fbpx
Connect with us

Actu

Brooklyn retrouve du rythme contre Sacramento

Après une victoire contre les Hornets au Barclays Center, c’est au tour des Sacramento Kings de se présenter dans l’arène de nos Brooklyn Nets. Toujours privé de Kyrie Irving, Brooklyn va devoir assurer pour le quatrième match sans son meneur star.

  • Le cinq de départ des Nets: Dinwiddie – Temple – Harris – Prince – Allen
  • Le cinq de départ des Kings : Jospeh – Hield – Barnes – Bjelica – Holmes

Début de match optimiste

Brooklyn prend rapidement l’avantage en début de match grâce à Jarrett Allen. Souvent trouvé seul après de bons mouvements collectif, le pivot sanctionne une raquette laissée ouverte par Sacramento. Malgré un mauvais pourcentage à trois points, Brooklyn fait la course en tête mais les Kings sont en embuscade dans le 1er QT : 26-23.

Un Net est particulièrement en feu dans cette première mi-temps : Joe Harris. 17 points à 6/9 à trois points pour l’ailier qui enfile les perles. Il score 12 points consécutifs pour les Nets. L’écart se creuse au fur et à mesure que l’on avance dans le match. Brooklyn mène 56-49 à la mi-temps.

Une bonne gestion du match

L’écart dépasse les 10 points dans le 3ème QT, mais on ne sent pas que les Nets dominent la partie pour autant. Le match se fait plus haché. Les pertes de balles sont monnaie courante mais l’écart reste au-dessus des 10 points. Kenny Atkinson fait confiance aux jeunes en donnant de grosses minutes à Dzanan Musa et Theo Pinson. Brooklyn a une avance de 16 points pour entamer le dernier QT, 86-70 Brooklyn.

On pourra noter la bonne perf’ de Garrett Temple qui a joué son rôle de vétéran tout le match. Il n’hésite pas à prendre ses tirs et sa spontanéité a payé ce soir. Brooklyn atteint les 20 points d’avance dans ce dernier quart-temps et Atkinson fait tourner son effectif pour la fin du match.

A lire aussi :   Dinwiddie et Jordan positifs au COVID-19 ! La fin de saison des Nets en danger

Brooklyn s’impose 116-97 face à Sacramento, au terme d’un match où les Kings n’ont jamais existé certes, mais les Nets ont bien fait leur boulot puisqu’ils rendent une bonne copie.

Tops / Flops:

  • Le collectif : Très souvent, le ballon a bien circulé du côté des Nets, ce qui a permis d’aller chercher des points faciles dans la raquette mais aussi de trouver Joe seul à 3 points
  • La sélection des tirs : Comme les joueurs ont su se trouver sur le terrain, les choix étaient d’une bonne qualité et les pourcentages s’en ressentent de manière générale.
  • Le pourcentage à 3 points: En panne depuis 6 matchs (25%), Brooklyn a réglé la mire contre Sacramento et shoot à 35.3% (12/35).
  • La défense : Même si les Kings n’ont pas joué le coup à fond, notre défense n’a pas été des plus performantes, voire passive sur le porteur de balle.
  • L’apport du banc : Encore une fois limité, l’apport du banc doit être plus conséquent pour s’assurer des victoires plus faciles.

L’homme du match: Joe Harris, complet comme le pain

Cette nuit, notre sniper a été plutôt efficient. Impeccable au shoot, il aura contribué plus largement à l’attaque des Nets dès qu’il a été sur le parquet. Il a été le plus impactant dans ce match. Joe aura marqué 22 points à 8/11 et à 5/7 à 3 points, aura pris 4 rebonds et fait 1 passe.

Fan de Brooklyn grâce ou à cause du Billy King trade, je n'ai pas connu l'époque New Jersey car j'étais trop jeune. Spencer Dinwiddie est un GOAT incontestable et incontesté.

1 Comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement
Advertisement

Les derniers matchs joués

Advertisement
Advertisement
Advertisement

More in Actu