Sur une série de 5 défaites dont une dernière en date face aux Lakers jeudi, les Nets se déplaçaient à Detroit. Un premier match d’un back-to-back important pour les Nets mais aussi pour les Pistons. Les deux équipes luttant actuellement pour le 8ème spot des playoffs à l’Est. 

Après un début de match à l’avantage des Nets, le 1er QT s’avère finalement serré. Le nouveau cinq de Kenny Atkinson est intéressant et le ballon circule plutôt bien. Jarrett Allen apprend la vie à Sekou Doumbouya avec deux énormes contres pendant que Irving et LeVert font le boulot en attaque. 26-25 après 12 minutes pour des Nets sérieux et appliqué mais bien gérés par DRose et Drummond.

Brooklyn décide de shooter beaucoup plus à 3 points avec le déchet qui va avec… Les Pistons profitent de l’occasion pour faire le trou à la pause (60-50). Heureusement Joe Harris pourtant peu en vue jusque là inscrit 6 points avant la pause pour limiter la casse. Avec 37.5% de réussite aux tirs, les Nets sont malmenés par des Pistons pourtant privés de nombreux joueurs.

Surement vexé d’être battu dans son duel avec DRose, Kyrie Irving se réveille et prend feu en début de 3ème QT. A lui seul, il va inscrire 17 des 30 points de son équipe et permettant aux Nets de mener de 3 pts avant le dernier QT (80-77). Joe Harris et Caris LeVert ont aussi montré de belles choses dans ce QT.

Detroit réagit et reprend 7 points d’avance en début de 4ème QT. Kenny Atkinson réagit et fait entrer Kyrie Irving pour les 8 dernières minutes du match. Battu aux rebonds, les Nets ont permis aux Pistons de retenter leur chance plus de 10 fois dans le match.

Heureusement, le talent individuel des attaques des Nets et le duo Irving-Allen ont permis à l’équipe de ne pas se faire distancer puis de reprendre l’avantage. Alors que les Nets mènent de 2 points, Kyrie tente un 3 points bien défendu. Rebond long et Dinwiddie sauve la balle qui revient dans les mains de Derrick Rose qui file égaliser. La dernière possession des Nets ne donnera rien… 106-106, Prolongations !

Prolongation plutôt facile pour les Nets qui prennent peu à peu le dessus sur des Pistons qui peinent à maintenir leur l’intensité. Tout sourit aux Nets qui s’imposent sur le score de  121-111 et qui cassent la série de cinq défaites. Une victoire au forceps qui éloigne les Pistons de la 8ème place.

Notes des titulaires:

Kyrie Irving 8/10 : Des signes d’énervement, une monopolisation du ballon en attaque, une défense moyenne face à un Derrick Rose souvent facile. Mais en marquant 45 pts dont 17 dans le 3ème QT et en délivrant 7 passes décisives, Uncle Drew a eu un gros impact sur ce match. Attention cependant, ce caractère peut faire très mal si, à la fin, il n’y a pas de victoire.

Garrett Temple 6/10 : Beaucoup d’envie qui débouche parfois sur des décisions trop rapides mais une défense intéressante. Il a partagé son temps de jeu avec Caris LeVert.

Joe Harris 6/10 : Après son match raté contre les Lakers, Joe Harris est rentré sur le parquet de façon très timide, mais s’est repris en deuxième mi-temps. Après, comment lui  en vouloir de ne pas exister quand Kyrie allait seul au panier pendant plusieurs possessions ?

Taurean Prince 4/10 : Match sans plus. Atkinson lui préférera Chandler la majeure partie du match.

Jarrett Allen 8/10 : Au rebond offensivement et défensivement, The Fro a eu fort à faire une nouvelle fois face à Drummond. Mais avec 40 minutes de jeu et 4 contres dont 3 dès le 1er QT, Allen a répondu présent et pris sa revanche sur Drummond.

Les notes des remplaçants:

Wilson Chandler 6/10 : Essayant de diminuer l’impact important des Pistons dans la raquette, il a été mi en difficulté quand ils ont décidé de shooter à 3 pts.

Spencer Dinwiddie 5/10 : En ne le mettant pas dans le 5 de départ, Atkinson a envoyé un message fort à Dinwiddie. Cependant, il a au final joué 37 minutes (3ème plus gros temps de jeu ce soir). Sa prestation se résumera à un jeu beaucoup plus collectif et peu de shoots (11 tentatives). En revanche, son envie de récupérer la balle en dernière possession a lancé la contre-attaque égalisatrice de D.Rose. Sans la victoire au bout, cette erreur aurait pu faire très mal !

Caris LeVert 4/10 : Pas un grand match et pas mal de déchets au tir, mais les offensives des Nets ne lui donnaient pas le bon rôle. Il s’est imposé dans un premier temps comme le leader de la second Unit puis s’est éteint peu à peu.

Nicolas Claxton 4/10 : Aux abonnés absents en début de match, ses rebonds ont un peu rattrapé sa prestation globale.

Barème des notes :

10 : match parfait – 9 : match exceptionnel – 8 : très bon match – 7 : bon match – 6 : match satisfaisant – 5 : match moyen – 4 : match insuffisant – 3 : mauvais match – 2 : très mauvais match – 1 : match exécrable – 0 : match ponctué d’un comportement inadmissible.

Tops/Flops:

  • Le changement de 5 de départ : Atkinson, à mi-saison, se doit de faire des choix. Payant ce soir avec un Spencer Dinwinddie et Caris LeVert en seconde unit. Résultat une équipe plus équilibrée qui doit maintenant gagner en consistance.
  • Le duo Irving-Allen Omniprésents, les deux hommes ont remporté leur duel face aux duo DRose – Drummond. Ils cumulent 65 points, 21 rebonds et 8 assists.
  • Irving, ce croqueur : Ce résumé parle beaucoup de lui, et pour cause… En jouant à la Westbrook (comprenez tout seul) et montrant beaucoup trop souvent des signes d’énervement, Irving a fait sa starlette ce soir. Une starlette qui score, mais qui forçait parfois sans se soucier de Dinwiddie, LeVert ou encore d’Harris.