Intersaison 2019

Un staff médical de haut niveau : l’arme secrète de la Free Agency des Nets

hss-tc.jpg
Crédit photo : Google Images

Selon Ric Bucher, Kevin Durant n’est pas satisfait des soins médicaux qu’il a reçu  à Golden State. Outre KD d’autres joueurs comme Kawhi Leonard l’an passé et plus récemment Andre Iguodala se sont plaintes de la qualité des soins et du suivi médical proposé par leur franchise. Une situation qui n’est jamais arrivée à Brooklyn et pour cause, il faut dire que le staff fait les choses en grand pour être aux petits soins pour ses joueurs.

« Ce que j’ai entendu dire, à différents endroits, KD ne serait pas vraiment content de la façon dont les choses se sont passées suite à sa blessure. Il y aurait des réflexions dans le camp Durant du genre : « Avons-nous été induit en erreur jusqu’à risquer une blessure grave en revenant trop vite après une simple tension au mollet ?». »

Du côté des Nets, Sean Marks a bâti depuis son arrivée en 2016 un staff monstrueux qui compte plus de 30 personnes. Son objectif, donner la priorité à la performance et au bien-être des joueurs. Comme Brian Lewis et Marc Stein l’ont écrit récemment, le personnel médical et de performance de Brooklyn est considéré comme l’un des meilleurs de la ligue et ce n’est plus un secret pour personne.

Dans le Times, Marc Stein déclare : « Dans le scénario de rêve des Nets, Kyrie Irving n’arrive pas seul, mais persuade son ami Kevin Durant de le rejoindre et de confier sa rééducation au personnel médical constitué par les Nets. »

En effet, les Nets ont réuni un personnel important et des plus talentueux pour gérer les deux aspects de la santé des joueurs. L’équipe chargée de la performance est là pour préparer les joueurs et l’équipe médicale pour évaluer et réparer ce qui est brisé, tendu ou foulé.

Il est à noter que l’HSS (Hopital of Special Surgery) Training Center est généralement considéré comme le meilleur hôpital d’orthopédie des États-Unis, sinon du monde et qu’il est accessoirement le centre hospitalier officiel de la franchise.

Jared Dudley, qui ne jure que par l’équipe de performance des Nets, avait plaisanté sur le que fait près de 30 personnes se consacrent à maintenir les joueurs en pleine forme. Le vétéran avait même appris lors de sa blessure au mollet que les Nets avaient un « spécialiste des mollets » pour le remettre en forme.

Comme Stefan Bondy l’explique, ce genre de chose représente une grande partie de l’argumentation des Nets auprès des agents libres, et pas seulement KD. 

« Le marché, les cultures, les installations, les actifs, les entraîneurs, les propriétaires engagés, le développement de leurs joueurs et, peut-être plus important encore, leur personnel médical et de performance », selon certaines sources il a écrit la semaine dernière.« 

Dans le cas spécifique de KD, la présence du Dr Martin O’Malley pourrait être très rassurante. Le spécialiste du pied a non seulement opéré KD il y a deux semaines, mais l’a suivi lors de sa blessure au pied en 2015.

Si le marché et les résultats sportifs sont des éléments importants dans la décision d’un Free Agent, ils ne sont pas les seuls facteurs à prendre en compte. Vous l’aurez compris, au-delà d’avoir retrouvé les Playoffs, les Nets se sont aussi construits une excellente réputation grâce en partie à son staff pour entourer et prendre soin de tous ses joueurs. Un choix qui pourrait être un plus dans la course aux plus grosses stars cet été.

Sources : Nets Daily

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s