 FG – 2/7 3PTS – 9/11 FT)
  • 6 assists
  • 4 rebonds
  • 1 turnover
  • 32 minutes

Prochain match contre les Atlanta Hawks le dimanche 16 décembre à 21h00.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s