Connect with us

Résumé de match

Brooklyn chute face à un énorme Joël Embiid

Après une (longue) pause sans basket, c’est à Philadelphie que nos Nets repartent en guerre. Des Nets qui ont annoncé l’opération de Kyrie Irving et son absence pour le reste de la saison. Les joueurs vont devoir se retrousser les manches pour finir la saison de la meilleure des façon possible.

Injouables à domicile (25v – 2d), les Sixers montrent dès le début du match que ce sont eux les maîtres du jeu. Jarrett Allen prend une leçon face à Joël Embiid et les siens qui prennent rapidement 10 points d’avance. Kenny Atkinson prend une technique au bout de 5 minutes de jeu : une bien mauvaise face qui trahi un début de match cata. En effet le score est de 20 à 4 en faveur des Sixers alors qu’il reste encore 5 minutes dans le 1er QT.

Brooklyn est étouffé et Embiid (11 pts – 4 rbds) fait son chantier sur la tête de Allen. Sur la fin du QT, les Nets tentent une remontée. DeAndre Jordan est LE vrai homme de ce QT pour Brooklyn. Grâce à son travail défensif les Nets reviennent à 6 pts de Philadelphie à la fin du 1er QT (26-20).

Dans le 2ème QT, on prend les mêmes et on inverse les rôles ! Brooklyn force et passe devant Philadelphie qui prend temps mort. DeAndre a un impact exceptionnel et c’est bien lui qui éteint Joel Embiid de la partie. Wilson Chandler est lui aussi bien dans son match. Il prend ses responsabilités et ses tirs sont précieux tandis que Phila prend totalement l’eau et prend aussi un 2ème temps mort. Il faut dire que Brooklyn est insolent à 3 pts et que les Sixers perdent beaucoup de balles. Une débauche d’énergie incroyable est venue du banc et c’est presque logiquement que les visiteurs s’envolent. On entend même des huées venant des travées. Brooklyn va aller jusqu’à mener de 20 points au milieu du 2ème QT. Au final la mi-temps est sifflée sur le score de 52-42 pour Brooklyn.

Dans ce 3e QT on a l’impression de trouver un semblant de rythme. Si jusqu’à présent il n’y avait que des runs, la tendance du match semble tourner à l’avantage des locaux. Les Nets ont l’air d’être à bout de souffle après leurs nombreux efforts. Ils manquent des choses facile et les cadres de Phila se réveillent peu à peu.

C’est dans le dernier QT que les 76ers repassent devant. Embiid se remet dans le droit chemin et mène son équipe contre des Nets qui n’ont pas encore dit leur dernier mot. Caris LeVert renaît de ses cendres, Jordan et Dinwiddie s’amusent à s’envoyer des alley oops et Brooklyn est devant avant d’entamer le money-time. Malheureusement, les Nets gère d’une horrible manière leur money-time. Philadelphie revient tant bien que mal et le match va se jouer en prolongation (103-103).

En prolongation, Brooklyn est hors de forme et lâche le match au profit de Phila. Score final 104-112 pour les locaux.

Place aux notes,

Note des titulaires :

  • Spencer Dinwiddie (4/10) : même s’il a dépassé les 20 points, on a encore eu cette nuit un Dinwiddie bien amoindri. Il a shooté à un petit 36 %. Il aura quand même mi le panier pour assurer la prolongation.
  • Caris LeVert (5/10) : Même constat pour Caris qui aura néanmoins su ramener Brooklyn à hauteur de ses adversaires dans le 4ème QT. Bien ciblé par les 76ers il finit tout de même meilleur scoreur des Nets avec 25 pts.
  • Joe Harris (3/10) : On a senti Joe Harris en grande difficulté cette nuit. Même si ses stats prouvent l’inverse (12 pts à 4/8), Harris n’a pas pesé sur ce match… surement le contre coup du All-Star Weekend.
  • Taurean Prince (3/10) : Taurean Prince a eu aussi de grandes difficultés à sortir son épingle du jeu contre les 76ers. Pour sa défense, il n’a pas non plus eu beaucoup de ballons à exploiter… 7 points pour lui à 3/8 au shoot.
  • Jarrett Allen (2/10) : Même s’il s’était dit prêt à affronter le défi Embiid, on a vu au bout de 2 minutes que Jarrett en était encore loin… 12 minutes, 0 point, 2 rebonds pour le pivot des Nets. On comprend pourquoi Atkinson lui a préféré DeAndre Jordan.

Note des joueurs du banc :

  • DeAndre Jordan (7/10) : A tous les détracteurs de DD, je vous conseille de regarder son match. Impact défensif, offensif, DeAndre a été l’homme du match côté Nets. 14 points 15 rebonds et  4 assists pour le pivot qui a joué 37 minutes !
  • Garrett Temple (3/10) : L’ancien Clippers n’a pas eu de vrai impact sur le match. A 2/8 au tir, compliqué de peser dans la balance… défensivement il n’aura pas non plus eu son impact habituel.
  • Wilson Chandler (6/10) : Un beau match pour Chandler. Précis, il aura été un second couteau qu’important. Leader offensif dans le 2ème QT, il termine le match à 12 points et 8 rebonds.
  • Timothe Luwawu-Cabarrot (5/10) : La tête brûlée de l’équipe n’en aura eu que faire de l’équipe d’Embiid. Il a foncé tête baissée tout le match et c’est ce qu’on aime chez lui.

Barème des notes :

10 : match parfait – 9 : match exceptionnel – 8 : très bon match – 7 : bon match – 6 : match satisfaisant – 5 : match moyen – 4 : match insuffisant – 3 : mauvais match – 2 : très mauvais match – 1 : match exécrable – 0 : match ponctué d’un comportement inadmissible.

Tops/Flops:

  • DeAndre Jordan : Son match référence. S’il n’a pas pu faire le match parfait, il est le moteur et l’esprit de cette équipe ce soir qui n’a rien lâché même dans le très dur. 
  • Les rebonds : Qui s’attendait à ce que Brooklyn domine cette bataille ? Personne et pourtant c’est bien ce qu’il s’est passé, une marque de persévérance. 
  • Le début du match : Catastrophique, Brooklyn n’était pas encore remis de cette période de trève en NBA. Heureusement, ça n’a pas porté préjudice. 
  • Le money-time : Là aussi, catastrophique. Entre fautes bêtes et ballons perdus, cette fin de match n’est absolument pas un exemple à suivre. 

Fan de Brooklyn grâce ou à cause du Billy King trade, je n'ai pas connu l'époque New Jersey car j'étais trop jeune. Spencer Dinwiddie est un GOAT incontestable et incontesté.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Les derniers matchs joués

Advertisement
Advertisement

More in Résumé de match