Swamp Dragons… Ce nom ne vous dit sûrement rien et c’est bien normal. Dans les années 90, les Nets ont amorcé un changement d’identité radical. Un virage à 360 pour suivre une mode finalement éphémère dans la grande ligue. Retour sur le jour où les Nets ont frôlé la catastrophe industrielle…

Il y a près de 30 ans, les franchises avec des mascottes faisaient fureur dans la NBA. Des Raptors aux Grizzlies en passant par les Hornets… les couleurs  »flashy » créaient un engouement particulier que ce soit chez les jeunes et les moins jeunes. Une mode très 90’s qui a bien failli déteindre sur les New Jersey Nets…

Pourquoi une idée aussi folle ?

Avec une identité propre et sobre, les Nets voulaient attirer un peu plus l’attention. Pour cela, quoi de mieux que de suivre un effet de mode ? C’est dans cette optique que la franchise comptait dire adieu aux New Jersey Nets, pour devenir les New Jersey Swamp Dragons !

Traduction littéral les « dragons des marais du New Jersey ». Pourquoi ce nom ? Une référence à la position géographique de la Continental Airlines Arena qui était entouré d’un immense marais.

Un choix purement commercial…

Les dirigeants de l’équipe espéraient augmenter les ventes des produits dérivés de l’équipe avec un motif qui aurait sûrement plu aux enfants des 90’s. Un dragon turquoise et mauve surnommé Swampy. Un peu effrayant certes mais un look tout droit sorti d’un dessin animé.

Fun fact : La ligue ira même jusqu’à payer 500K$ pour protéger le nom Swamp Dragon. 

Un choix finalement (et heureusement !) avorté

Pourquoi le changement a été avorté ? Sur les 27 votants, 26 avaient validé le changement d’identité. Un vote favorable à hauteur de 96% et pourtant le projet est stoppé net.

En effet, David Gerstein, qui n’est autre que l’un des propriétaires de l’époque vote contre le projet visant son équipe. Et en NBA, quand une équipe s’oppose à un projet qui lui est propre,  les autres votes sont nuls.

On peut donc remercier David Gerstein d’avoir eu le courage de voter contre ce qui serait encore aujourd’hui la pire identité visuelle que la NBA puisse imaginer.

Par chance ou pas malchance, le dossier était assez avancé pour en avoir des images. Sont disponibles notamment, le logo ainsi que la mascotte.

Surnommé  »Swampy », le dragon créé par Sakahara ressemblait plus à un méchant de dessin animé qu’à une mascotte NBA.

20 ans plus tard, les Nets ont quitté le New Jersey pour Brooklyn. Une relocalisation dans la banlieue de New York qui a cette fois entraîné un réel changement d’identité. Plus moderne et moins flashy, les Nets arborent désormais des maillots noirs et blancs bien loin du mauve et du violet. Et on peut dire sans trop se tromper que les fans ne regrettent pas ce choix.

Source : Once Nets seriously considered becoming Swamp Dragons par Zach Lowe