Pour terminer cette série au sujet de la Draft, le dernier épisode concerne les réussites des Nets à la Draft. Entre les premiers choix et les fin de premiers tours, la franchise a aussi eu du nez pour choisir ses jeunes joueurs. Voici les cinq joueurs qui ont le plus ravi la franchise après avoir été sélectionnés par les Nets.

Derrick Coleman, 1er choix en 1990

Résultat de recherche d'images pour En difficulté à la fin des années 1980, les Nets choisissent Derrick Coleman en 1990 pour relancer la machine. Le poste 4 fait immédiatement des ravages : Rookie of the Year, 3rd All-NBA Team, All Star en 1994, la carrière de Coleman à New Jersey est une vraie réussite. Il ne lui faut pas plus de deux ans pour faire retrouver le chemin des Playoffs aux Nets. Avec 19,9 points et 10,6 rebonds de moyenne en 5 saisons à NJ, Coleman est le 9e meilleur marqueur de l’histoire des Nets (6930 points) et le 4e rebondeur (3690). Le décès de Drazen Petrovic et son trade à Philadelphie marqueront la coupure dans sa carrière, laissant aux Nets l’image d’un joueur de très grand talent.

Kenny Anderson, 2e choix en 1991

Résultat de recherche d'images pour Tout comme son compère Derrick Coleman, Kenny Anderson connait ses heures de gloire chez les Nets. Après une saison rookie timide, le meneur prend de l’importance dans son équipe et améliore son rendement jusqu’à être sélectionné au All Star Game 1994 avec Coleman. Excellent passeur, le meneur n’est cependant pas épargné par les blessures. Echangé contre Kendall Gill en 1996, Anderson verra sa production baisser petit à petit chez ses futures équipes. Encore aujourd’hui, il est le 3e meilleur passeur de l’histoire des Nets (2363 passes).

Buck Williams, 3e choix en 1981

Résultat de recherche d'images pour Buck Williams, le nom ne vous inspire sûrement pas grand chose, et pourtant… 8 saisons aux Nets qui font de lui le joueur ayant joué le plus de minutes pour la franchise, le second meilleur marqueur (10 440 points), le meilleur rebondeur (7576 rebonds) et le seul joueur drafté par les Nets avec son maillot retiré. Rookie of the Year 1981, All Star en 1982, 1983 et 1986, il ne manque qu’un seul petit match sur ses 6 premières saisons et réalise 7 de ses 8 saisons à NJ en double-double de moyenne. En manque de résultats en Playoffs, Buck Williams aura tout de même écrit son nom dans les glorieuses pages de la franchise.

Richard Jefferson, 13e choix en 2001 via Houston

 Nets' Richard Jefferson puts in the winning basket on his way to 24 points.   (Associated Press / The Spokesman-Review)Evidemment que Richard Jefferson fait partie de cette liste. Récupéré via un trade avec Houston, RJ a marqué NJ. 4e meilleur marqueur de l’histoire des Nets, il a plus que contribué aux deux titres de champion de conférence en 2002 et 2003. Parfois marqué par de grosses blessures, l’ailier connait 6 campagnes de Playoffs avec les Nets lors des 7 saisons qu’il passe dans le New Jersey. Attaché à la franchise, il sera très déçu d’être transféré en 2008 chez les Bucks, alors qu’il prévoyait de rester aux Nets toute sa carrière.

Brook Lopez, 10e choix en 2008

Résultat de recherche d'images pour Comment ne pas citer Brook Lopez dans cette liste ? Il est le joueur le plus emblématique de l’histoire récente de la franchise : All-Rookie 1st Team, All Star en 2013, meilleur marqueur de l’histoire des Nets (10 444 points), meilleur contreur (972 contres), 3e rebondeur (4005 rebonds)… Le joueur qui a connu New Jersey et Brooklyn a tout connu dans la franchise qui l’a drafté. Avec l’un des potentiels offensifs les plus complet pour son poste, Lopez a séduit chez les Nets et restera comme l’un des visages de la franchise.

Les mentions

  • 24e choix de la Draft 2002, Nenad Krstić fait ses débuts avec les Nets en 2004-05 et réalise deux saisons prometteuses avant de couler petit à petit.
  • Premier choix en 2000, Kenyon Martin aura été et finaliste NBA en 2002 et 2003 ainsi qu’All Star en 2004 sous le maillot des Nets. Monstre physique, il était très spectaculaire dans sa relation avec Jason Kidd.
  • Kerry Kittles, 8e choix de la Draft 1996, a lui aussi fait partie du voyage vers les finales NBA en 2002 et 2003. Excellent shooteur, il est aujourd’hui le 8e meilleur marqueur de l’histoire des Nets (7096 points).
  • Enfin, de manière beaucoup plus récente, Caris LeVert (22e choix en 2016) et Jarrett Allen (22 choix en 2017) pourront peut-être entrer parmi cette liste dans le futur.

[googleapps domain= »docs » dir= »forms/d/e/1FAIpQLSdra44SI6uqaymb8MWrwh35ffnkjrd2OPa9FdMG99PSI2zw1Q/viewform » query= »embedded=true » width= »640" height= »760" /]


Apprenti journaliste fan des Nets depuis 2014, j'ai rejoint l'aventure pour la création du site fin 2015. Rédacteur et chroniqueur avec la vision de jeu de Jason Kidd et le sang-froid de D'Angelo Russell.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici