NBA Game

Saison régulière – Game 50 : New-York Knicks – Brooklyn Nets

capture d_écran 2019-01-26 à 04.05.03
Crédit photo : Twitter Officiel Brooklyn Nets

New-York Knicks  99-109  Brooklyn Nets

( 37-30 / 23-30 / 22-27 / 17-22 )

  • Cinq de départ des Nets : D’Angelo Russell – Joe Harris – Rodion Kurucs – Treveon Graham – Jarrett Allen
  • Cinq de départ des Knicks : Frank Ntilikina – Tim Hardaway Jr – Kevin Knox – Lance Thomas – Noah Vonleh

LES ABSENTS :

Caris LeVert (cheville) – Allen Crabbe (genou) – Dzanan Musa (épaule) – Jared Dudley (ischio) – Spencer Dinwiddie (ligament du pouce)

LE DÉROULÉ DU MATCH :

Après s’être imposé de justesse contre Orlando un peu plus tôt dans la semaine, les Nets recevaient les Knicks privés de Mudiay pour le dernier derby de la saison. Kenny Atkinson, qui doit faire sans Dinwiddie blessé au pouce, a enregistré l’arrivée pour 10 jours de Mitchell Creek en provenance des Long Island Nets.

Le début de match tourne à l’avantage des Knicks. Malgré la volonté de Kurucs et Jarrett Allen, les Nets sont peu adroits et ce sont les visiteurs qui prennent les commandes du match et mènent de 10 points (26-16) après 9 minutes dans le 1er QT. L’arrivée de la 2nd Unit avec Napier, Carroll, RHJ et Ed Davis arrive au meilleur moment et permet aux Nets de réduire difficilement l’écart. Après 12 minutes Brooklyn est mené 37-30.

Très en difficulté sur le 1er QT D’Angelo Russell prend sa 3ème faute l’obligeant à retourner sur le banc. Les Nets sont embêtés par les fautes puisque Kurucs prend lui aussi sa 3ème faute et que Jarrett Allen a déjà 2 fautes. Atkinson doit alors faire entrer Theo Pinson qui se montre et réduit l’écart avec l’aide de Shabazz Napier (53-51) après 8 minutes dans le 2ème QT. Très bon en G-League, Pinson confirme en NBA avec 13 points, 5 rebonds et 2 assists en 8 minutes. Sous l’impulsion de Napier, la 2nd Unit (43 points à la mi-temps) permet aux Nets de revenir à égalité à la pause : 60-60.

Le début de 3ème QT est serré et Rodions Kurucs se montre à son avantage après avoir été benché à cause des fautes. D’Lo lui continue d’être en difficulté et est vite remplacé par Napier. Vonleh, très bon ce soir, prend sa quatrième faute et RHJ redonne l’avantage aux Nets (73-78) après 8 minutes dans le 3ème QT. Les Knicks vont tenter de revenir mais Ed Davis permet aux Nets de conserver 5 points d’avance (82-87).

Ed Davis continue son chantier et donne 8 points d’avance aux Nets sur un service de D’Angelo Russell après 40 secondes dans le 4ème QT, poussant les Knicks à prendre un temps-mort (82-90). Les Nets perdent beaucoup de ballon (20) mais Ed Davis et RHJ font un chantier dans la peinture et les Nets mènent de 11 points après le premier shoot à 3 points réussi de D’Angelo Russell (86-97) alors qu’il reste 8:17 à jouer. Après un énième rebonds de Ed Davis D’Lo refroidit les Knicks en donnant 15 points d’avance à Brooklyn (86-101). Alors que les Nets sont largement devant Kenny Atkinson offre à Mitch Creek ses premiers instant et son premier points en NBA (93-107). Une réponse pour le joueur de 26 ans qui avait signé son contrat à peine quelques heures avant le match. Dans un duel à la loyal, RHJ se retrouve tête contre tête avec Vonleh et se fait exploser le nez… en sang, l’ailier-fort des Nets sort et ne reviendra pas de la rencontre.

Le match est plié et les Nets s’impose 99-109. Un match finalement assez facile malgré les absents, la méforme de D’Angelo et un léger retour des Knicks pour la forme dans la dernière minute. Brooklyn compte 27 victoires après 50 matchs soit seulement une de moins que l’an dernier en 82 rencontres !

LE BOXSCORE :

boxscore knicls

LES TOPS / FLOPS DU MATCH :

  • Théo Pinson qui profite de l’absence de Dinwiddie et des fautes de D’Lo pour inscrire 17 points, 7 rebonds et 2 assists ! L’ancien de North Carolina a régalé cette nuit.
  • La 2nd Unit qui après avoir scoré 43 points à la mi-temps a remis ça dans la deuxième partie du match pour en marquer un total de 69 ! 
  • Le chantier de Ed Davis : 17 points, 16 rebonds en 28 minutes ! Un vétéran de luxe pour les Nets dans la peinture et un soldat en or pour Atkinson !
  • Les problème de fautes de D’Lo très tôt dans le match en plus de la très bonne défense de Ntilikina qui ont fait passer Russell au travers de son match.
  • La très mauvaise première mi-temps malgré le score nul (60 partout). Les Nets ont semblé dans le dur avant de se ressaisir aux retours des vestiaires. Ça passe contre Orlando et les Knicks mais ça passera pas contre contre de plus grosses équipes..

L’ACTION DU MATCH : La vision de passe de D’Lo pour le dunk d’Ed Davis

HOMME DU MATCH : Soldat vétéran Ed Davis impérial dans la raquette !

ed davis

Souvent très bon cette saison, Ed Davis a tout simplement était énorme cette nuit ! Profitant des problèmes de fautes de Jarrett Allen, l’ancien pivot de Portland a été très actif aux rebonds et au scoring. Résultat : son 20ème double double de la saison et des stats proches des meilleurs pivot de la ligue même si l’on peut dire sans être irrespectueux que l’opposition était d’un faible niveau.

  • 17 points (13/24 FG – 7/13 3PTS)
  • 16 rebonds
  • 3 assists
  • 1 block
  • 28 minutes

Prochain match contre les Boston Celtics le mardi 29 janvier à 1h30.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s