Les Nets avec Sean Marks et Kenny Atkinson ont tenu aujourd’hui à 16h30 une conférence de presse au HSS Training Center pour introniser nos deux nouveaux joueurs. L’occasion pour les fans des Nets d’entendre pour la toute première fois D’Angelo Russell et Timofeï Mozgov à propos de leur trade mais aussi notre GM et notre coach qui ne s’étaient jusqu’ici pas exprimés.

Sans grand étonnement et avec beaucoup de classe, c’est en ayant une forte pensée pour Brook Lopez que Sean Marks commence la conférence de presse, qualifiant son ancien pivot de « super mec sur mais aussi en dehors des terrains ». Le GM des Nets pour qui Lopez sera « à jamais un Net » a insisté sur le fait que travailler avec Brook fut un plaisir pour lui et qu’il lui souhaitait le meilleur pour la suite.

C’est ensuite Kenny Atkinson qui a tenu à remercier l’ancien pivot des Nets formé à Stanford pour la saison qu’ils avaient passé ensemble. Le coach a expliqué que Lopez avait grandement participé à son intégration et à la vie de vestiaire en étant un exemple pour les jeunes mais aussi un coéquipier modèle. On le savait mais cette reconnaissance fait chaud au cœur pour celui est désormais un Laker… Atkinson a ensuite poursuivit en expliquant que la franchise « était tournée vers les jeunes talentueux » et qu’accueillir D’Angelo Russell et Timofeï Mozgov était un plaisir. S’en ai suivi une série de questions / réponses entre les deux joueurs et les journalistes et surtout pour D’Lo qui était l’attraction de cette conférence de presse.

La première question fut en rapport avec son trade et c’est Sarah Kustok de YES Network qui l’a posé, lui demandant quelle avait été sa réaction suite à l’annonce de son trade, ce à quoi le néo-Net a répondu qu’il avait été surpris :

« C’est la première fois que je suis tradé, mais maintenant je suis là et je suis excité à l’idée de jouer ici à Brooklyn. »

Puis lorsqu’on demande à D’Lo de réagir sur tout ce qui a pu être dit par Magic Johnson et les Lakers à son sujet, la réponse ne s’est pas faite attendre :

«Je ne peux pas contrôler ce qu’ils disent. Je suis parti et je suis ici maintenant.»

Une réponse un peu amère mais on sent qu’il aura à cœur de faire mentir son ancienne franchise même si ce n’est selon lui « pas un objectif prioritaire».

Il a ensuite répondu à une question sur Jeremy Lin et leur possible association en expliquant que Lin était un super joueur et qu’il avait d’ailleurs déjà échangé quelques textos à l’annonce du trade. Il semble d’ailleurs impatient de jouer avec lui et a annoncé qu’il n’avait « pas une préférence » entre les postes de meneur et d’arrière et que « La NBA change, et nul n’est reconnu par son poste. ». Interrogé sur les fans et la ville, Russell est catégorique :

« les Fans sont géniaux ici. Déménage de Los Angeles à New York est une bénédiction. La plupart des gens rêve de vivre un jour dans l’une de ces deux villes. »

Les questions se sont ensuite portées sur Mozgov et c’est à Atkinson qu’a été posé la première, un journaliste d’ESPN demandant au coach des Nets comment s’intégrerait le big man dans son style de jeu et ce qu’il attendait de lui. Pour l’ex assistant coach des Hawks, « Timmy » Mozgov « s’intègre parfaitement » dans ce qu’il veut faire des Nets cette saison, et qu’il est « un compétiteur dans l’âme, qui se dépense sans compter, il aime courir et il est fait pour le pick and roll. », en ajoutant qu’il aimait beaucoup l’homme qu’il a connu peu de temps lorsqu’il était aux Knicks.

Le coach a terminé de parler de Mozgov en insistant sur le fait qu’avoir un champion NBA dans l’effectif est une bonne chose pour un effectif aussi jeune et qu’ils auront « beaucoup a apprendre de son expérience ». Mozgov a semblé lui assez enthousiaste à l’idée de vivre et de jouer à Brooklyn expliquant que depuis son arrivée il avait l’impression de faire partie d’une « grande famille » et que l’atmosphère qui règne au sein de la franchise est agréable. Et quand on lui demande quel type de joueur il est, sa réponse est tout en humour :

« Je suis le gars qui fait ce que l’entraîneur dit. S’il me demande de shooter depuis le milieu de terrain, je shoote du milieu de terrain. »

Pour finir les deux recrues ont posé avec Sean Marks et de Kenny Atkinson et leur maillot. Sans surprise D’Angelo portera son numéro 1. Timofeï Mozgov gardera lui aussi le numéro 20 qu’il portait déjà aux Lakers.


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici