Connect with us

Actu

Garrett Temple, un véteran de luxe pour les Nets

Arrivé libre cet été avant même Irving et Durant, Garrett Temple pourrait bien être un renfort de choix pour les Nets

En arrivant à Brooklyn dès le 1er juillet, Garrett Temple connait sa 9ème franchise NBA.  L’ex joueur des Clippers a très vite pris ses marques au sein de l’effectif des Nets. Du haut de ses 33 ans, il apporte son expérience à un groupe encore très jeune.

Les Nets ont donné à Temple un contrat de 10 millions de dollars sur deux ans avec une deuxième année en option d’équipe. Kenny Atkinson est satisfait de le compter dans son effectif. A l’image d’un Jared Dudley ou d’un Ed Davis l’an dernier, il est un coéquipier précieux pour encadrer un roster jeune.

Une recrue de choix

Depuis le début de la saison, il affiche des statistiques en évolution positive: 7,2 points par match, 1.6 passes, 2,6 rebonds. Il est un élément de choix dans une défense encore aux abois en ce début de saison.

Ce que l’on sait moins, ce sont les conditions de son arrivée et le rôle quotidien qu’il joue au sein de l’équipe.

Les gens ont tendance à oublier que la nuit du «Clean Sweep», le 30 juin dernier, les Nets ont conclu des accords avec QUATRE agents libres: Kyrie Irving , Kevin Durant , DeAndre Jordan… et Garrett Temple. Bien que les trois premiers aient attiré beaucoup d’attention, Temple n’est pas un ajout à minimiser.

Irving le voulait. Au seins de la ligue, Temple est connu et apprécié. Après avoir accepté de rejoindre Brooklyn, il a eu une conversation avec Kyrie Irving. Temple avait défendu Irving plusieurs fois, mais leur relation ne s’était pas limitée à cela. Mais sur quoi repose l’appréciation générale que tous manifeste auprès de Temple ? Bradley Beal résume Garrett Temple de cette manière.

« Il est le meilleur coéquipier que j’ai jamais eu. Garrett est un type parfait, humble, craignant Dieu, c’est LA personne que vous voulez fréquenter. »

Il est d’abord reconnu comme un joueur solide et fiable. Au début de sa carrière, il passe un an en Italie, signe neuf contrats de 10 jours. Il concourt pour six équipes NBA et trois équipes de G League avant de commencer une saison avec un contrat entièrement garanti. Ca forge le caractère !

Un incontestable mentor…

Temple est membre du comité exécutif de la NBPA, le syndicat des joueurs. Son partenaire aux Nets, Joe Harris déclarait récemment qu’il est facilement qualifié pour se présenter… à la présidence des États-Unis!

À tel point qu’il sera probablement le prochain président du syndicat des joueurs, la NBPA. Il a suivi le programme de leadership de la NBPA à quatre reprises. Il suit également le programme des entraîneurs. Si la ligue ou le syndicat commandaient un guide à la NBA , Temple serait l’auteur idéal. Il sait déjà ce que seraient les cinq chapitres: stress, finances, relations, professionnalisme et compréhension de votre jeu.

Tout le monde, y compris les vétérans, écoute lorsque Temple parle, mais il exerce une influence incroyable sur les jeunes joueurs. Surpris, Dzanan Musa , âgé de 20 ans, apprécie les conseils de Temple au sujet de son entrée en rotation. Temple lui a dit de continuer, peu importe la difficulté.

Temple participe à pratiquement tous leurs programmes et explique aux jeunes joueurs comment le syndicat peut les aider. Il veut qu’ils prennent leur santé mentale au sérieux, qu’ils gèrent intelligemment leur argent et se préparent à se lancer dans une deuxième carrière lorsque le basket sera terminé.

Après que Caris LeVert ait prolongé son contrat récemment, ils ont discuté de l’immobilier, des avantages et des inconvénients de la location par rapport à l’achat. Si vous faites partie de son équipe, on vous dira qu’il est disponible si vous avez des questions.

Un joueur très impliqué

Temple applaudit sur le banc, encourage ses coéquipiers et travaille pour être dans la rotation. Il parle du basket-ball, des affaires et de leurs difficultés pour pouvoir dire non à la famille et aux amis. Temple s’est rappelé d’une récente conversation avec le psychologue du sport de Brooklyn, Paul Groenewal, au sujet du doute de soi.

« Honnêtement, vous n’êtes pas humain si vous n’avez pas un peu d’inquiétude, de doute ou de nervosité. »

Temple est un type froid autoproclamé. Il préfère Brooklyn à Manhattan. Lorsqu’il promène son chien, il s’arrête parfois à Brooklyn Bridge Park pour assister à des matchs amateurs. Il préfèrera toujours la proximité pour donner aux autres, pour apprendre des autres. Lors du Media Day des Nets, il a parlé à un petit groupe de journalistes assis à une table plutôt qu’à une foule nombreuse sur le podium.

Tout ceci fait de Garrett Temple l’un des joueurs les plus sous-estimés de la Ligue mais un apport de choix pour les Nets, tant sur que hors du terrain.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Les derniers matchs joués

Advertisement
Advertisement

More in Actu