Un nouveau match à plus de 30 points. Le sixième cette saison déjà. D’Angelo Russell est en constante progression cette année, et ses statistiques le prouvent un peu plus chaque jour. Devant la presse, après une nouvelle victoire des Nets face à Boston cette fois-ci, le leader offensif des Nets a tenu a rappeler que sa réussite était intimement liée à celle de son équipe, septième de la conférence Est. L’occasion surtout pour lui de montrer les muscles et de demander plus de respect de la part des autres joueurs de la Ligue :

« Je ne peux pas parler à leur place, mais j’ai le sentiment que nos adversaires ne respectent pas les Brooklyn Nets. Sauf qu’on met « le bleu de chauffe » tous les soirs, à la maison comme à l’extérieur, pour faire sentir notre présence. Il faut nous respecter ! »

D’Lo All-Star ?

Auteur de prestations très solides cette saison, l’ancien Lakers n’a pas froid aux yeux. Quand on lui demande s’il se sent le niveau d’All-Star, D’Lo n’hésite pas une seule seconde :

« Bien sûr ! », avant de poursuivre, « je suis un garçon confiant donc évidemment, je vais répondre ça. Mais j’y crois. »

Une présence qui porterait à potentiellement à quatre le nombre de joueurs des Nets présents à Charlotte pour le All-Star Week. Et qui remettrait véritablement Brooklyn et la franchise des Nets sur la carte NBA comme Russell le dit lui même :

« Joe Harris pour le concours à 3 points, Spencer Dinwiddie pour le concours de skills en back-to-back… Je pense qu’il est temps pour ça ! Je pense que c’est nécessaire »

Cette saison, « Dloading » tourne à 18.7 points, 3.8 rebonds, 6.3 assists à 43.1% au shoot.


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici