La décision de Kevin Durant a beaucoup fait parler avant même l’ouverture du marché des transfert le 1er juillet à minuit. On a finalement été vite fixé puisque sa décision de rejoindre Brooklyn a été annoncé dès 23h30 par Woj. Selon Sean Marks, le MVP 2017 aurait été séduit par le jeu et l’image de la franchise. Une information confirmée par son ancien coéquipier à OKC et ami, Kendrick Perkins.

Coéquipiers entre 2011 et 2015 dans l’Oklahoma, les deux hommes sont amis depuis, on imagine que c’est la raison pour laquelle l’ancien pivot NBA avait des informations sur la destination de Kevin Durant. Pourtant, Perkins explique n’avoir eu aucun tuyau et qu’il a surtout su assembler les pièces du puzzle.

Il n’y a pas vraiment d’histoire derrière ça. Honnêtement, j’ai juste rassemblé les infos. Les choses ont commencé à s’additionner. Si tu regardes la situation de KD et sa signature à Brooklyn, nous savions tous qu’il avait parlé à Kyrie durant toute la saison. Nous savions tous qu’ils sont de super potes. Quand j’ai vu que Kyrie quittait son agence pour aller avec Roc Nation (l’agence où est également KD et créé par JayZ), c’était clair qu’il avait décidé d’aller à Brooklyn. Pour moi il n’y avait plus aucun doute que KD y allait aussi. Il était même déjà à New York.

« Ça s’est toujours joué entre Brooklyn et Golden State »

Alors que de très nombreux insiders assuraient que le duo Irving – Durant viendrait enflammer le Madison Square Garden, il n’en fut rien et c’est du côté du Barclays Center que les deux amis vont tenter de gagner un titre, ce qui n’a pas étonné Perkins.

Les gens avaient en tête que les Knicks étaient une option pour Kevin, mais ce n’était pas le cas. Pour moi, ça s’est toujours joué entre Brooklyn et Golden State. J’ai demandé à Kevin pourquoi il avait choisi Brooklyn, et il m’a répondu : « Perk, tu n’es pas stupide, tu sais pourquoi j’ai choisi les Nets. Regarde leur franchise et la direction dans laquelle ils vont.

Le champion NBA 2008 explique aussi que selon lui, les Warriors n’auraient rien pu faire pour conserver KD qui avait de toute façon choisi de quitter la franchise lors de la Free Agency peu importe le résultat des finales contre Toronto.

« Je pense que peu importe le résultat, KD avait déjà un pied dehors. Je l’ai beaucoup dit, à l’approche de la saison je pense que Golden State était favori, mais au fur et à mesure de la saison, ça a changé, notamment suite à l’incident avec Draymond. Je ne pense pas que Kevin a réussi à passer à autre chose. Encore une fois il faut l’applaudir pour n’avoir rien dit dans les médias ni taclé Draymond, et il n’a jamais vraiment répondu à Draymond sur le terrain. Je pense qu’il a très bien géré ça, il a continué de jouer à un très haut niveau, il s’est donné à fond pour les Warriors. Mais je ne pense pas qu’il soit passé à autre chose après les mots qui lui ont été dits. »

Semaines après semaines les langues se délient et après les déclarations de Spencer Dinwiddie sur Kyrie Irving, c’est celles de Kendrick Perkins sur Kevin Durant qui font parler. Une chose est sûre, la volonté des deux joueurs de s’unir et de rejoindre les Nets avait l’air mûrement réfléchi, et c’est tant mieux pour Sean Marks et Kenny Atkinson qui vont maintenant pouvoir compter sur la meilleure équipe des Nets depuis le déménagement à Brooklyn.

Soutenez Brooklyn Nets France GRATUITEMENT et en 30 secondes avec U-Tip


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici