Alors que cela n’était qu’une des nombreuses rumeurs de l’été, la NBA s’est enflammée ce mercredi soir avec les révélations des habitués Shams Charania (The Athletic) et Adrian Wojnarowski (ESPN) concernant l’avenir de Jimmy Butler chez les Minnesota Timberwolves.

Tout démarre par le journaliste de The Atletic qui dégaine le premier : selon ses informations, Jimmy Butler aurait demandé un trade au front office des Wolves, et aurait une préférence pour 3 équipes, avec lesquelles il souhaiterait signer une extension de contrat à l’été.

40 minutes après cette annonce, Wojnarowski envoie sa bombe habituelle : les trois équipes seraient les Los Angeles Clippers, les New York Knicks et donc les Brooklyn Nets. Trois gros marchés qui seront capables de signer 2 contrats max l’été prochain.

Cette envie de départ de l’ex-arrière de Chicago serait dû à des tensions en interne avec certains de ses coéquipiers (notamment Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns ) ainsi qu’avec son entraineur Tom Thibodeau.

Butler qui fait évidemment partie de la short-list des Nets pour l’été prochain (comme on vous l’expliquait cet été) pourrait donc prendre la direction de Brooklyn plus tôt qu’initialement prévu par la franchise mais la concurrence sera rude. Plus tard dans la nuit, le journaliste d’ESPN avance que les Clippers serait finalement la destination préférée de Butler :

Logique au vu des assets que possèdent les Clippers par rapport aux Nets et aux Knicks. Les Nets n’ont pas vraiment de quoi compléter un trade avec les Wolves sans envoyer de tours de draft. Et on va sûrement éviter d’en envoyer la saison où l’on récupère notre propre choix depuis un moment.

Ayant déjà beaucoup de joueurs sur les postes extérieurs, l’option la plus logique serait de proposer Allen Crabbe (titulaire la saison dernière sur le poste de Butler) ainsi que Spencer Dinwiddie (qui dispose d’une grosse cote depuis sa belle saison et sa 3ème place au titre de MIP) contre Butler. Un trade qui colle financièrement parlant pour les deux équipes même si les joueurs proposés sont loin du niveau du All-Star. Pour accompagner les deux joueurs les Nets pourrait être tenté d’envoyer le pick de Denver (protégé 1-13) mais comme on vient de vous le dire, on image mal Sean Marks lâcher un pick cette saison après tant d’année de galère.

capture-d_c3a9cran-2018-09-19-c3a0-23-45-08.png

Bien que que l’arrivée de Butler fasse saliver les fans des Nets, ses soucis avec Chicago et Minnesota pourraient aussi freiner le front office de Brooklyn puisqu’on peut se poser des questions sur le tempérament et l’état d’esprit du joueur. Peut-il s’intégrer au projet déjà en place à Brooklyn ? Est-il capable de tirer ce groupe vers le haut en étant un vrai leader sur et en dehors du terrain ? Une chose est sure : avoir un joueur de cette qualité dans l’effectif modifierait complètement le statut de la franchise ainsi que ses objectifs cette saison mais aussi sur les saisons à venir.


Apprenti journaliste fan des Nets depuis 2014, j'ai rejoint l'aventure pour la création du site fin 2015. Rédacteur et chroniqueur avec la vision de jeu de Jason Kidd et le sang-froid de D'Angelo Russell.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici