NBA Game

Saison régulière – Game 60 : Portland Trail Blazers – Brooklyn Nets

Portland Trail Blazers v Brooklyn Nets

Portland Trail Blazers 113 – 99 Brooklyn Nets

(23-21 / 27-29 / 34-22 / 29-27)

 

  • Cinq de départ des Nets : D’Angelo Russell – Caris LeVert – Joe Harris – Treveon Graham – Jarrett Allen
  • Cinq de départ des Blazers : Damian Lillard – C.J McCollum – Mo Harkless – Al-Farouq Aminu – Jusuf Nurkic

LES ABSENTS :

Spencer Dinwiddie (ligament du pouce) – Dzanan Musa (G-League)

LE DÉROULÉ DU MATCH :

Après un All-Star Weekend marquée par la victoire de Joe Harris au concours à 3 PTS et les débuts de D’Angelo Russell, les Nets recevaient Portland au Barclays Center. Une affiche synonyme de retrouvailles pour trois anciens de la franchise de l’Oregon aujourd’hui à Brooklyn (Ed Davis, Shabazz Napier et Allen Crabbe). Les premières minutes de la rencontre sont lentes et les hommes de Terry Stotts manquent d’efficacité. Le Alley-oop classique de D-Lo pour Jarrett Allen vient réveiller un peu la salle. Les Blazers entament alors un run de 8-0, bien portés par un Lillard en succès en pénétration.

Après en avoir subi un, les Nets vont infliger un run de 8-0 aux Blazers. L’entrée de DeMarre Carroll fait du bien, notamment son jeu avec Ed Davis à l’intérieur. Le duo Napier-Crabbe marche à merveille, d’autant plus quand l’arrière plante un trois points assommant les visiteurs sur une passe entre les jambes de son meneur remplaçant. Cependant, le manque de justesse permet à Portland de revenir à trois points (32-35). Un jeu d’attaque-défense s’installe et les deux équipes se laissent sur un score de parité (50-50).

De retour des vestiaires, Portland prend petit à petit de l’avance grâce à son jeu fluide et rapide, plus les ratés des Nets. Caris leVert et Joe Harris s’accrochent et les deux prennent les choses en main pour revenir et réussissent à raccrocher (66-63). Alors que Brooklyn continue de rater ses shoots lointains, Damian Lillard se balade à l’intérieur et provoque beaucoup de fautes chez les Noir et Blanc. L’entrée d’Enes Kanter fait d’autant plus mal aux intérieurs adverses, poussant Kenny Atkinson à prendre un temps mort. Rien ne change malgré tout et l’écart se creuse.

Pour les douze dernières minutes de la rencontre, Kenny Atkinson décide de relancer Jared Dudley, de retour après 16 matchs d’absence. A l’intérieur, Enes Kanter continue de causer de gros dégâts au poste bas face à un Ed Davis pourtant combatif. Allen Crabbe va tout de même permettre aux Nets de recoller sur un trois points (90-85). Les locaux reviennent à un point sur un tir mi-distance  parfait de Carroll en sortie d’écran. Ils se mettent même à défendre dur. Joe Harris contre Damian Lillard en second rideau et soutien de D’Angelo Russell. A moins de 3 minutes de la fin, les Blazers mènent de 7 points. Le trois points de McCollum va définitivement achever Brooklyn.

LE BOXSCORE :

Boxscore Blazers Nets

LES TOPS / FLOPS DU MATCH :

  • 6 joueurs à 10 points ou plus ! Treveon Graham est passé à côté de son match mais ses coéquipiers titulaires se sont montrés efficaces.
  • L’importance du banc. Ed Davis s’est battu au rebond et a réceptionné un bon nombre des 10 passes décisives de Shabazz Napier. De son côté, DeMarre Carroll a su se placer pour récupérer 10 rebonds.
  • Un réveil tardif de l’équipe. Avec un rythme calme et une défense relativement laxiste, les Nets ont mis du temps à rentrer dans la rencontre, concédant la rencontre.
  • Trop d’espace laissé dans la raquette permettant à Damian Lillard de beaucoup jouer en pénétration et à Portland de s’imposer au rebond (60 contre 49).
  • Une efficacité ridiculement faible à 3pts (20%, 7/36).  

L’ACTION DU MATCH : Joe Harris, shooteur et contreur maintenant ! 

HOMME DU MATCH : Ed Davis, le guerrier en sortie de banc ! 

ed davisRebonds façon volley, gros duel avec Jusuf Nurkic, Ed Davis ne s’est pas laissé faire face à son ancienne équipe. Capable de rouler à l’intérieur, le pivot a montré une bonne complicité avec Shabazz Napier. Il a même arracher des rebonds offensifs pour le plus grand plaisir des fans.

 

  •  15 points (6/7 FG  – 3/3 FT)
  •  10 rebonds (7 offensifs, 3 défensifs)
  •  1 passe
  •  5 fautes
  • 2 ballons perdus
  •  23 minutes

Prochain match contre les Charlotte Hornets le dimanche 24 février à 1h30.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s