Connect with us

Résumé de match

Des Nets impuissants repartent d’Atlanta avec 141 points dans leurs valises…

Après sa défaite à D.C. Brooklyn poursuivait son road trip à l’Est avec un déplacement du côté d’Atlanta. C’est une équipe mal classée (14ème à l’Est) mais capable de fulgurances, qui se dresse sur la route des Nets qui eux ont besoin de gagner après deux défaites contre des adversaires à leur portée.

Le match commence sur les chapeaux de roues. Evidemment il ne faut pas s’attendre à ce que les équipes défendent. Au contraire, l’attaque est mise en valeur par les deux équipes. Après seulement 6 minutes de jeu, Atkinson prend un temps mort à 17-16. Les Nets sont en jambes et font pleuvoir les 3 points. Brooklyn entame un run de 14-2 pour prendre le large. Atlanta sort la tête de l’eau en toute fin de QT avec une bonne rentrée d’Archie Goodwin. La franchise New-Yorkaise mène 36-29 après 1 QT.

Les noir et blanc manquent cruellement de tranchant dans ce second acte. Le banc n’arrive pas à dominer celui des Hawks et ces derniers en profitent pour refaire leur retard. Bruno Fernando donne du fil à retordre aux intérieurs tandis que de l’autre côté, Spencer Dinwiddie fait ce qu’il peut pour assurer des points. Les locataires de la State Farm Arena inversent totalement le momentum sous l’égide de Trae Young et prennent l’avantage dans ce match. Atlanta mène 68-62 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, rien n’a l’air de s’arranger pour les Nets. Le plus dérangeant dans tout ça, c’est que c’est la défense d’Atlanta qui fait galérer les coéquipiers de Joe Harris. La défense est aussi catastrophique que l’attaque : Jarrett Allen se fait dominer sous le panier par John Collins, qui a déjà marqué 22 points en autant de minutes. Après avoir été mené de 14 points, Brooklyn a décidé de se réveiller, emmené par un bon Spencer Dinwiddie. Néanmoins cette révolte sonne comme un feu de paille et Atlanta reprend son avance.

Dans le 4e QT, rien ne change. Brooklyn peine à être régulier au scoring et les faucons restent devant à la marque. Rien n’y fait : Kenny n’arrive pas à remettre son équipe sur de bons rails. Brooklyn obtient un résultat plus que décevant avant de recevoir Miami la nuit prochaine. Score final 118-141.

Place aux notes,

Notes des titulaires :

Spencer Dinwiddie (6/10) : Seul Net a avoir dépassé les 20 points, Spencer a fait ce qu’il pouvait pour maintenir le navire Brooklyn à flot. Ses 24 points 13 passes à seulement 37% n’ont pas suffi.

Caris LeVert (4/10) : Même s’il a marqué 18 points, c’est dans le jeu et la manière que Caris a déçu. Comme tous ses coéquipiers il n’a eu aucun impact sur le jeu.

Joe Harris (4/10)  : En attaque, rien à dire : 18 points à 7/16. En défense, rien à dire non plus : 26 points à 9/14 pour son matchup Cam Reddish…

Taurean Prince (5/10) : Taurean aura été très efficace en attaque sur ce match. Encore une fois, défensivement, il a été à la rue face à une équipe des Hawks qui a bien fait vivre le ballon.

Jarrett Allen (2/10) : Face à lui, John Collins a compilé 33 points (à 11/15, 3/4 à 3pts), 13 rebonds et 2 passes. Jarrett a été inexistant en attaque comme ne défense. A sa décharge, il n’a pas pu s’exprimer (2 tirs tentés).

Notes des joueurs du banc :

Garrett Temple (5/10) : Lancé sur une série de bons matchs, Garrett confirme encore cette nuit avec 16 points. Il se révèle comme sixième homme avec un rôle enfin défini dans la rotation des Nets.

DeAndre Jordan (3/10) : DeAndre a eu du mal à suivre le pivot adverse. Son physique n’a pas suffi à contenir Bruno Fernando. En attaque, il est dans ses standard avec 9 points.

Timothé Luwawu-Cabarrot (3/10) : Timothé a été très discret cette nuit. En 20 minutes il n’aura marqué que 6 points. Plus encore, le frenchie n’a pas trouvé le rythme de croisière qui lui aurait permis d’être impactant.

Wilson Chandler (2/10) : Nouveau mauvais match. Il serait temps de trouver des solutions au cas Chandler car cela devient problématique.

Ils ont joué le Garbage Time : Kurucs, Pinson, Chiozza et Nic Claxton.

Barème des notes :

10 : match parfait – 9 : match exceptionnel – 8 : très bon match – 7 : bon match – 6 : match satisfaisant – 5 : match moyen – 4 : match insuffisant – 3 : mauvais match – 2 : très mauvais match – 1 : match exécrable – 0 : match ponctué d’un comportement inadmissible.

Tops/Flops:

  • Le % à 3 points : Presque 40% de réussite à longue distance cette nuit. Brooklyn trouve de bons tirs et fait payer les défenses de ne pas plus sortir sur les shoots.
  • La défense : Lamentable. Où sont passés les principes fondamentaux de la défense ? Les Hawks ont eu un plaisir particulier à attaquer sur les Nets. Atlanta a réussi 50% de leurs tentatives à 3 points, marqué 141 points… Une prestation plus qu’honteuse. 
  • Le fighting spirit : Cette nuit, nous avons eu une équipe sans convictions, sans âme. C’est inadmissible pour une potentielle équipe de Playoffs. 
  • Les rebonds : On imagine pas le nombre de rebonds qu’aurait pris Clint Capela s’il avait pu jouer ce match. Les Hawks se sont baladés (38 à 52).

Fan de Brooklyn grâce ou à cause du Billy King trade, je n'ai pas connu l'époque New Jersey car j'étais trop jeune. Spencer Dinwiddie est un GOAT incontestable et incontesté.

ires

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Résumé de match