NBA Game

Saison régulière – Game 43 : Atlanta Hawks – Brooklyn Nets

Atlanta Hawks v Brooklyn Nets
(Photo by Nathaniel S. Butler/NBAE via Getty Images)

Atlanta Hawks 100 – 116 Brooklyn Nets

(38-23 / 19-28 / 23-35 / 20-30)

  • Cinq de départ des Nets : D’Angelo Russell – Joe Harris – Rodion Kurucs – Jared Dudley – Jarrett Allen
  • Cinq de départ des Hawks : Trae Young – Kevin Huerter – DeAndre’ Bembry – John Collins – Dewayne Dedmond

LES ABSENTS :

Caris LeVert (cheville) – Rondae Hollis-Jefferson (adducteur) – Allen Crabbe (genou) – Dzanan Musa (épaule)

LE DÉROULÉ DU MATCH :

Après une défaite, la première de 2019, face à Boston lundi dernier, les Nets ont l’occasion de renouer avec la victoire contre une équipe d’Atlanta un peu décevante. L’occasion également de retrouver deux anciens Nets : Jeremy Lin mais aussi et surtout la légende Vince Carter, dont l’avenir est toujours mystérieux.

Début de match difficile pour Brooklyn qui voit rapidement les Hawks prendre les rennes du match, obligeant Kenny Atkinson a prendre un temps mort rapidement (10-4). Les trois premières minutes sont très compliquées pour les Nets, imprécis au shoot, nerveux en défense et avec beaucoup de fautes concédées. Atlanta est insolant de réussite au contraire de leur adversaire du soir, qui ne manque pourtant pas d’énergie et de mouvements. Alors que Vince Carter rentre sur le terrain sous les applaudissements des fans, l’écart enfle. Treize points d’écart entre les deux équipes. Les Nets sont très clairement à la peine et ne trouvent pas de solution offensivement et les fautes s’enchaînent. Ni Nappier, ni Dinwiddie, ni Carroll n’arrivent à créer le bon décalage. Les noirs et blancs terminent le quart-temps à 30% au shoot !

Soirée cauchemar au Barclays Center. Les erreurs se succèdent et Kenny Atkinson assiste dépité à la prestation de ses hommes. C’est d’abord par Carroll que Brooklyn tente de réagir. L’ailier touche énormément la balle et tente de forcer le décision. Rien n’y fait. Brooklyn se fait contrer, enchaîne les pertes de balle et concèdent des and-one (46-27). Pourtant, par à-coups, les coéquipiers de D’Angelo Russell se montrent inspirés et arrivent à revenir.

De 19 points, l’écart passe à -12 grâce à une série de lancers et une défense un peu retrouvée. Un écart qui fond comme neige au soleil après quatre points consécutifs d’un D’lo en bonne forme. Kurucs apporte son énergie comme à son habitude, et Dinwiddie, qui fait du Dinwiddie (c’est à dire du très bon et du très énervant) et ramène les Nets à un souffle des Hawks à la mi-temps.

La première action de cette seconde période donne le ton de la suite de la rencontre : le jeune rookie letton intercepte et s’en va claquer un dunk pour la deuxième fois du match. Joe Harris prend feu, et score trois brandilles de loin pour donner l’avantage à son équipe et faire se lever le Barclays Center. Le jeu se débride, tellement que Jared Dudley se blesse à la cuisse, les systèmes n’existent plus et tout s’accélère. Pourtant les deux équipes peinent à marquer malgré des shoots ouverts.

Et à ce petit jeu, ce sont les Nets qui s’en sortent le mieux, grâce notamment grâce à une défense plus intelligente et plus agressive et surtout à une meilleure adresse que les aigles d’Atlanta. Ed David conclut ce troisième quart-temps un peu fou avec un and-one et une avance de 6 points. Presque un miracle au regard du début de match calamiteux des Nets.

Les Nets continuent tranquillement leur chemin alors que le bateau Atlanta coule. Cette fois-ci se sont les Hawks qui sont en perdition offensivement, à l’inverse des pensionnaires du Barclays Center en totale réussite. La stat’ est édifiante : 25-3 ! Soit le run en faveur de Brooklyn à la moitié du 4QT. Malgré un petit sursaut, Atlanta semble avoir abdiqué et laisse les Nets naviguer tranquillement vers une nouvelle victoire à domicile. Un remontada de 18 points, rien que ça ! Quatrième victoire en cinq match et surtout une 6e place de la conférence Est

LE BOXSCORE :

capture d_écran 2019-01-10 à 12.22.04

LES TOPS / FLOPS DU MATCH :

  • « Ce soir c’est la Remontada » ! Si les Nets ne doivent surement pas connaitre le terme, ni la chanson de Naza, ils ont néanmoins fait preuve de caractère pour revenir après avoir été menés de 18 points !
  • Le match très solide de Joe Harris, une nouvelle fois l’auteur d’une belle prestation offensive avec des pourcentage plus que correct (50% shoot, 57% à 3PTS)
  • Impossible de ne pas parler d’Ed Davis, qui avec ses 16 rebonds en sortie de banc égale un record vieux de presque 20 ans (Jamie Feick vs. Atlanta le 2/2/00)
  • Le bel hommage rendu par la franchise à Vince Carter, bien suivi par le public du Barclays Center
  • Un premier quart-temps ca-ta-stro-phique ! Et une réussite au shoot scandaleuse pendant presque une mi-temps
  • La blessure de Dudley. Elle devrait permettre à Kenneth Faried de retrouver du temps de jeu

L’ACTION DU MATCH : Allen s’envole contre les Hawks ! Aka « Statue of Liberty dunk »

HOMME DU MATCH : D’Lo s’affirme en leader

D-loSans être exceptionnel, le match de Russell montre encore une fois les facilités que possède le jeune meneur new-yorkais. Alors que les Nets sont au fond du trou en première mi-temps, c’est lui qui semble le plus dangereux et le plus concentré. Il a la faculté cette saison de prendre le jeu à son compte, imposer son rythme et scorer (surtout à mi-distance) quand cela est nécessaire. Propre.

  • 23 points (11/20 FG – 1/4 3PTS)
  • 4 assists
  • 3 rebonds
  • 1 steal
  • 0 block
  • 3 turnovers
  • 25 minutes

Prochain match contre les Toronto Raptors le vendredi 11 janvier  à 1h30 à l’extérieur.

 

← Match précédent

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s