À quelques jours de la Draft, nous vous proposons de découvrir le top 5 des joueurs que les Nets ont manqué à cause des échanges. Et la liste est… impressionnante.

Jaylen Brown, 3e choix en 2016

Résultat de recherche d'images pour

Démarrons par l’échange qui fâche : Jaylen Brown fait partie, tout comme le prochain nom de cette liste, des assets échangés par Billy King à l’été 2013 pour récupérer Kevin Garnett, Paul Pierce et Jason Terry. Après une première saison timide du côté de Boston, Brown lance sa carrière en 2017-2018 avec une saison très solide et une finale de conférence à la clé et promet de belles choses pour la suite de sa présence dans la Ligue.

Jayson Tatum, 3e choix en 2017

Résultat de recherche d'images pour Dans la lignée de Jaylen Brown, Jayson Tatum a également été sélectionné avec un pick qui appartenait aux Nets avant d’être envoyé à Boston par Billy King. À la Draft 2017, l’ailier est donc choisi par les Celtics en 3e position et s’impose immédiatement avec la blessure de Gordon Hayward. Ses premières Playoffs et le poster sur LeBron James en feront une référence parmi les rookies de cette cuvée et l’un de joueurs les plus prometteurs de toute la Ligue, dont les Nets auraient bien eu besoin dans leur reconstruction.

Wally Szczerbiak, 6e choix en 1999

Résultat de recherche d'images pour

Il s’agira sûrement du nom qui vous évoquera le moins de choses parmi cette liste. Et pourtant, le 6e choix de la Draft 1999 s’est constitué une jolie carrière en NBA. Intégré dans l’échange avec Minnesota pour récupérer Stephon Marbury, le MVP du Rookie Challenge 2001 sera sélectionné dans la All Rookie 1st Team et participera même au All Star Game de 2002. Excellent shooteur à 3PTS, il ne peut cependant aider Minnesota à dépasser le premier tour des Playoffs, privé pendant 3 saisons de leur premier choix de Draft.

Damian Lillard, 6e choix en 2012

Résultat de recherche d'images pour Vous ne rêvez pas. Damian Lillard a bien été drafté par Portland avec un choix des Nets. Le joueur le plus talentueux de cette liste est envoyé comme futur 1st pick en mars 2012 en plus de 3 joueurs pour récupérer Gerald Wallace, tradé un an plus tard dans « The Trade« . Sélectionné en 6e position en 2012, le Rookie of the Year 2013 et quadruple All-Star a de quoi donner des regrets aux Nets et ce même si le poste de meneur était fourni à l’époque avec Deron Williams. Il aurait largement pu reprendre le flambeau des excellents meneurs passés pas la franchise dans son histoire.

 Draymond Green, 35e choix en 2012

Résultat de recherche d'images pour Quoi de pire pour finir que d’évoquer le fait que les Nets ont loupé l’un des meilleurs joueurs de l’histoire des Warriors. Triple champion NBA, Defensive Player of the Year 2016-2017, triple All-Star, les lauriers sont impressionnants pour Draymond Green. Alors évidemment, il est très improbable qu’un second tour de Draft donne autant de satisfactions que l’ailier-fort des Warriors, mais les regrets peuvent être immenses.

Les mentions

Si ces cinq noms font déjà saliver, les Nets ont également manqué quelques autres talents en les échangeant avant leur Draft :

  • le plus récent, Kyle Kuzma (27e choix en 2017), réalise des choses étonnantes chez les Lakers.
  • D’un autre côté, Kelly Oubre Jr (15e choix en 2015), dont le pick avait été échangé dans le trade pour Joe Johnson, séduit par son potentiel, un peu moins par le caractère.
  • Enfin, le choix pour Enes Kanter (3e choix en 2011) est échangé au Jazz contre Deron Williams en février 2011. Même s’il ne correspond pas à un 3e choix de Draft, le pivot a su se rendre utile, notamment à Utah et Oklahoma où il s’est mis en valeur.

Soutenez Brooklyn Nets France GRATUITEMENT et en 30 secondes avec U-Tip

[googleapps domain= »docs » dir= »forms/d/e/1FAIpQLSdUwVv7Dl58KdfhO1JAot21sD3-mVMAppmG99Rf8EYMVCLBvg/viewform » query= »embedded=true » width= »640" height= »664" /]


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici