Pour l’ancien joueur de Michigan, les nombreuses arrivées de l’été n’ont pas changé la mentalité de l’équipe. L’objectif reste le même que la saison dernière : gagner un maximum de matchs et progresser. Encore.

Il s’est assis devant les micros, sur l’estrade devant un parterre de journalistes, assez serein et prêt à faire le job. A l’occasion du Mediaday, organisé au HSS Center, Caris LeVert était invité à répondre aux (très) nombreux observateurs qui étaient venus voir cette nouvelle équipe des Nets.

Si les arrivées entre autre de Kevin Durant, Kyrie Irving et DeAndre Jordan ont pas mal modifier le roster de Brooklyn, en comparaison à l’année dernière (7 joueurs sous contrats étaient présents la saison précédente), le numéro 22 des Nets a tenu à souligner l’ambition de l’équipe qui selon lui n’a pas changé.

Notre objectif est simplement de maximiser notre potentiel. Devenir meilleur en équipe. Nous avons beaucoup de nouvelles pièces dans l’équipe, de nouveaux joueurs. On a juste envie d’harmoniser tout ça et de créer une vraie alchimie. C’est notre priorité avant de parler de quoi que ce soit.

Un été productif

L’arrière de 25 ans, qui entamera cette année sa quatrième saison dans la grande Ligue, a également pu s’exprimer sur ses ambitions personnels. Elle est désormais loin la vilaine blessure qui l’avait privé des terrain pendant près de quatre mois. L’été a été fructueux pour lui et il avoue même avoir pu travailler de nombreux aspects de son jeu.

Je pense que pour moi, l’objectif est de devenir plus fort. Et je sens que j’ai bien travaillé cet été, je suis devenu plus fort. J’ai shooté, shooté en sortie de dribble, shooté sans dribbler. Pour la suite, je pense que ça sera de terminer au cercle. J’essaye d’améliorer tous les aspects de mon jeu.

Un nouveau visage qui lui plait

Avec Kyrie Irving, Caris LeVert devrait former l’un des back-court les plus en vue de la NBA. Une situation qui l’excite et qu’il appréhende avec beaucoup d’humilité et beaucoup d’envie.

Kyrie à joué les finales. Tout le monde à beaucoup a apprendre de lui et c’est pareil pour Kevin et DeAndre. Je sens que mon rôle sera de rester le même; juste être aggresif. Et c’est un peu ce que j’apporte : juste mon agressivité, mon intensité, à la fois en attaque et en défense. Donc, comme je l’ai dit, je pense que cela restera mon état d’esprit pour la saison.

Même s’il ne jouera pas avec Kevin Durant cette saison, son arrivée a ravi celui qu’on surnomme souvent Baby Durant. « Bien évidemment, je suis super excité de jouer avec Kevin. Il est l’un de mes joueurs préférés et d’apprendre avec lui sera top. Je suis impatient de faire partie de la même équipe que lui ». Et il rassure en précisant que les Nets, même privés une saison de leur grande star, double champion NBA et double MVP du All-Star Game, seront compétitifs et surtout très ambitieux.

Mais je nous sens comme une équipe, nous avons toujours le même état d’esprit, nous avons toujours les mêmes principes, les mêmes objectifs. C’est une équipe indescriptible, désintéressée, une équipe qui aime l’adversité, et j’ai l’impression que ça n’a pas changer. Notre identité n’a pas changé. Et je sens que nous allons continuer à donner le meilleur chaque jour.

Sources : Brooklyn Nets


Journaliste amoureux des Nets depuis l'arrivée de la franchise à Brooklyn en 2012, il espère secrètement connaître la joie d'un titre NBA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici