C’est une équipe des Nets encore sous le choc de la grave blessure de David Nwaba dans la défaite contre les Spurs qui retrouvait Atlanta au Barclays Center cette nuit.

  • Le cinq de départ des Nets : Dinwiddie – Temple – Harris – Prince – Allen
    Le cinq de départ des Hawks : Young – Huerter – Reddish – Hunter –  Fernando

Atlanta démarre très fort

L’entame de match de Brooklyn est poussive. La bonne défense des Hawks fait merveille. Les Nets sont maladroits, 2 paniers dans les 4 premières minutes de match. Un écart se creuse (14-5). Après un temps mort salvateur, Brooklyn inflige un run de 15-0 à ses visiteurs et reprend les devants. Harris (7 points) et Dinwiddie (8 points) ont sonné la révolte. Malgré tout, les Hawks s’accrochent et terminent forts. Fin du 1er QT : 34-34.

Le 2eme QT est plus rythmé et les deux équipes se rendent coup pour coup. La second Unit peine et ce sont les Hawks qui se détachent. 2 raisons principales : une défense agressive qui perturbe Brooklyn notamment au rebond et une adresse insolente au shoot. Dinwiddie, 20 points, est bien seul. A la mi temps, Atlanta est devant 73-60.

Mais Brooklyn fini par réagir

Le début du 3ème QT est favorable aux Nets qui accélèrent pour recoller au score. Mais Atlanta a ferré sa proie et gardent ses distances malgré un rapproché à -5. Il y a beaucoup trop d’imprécisions et de nervosité pour faire basculer le match pour Brooklyn. Temple (22 points) essaye de faire bouger les choses. Atlanta est toujours largement devant : 98-85.

Dans ce début du dernier quart temps, les Nets jouent leur va tout. Ils passe un 14-0 pour prendre la tête à 6 minutes du terme. Les deux équipes se tiennent en une possession. Le match va tourner au profit des Nets sur une contre attaque de Joe Harris. Les Hawks ne reviendront pas.

Mal embarqué et dominé pendant plus de 3 QT, Brooklyn s’impose dans la douleur 122-112.

Tops/Flops

  • Spencer Dinwiddie Encore un match XXL de la part du meneur. 39 points, 6 rebonds, 6 assists et 91.7% aux lancers francs. Monstrueux mais cela commence à être une habitude.
  • L’état d’esprit : Longtemps empêtrés dans ce match, les Nets ont trouvé la clef à l’entame du dernier quart temps. Les vétérans ont tenu la barraque et les jeunes ont su se sublimer notamment en défense.
  • La défense : Ce qui avait été sans conteste un atout majeur sur les derniers matchs, fut absente cette nuit. 14 rebonds offensifs pour les Hawks, 4 blocks pour les Nets, autant qu’Allen en un quart temps contre les Pels.
  •  Thimothe Luwawu-Cabarrot : Il avait été particulièrement bon ces derniers match, il a été très effacé ce soir malgré un temps de jeu honorable (19 minutes). 1 assist et c’est tout. A revoir…

L’homme du match :  Vétéran Temple ? Présent !

Garrett Temple a clairement été l’homme du match. A la tète de la brigade des vétérans des Nets, il a su, aux côtés de Dinwiddie, sonné la révolte et rassuré ses coéquipiers dans les moments difficiles. Un vrai serpent au sang froid, prêt à piquer. 25 points, 6 rebonds et 3 assists. il est à 4/9 à 3 points. Une très belle copie, un élément essentiel de l’effectif sur et en dehors du terrain.