Connect with us

Résumé de match

Brooklyn défait à Toronto malgré les 37 points de Caris LeVert…

Caris LeVert inscrit 37 points (son career high) mais Brooklyn s'incline 118-119 à Toronto face aux Raptors de Pascal Siakam

Brooklyn reste sur cinq victoires sur les sept derniers matchs après la large victoire contre les Warriors. Toujours privés de Kyrie Irving, les Nets se déplacent chez le champion en titre. Un match aux allures de playoffs à moins d’une semaine du All-Star Break.

De nouveau associé, Spencer Dinwiddie et Caris LeVert inscrivent les 18 premiers points des Nets dans ce match. Les deux guards profitent de l’énorme travail de Jarrett Allen (3 rebonds offensif) pour marquer sur seconde chance. Brooklyn finit bien le 1er QT et mène sans briller : 36-33.

Les Nets débutent le 2ème QT par un 0/8 au shoot. La défense est catastrophique et les Raptors prennent le large. Heureusement, Taurean Prince se réveille en fin de QT et score 7 points. Le mal est fait et Toronto retourne aux vestiaires avec une confortable avance de 12 points (54-66). Brooklyn n’aura inscrit que 18 points contre 33 pour les Raptors.

Si l’avance des Raptors ne fond pas dans le 3ème QT, les Nets jouent pourtant mieux. Plus agressif, Brooklyn score 34 points mais en encaisse autant. Les Raptors ont le match en main et mène toujours de 12 points à l’approche des 12 dernières minutes.

Malmené, Brooklyn réagi par l’intermédiaire de Caris LeVert. Excellent, il ramène son équipe rapidement dans le 4ème QT grâce à ses 29 points. Après un petit séjour sur le banc, il retourne sur le parquet et ajoute 8 points de plus dont 6 de suite pour égalisé. Pascal Siakam (20 points) donne un point d’avance aux Raptors avec 22 secondes à jouer (118-119).

Spencer Dinwiddie remonte la balle, incompréhension avec son coach. Le meneur a déjà perdu 12 secondes quand il trouve LeVert qui est en 1v1 face à Anunoby. Le shoot de l’arrière des Nets est court mais Harris à suivi. Malheureusement, le put-back ne rentre pas…

Brooklyn y a cru mais finit par s’incliner 118-119 à Toronto. Un match qui laissera des regrets aux Nets qui auraient pu rentrer aux Etats-Unis avec une victoire importante dans leurs valises. On regrettera le manque de lucidité en fin de match puisqu’il restait un temps mort à Kenny Atkinson.

Place aux notes,

Notes des titulaires :

Spencer Dinwiddie (4/10) : Après un début de match ou il a shooté à 5/5, Dinwiddie est ensuite retombé dans ses travers. Malgré son double double (21 points – 11 assists), il n’aura pas été très adroit 47% au shoot et 33% à 3 points. Pire sa gestion de la dernière possession coûte le match à son équipe…

Caris LeVert (8/10) : Quel match de patron pour Caris LeVert ! 37 points (Career high) 3 rebonds et 4 assists pour l’ancien de Michigan. Une grosse débauche d’énergie mais un cruel manque de soutien pour espérer gagner ce match.

Joe Harris (4/10) : Quand Joe Harris met son premier shoot extérieur dans le 3ème QT, on sait que les Nets passent une sale soirée. Pas assez impliqué en attaque, il a passé une soirée compliqué avec Anunoby sur le dos… Il aurait pu donner la victoire à son équipe si son put-back était rentré. Une soirée frustrante pour Joey Bucket.

Taurean Prince (3/10) : Il a sauvé sa 1ère MT avec deux shoots à 3 points dans la dernière minute. Mais l’ancien Hawks n’a jamais trouvé son rythme et s’est fait malmener en défense… Tellement à côté de ses pompes que son coach l’a laissé sur le banc pour la fin de match.

Jarrett Allen (3/10) : A l’image de l’équipe, il a bien débuté son match (6 rebonds – 3 offensifs) avant de disparaître. La montée en puissance du duo Siakam – Ibaka a eu raison de notre pivot… Benché par Atkinson au profit de DeAndre Jordan.

Notes des joueurs du banc :

Wilson Chandler (3/10) : 7 shoots à 3 points tentés, un seul dedans pour l’ancien 76er. Comment il peut shooter autant quand Joe Harris n’a eu que 4 shoots extérieurs dans ce match ? Sa bonne défense sur Siakam en fin de match aura donné un peu d’espoir aux Nets mais sa prestation est loin d’être aboutie.

DeAndre Jordan (6/10) : Peut-être l’un des moins mauvais Net dans ce match. Si la bataille a été rude face à Ibaka et Boucher, l’ancien Clipper fait le job. Encore un peu tendre en défense, il n’aura pas compté ses efforts en attaque et fini avec 11 points et 11 rebonds.

Garrett Temple (3/10) : Il est censé défendre et même ça ce soir il n’a pas été capable de le faire correctement. On a parfois l’impression qu’il choisit ses matchs… ce qui est sûr, c’est que le rookie Terence Davis s’est amusé toute la soirée.

Timothé Luwawu-Cabarrot (2/10) : Le français prolongé cette semaine est passé totalement au travers de son match. Pas adroit aux shoots et baladé en défense, on aurait aimé voir Kurucs à sa place vu sa prestation ce soir.

Barème des notes :

10 : match parfait – 9 : match exceptionnel – 8 : très bon match – 7 : bon match – 6 : match satisfaisant – 5 : match moyen – 4 : match insuffisant – 3 : mauvais match – 2 : très mauvais match – 1 : match exécrable – 0 : match ponctué d’un comportement inadmissible.

Les Tops  / Flops :

  • Les balles perdues : Habituel point faible des Nets, cette nuit l’équipe de Kenny Atkinson n’aura perdu que 9 ballons pour 9 points concédés. Du mieux.
  • Les passes décisives : 27 passes décisives pour Brooklyn cette nuit contre 22 pour les Raptors. 11 pour le seul Spencer Dinwiddie. Le ballon a plutôt bien circulé.
  • Le volume de 3 points pris : 27 shoots extérieurs tentés en 1ère période (pour 9 réussites) les Nets ont arrosé et ont fini le match avec 44 tentatives depuis la ligne à 3 points (16 réussites). Chandler et Prince auront apporté leur contribution avec un nombre de ratés incroyable (5/17).
  • La dernière possession : 22 secondes à jouer, un point de retard et le ballon de la gagne. Ça laisse normalement du temps pour mettre en place quelque chose… Mais pas ce soir et les Nets le paient cash…

Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

ires

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Résumé de match