Après avoir battu Chicago, les Nets rendaient visite aux Wizards de Washington. Après un match exceptionnel, Kyrie Irving affrontait un joueur dont l’absence au All-Star Game fait parler, Bradley Beal. Un duel au sommet entre deux des meilleurs guards à l’est.

Après un debut de premier quart-temps serré, les Nets ont appuyé sur l’accélérateur pour prendre 9 points d’avance. Symbole de cette accélération ? Garrett Temple et ses 14 points en 12 minutes dont 5 dans la dernière minute. L’ancien Wizards nous a gratifié d’un buzzer beater pour finir son 1er QT en beauté.

Kyrie Irving en difficulté, Joe Harris est lui très bon face aux Wizards. Malheureusement, les Nets déjouent et comptent déjà 12 pertes de balle en 15 minutes. Une difficulté récurrente combiné à des largesses défensives et voilà les Wizards à une possession avant de rentrer au vestiaire : 61-59 Brooklyn.

De retour du vestiaire, les deux équipes ont resserré leur défense. Le match avance et la fatigue devient de plus en plus visible chez les joueurs de Kenny Atkinson. L’attaque est moins performante. Heureusement, la défense tient le coup et permet aux Nets de compter 5 points d’avance après 3 QT.

Les Wizards ne mettent pas longtemps à recoller au score. Alternant le jeu intérieur avec Thomas Bryant et extérieur avec Bradley Beal. Brooklyn s’en remet à Spencer Dinwiddie pour rester dans le match et faire la course en tête.

Le match se resserre. Kyrie Irving pas à son avantage cette nuit dispute un rebond offensif à Bradley Beal. Les deux joueurs chutent et la jambe de l’ancien Celtics reste bloquée sous l’arrière des Wizards. Irving reste au sol et explique de suite au médecin des Nets qu’il ne peut pas se relever. Stupeur à la Capital One Center après quelques minutes, Irving est debout et rentre au vestiaire. Fin de match pour lui mais Brooklyn doit encore finir le match.

Les Nets sont sonnés et les Wizards voient le momentum changer de main. Alors que Brooklyn a le match en main, il ne vont inscrire qu’un point en 4 minutes. Dans le même temps, les Wizards en marquent 10 notamment grâce à l’excellent Bradley Beal

Score final : 107-113 Washington. Brooklyn laisse filer un match pourtant à sa portée et perd Kyrie Irving sur blessure.

Place aux notes.

Notes pour les titulaires:

Kyrie Irving (3/10) : Match terrible pour Kyrie Irving. Très en difficulté dans le jeu, il aura du attendre la 2ème QT pour inscrire ses premiers points. En plus de n’avoir jamais pu peser sur le match, Irving s’est ensuite blessé au genou et a du abandonner ses coéquipiers à l’approche du money time. Espérons que la blessure ne soit pas trop grave et qu’on puisse le revoir le plus vite possible sur les parquets.

Garrett Temple (5/10) : Très bon début de match de la part du vétéran. Malheureusement, il n’aura pas su tenir ce niveau de jeu tout au long du match. Mais il est bien à noter que les 14 points au premier quart ont été très important dans le match.

Joe Harris (7/10) : Revoilà Joey Bucket ! Avec 22 points, dont 6 tirs à trois points, Joe Harris à maintenu son équipe dans le match. Défensivement actif grâce à son hustle, il aura très certainement été le meilleur Net sur le parquet cette nuit.

Taurean Prince (3/10) : Match à oublier pour Taurean Prince. Défensivement en peine, il n’aura pas briller offensivement. Il serait temps de couper le mode courant alternatif et de s’inspirer de son sosie DeMarre Carroll qui va finir par nous manquer.

Jarrett Allen (5/10) : Le jeune pivot a été capable de produire offensivement pour l’équipe. En revanche, c’est défensivement que The Fro aura eu le plus de difficulté. Pas aidé par Prince et son opération porte ouverte.

Notes pour les joueurs de banc:

Spencer Dinwiddie (6/10) : Spencer Dinwiddie à fait du Spencer Dinwiddie. Distributeur en début de match, il a ensuite commencé à jouer pour lui en oubliant un peu trop souvent ses partenaires. Malgré ses 26 points, il n’a pas existé en fin de match quand l’équipe a eu besoin de lui.

Caris LeVert (4/10) : Un nouveau match difficile pour Caris LeVert. Serais-ce la fatigue qui commence à toucher le jeune swingman ? Difficile à dire mais on attend plus de lui après sa belle saison passée. On espère le voir plus à son avantage lui qui sera sans doute responsabilisé suite à la blessure de Kyrie Irving.

Wilson Chandler (5/10) : Match simple mais peut-être trop simple de la part de Wilson Chandler. Sans avoir fait d’éclat d’un sens ou de l’autre le vétéran a été un maillon utile pour l’équipe mais pas décisif.

DeAndre Jordan (4/10) : À deux points du double/double, DJ a manqué d’impact défensif contre les grands pivots de Washington. Le jeune Thomas Bryant a été en mesure de le mettre en difficulté à quelque reprise.

Barème des notes :

10 : match parfait – 9 : match exceptionnel – 8 : très bon match – 7 : bon match – 6 : match satisfaisant – 5 : match moyen – 4 : match insuffisant – 3 : mauvais match – 2 : très mauvais match – 1 : match exécrable – 0 : match ponctué d’un comportement inadmissible.

Les Tops/Flops:

  • L’adresse à 3 points en 1ère mi-temps : Avec 12 tirs primés sur 24 tentatives en 24 minutes, les Nets ont égalé leur record de la saison. Il datait du 27 novembre lors d’un match contre les Boston Celtics.
  • La défense extérieure Réussir à maintenir le Wizards sous les 30% c’est tout un exploit de la part des arrières des Nets. Espérons que ses efforts se reproduisent dans les prochains matchs.
  • La créativité offensive À plusieurs reprise au cours du match, les Nets s’engouffraient avec des possessions offensives peu créatives augmentant la difficulté des lancers. Ceci étant dit, cela explique le pourcentage aux lancers de l’équipe.
  • La défense intérieure Maintenir Bradley Beal est une mission difficile. Mais bien que celui-ci ait connu un bon match, c’est la défense intérieure qui subissait le gros des dégâts. Plusieurs layup laissés facilement. Il va falloir se ressaisir dans la peinture pour éviter que ce problème se reproduise.