Si Brooklyn est l’équipe la plus chaude de NBA sur les 23 derniers matchs avec un bilan de 18 victoires et seulement 5 petites défaites, elle le doit en grande partie à son meneur au sang glacé. Déjà très bon depuis le début de saison, D’Angelo Russell a explosé depuis le début d’année 2019 et affiche un niveau de jeu digne d’un All-Star ! Suffisant pour décrocher sa place à Charlotte dans un peu moins un mois ?

Cette saison, D’Angelo Russell c’est 19.3 points, 3.8 rebonds et 6.5 assists pour 2.8 pertes de balle avec près de 30 minutes de moyenne par match. Des statistiques en net progression depuis son arrivée mais aussi par rapport à ses années du côté de la Cité des anges ou il tournait à 14.3 points et 4 assists en 28 minutes. Mais au-delà de cette saison, c’est surtout les prestations récentes du meneur des Nets qui font parler.

Depuis le début d’année 2019, D’Lo marche littéralement sur l’eau et affiche les meilleurs statistiques de sa jeune carrière. 24 points, 4 rebonds et 7.7 assists à 49% au shoot, 44% à 3 points et 90% aux lancers francs. Mais en plus de ces stats, c’est dans l’attitude que le changement est radical. Clutch contre Orlando, D’Angelo est aussi entrain de devenir un leader technique et vocal, haranguant ses coéquipiers et en les félicitant à chaque fois qu’il en a l’occasion. De quoi effacer les doutes de ceux qui pensait qu’il n’avait rien d’un leader et notamment un certain Magic Johnson.

D’ailleurs, sa forme du moment n’est pas passé inaperçu puisque D’Angelo Russell a été nommé joueur de la semaine de la conférence Est devant des joueurs comme Joël Embiid ou Kyrie Irving. Il faut dire que la semaine de D’Lo a été incroyable avec 3 grosses victoires et des statistiques digne d’un All-Star !

Quoi qu’on en dise Russell joue en ce moment le meilleur basket de sa jeune carrière et semble enfin s’épanouir chez les Nets et sous les ordres de Kenny Atkinson. Une forme qui devrait permettre au meneur formé à Ohio State d’aller au All-Star Game même s’il n’a pas été retenu par les fans… 6ème à l’Est on voit mal les Nets ne pas être représenté lors du match des étoiles, et qui d’autre que l’homme lui pour porter fièrement nos couleurs à Charlotte lors du All-Star Weekend.


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici