Pour de nombreux fans et experts, Kyrie Irving n’a pas su assumer son rôle de leader ni su mener Boston loin en Playoffs. En dépit de sa saison statistiquement correcte, l’ancien bras droit de LeBron est vite devenu le bouc émissaire de la décevante saison des Celtics. Au point que des questions sur sa mentalité et son leadership le suive à peine arrivé à Brooklyn...

Chad Finn s’en est donné à coeur joie dans une tribune du Boston Globe en s’adressant aux fans des Nets en ces termes « Cela va mal se terminer, et beaucoup plus tôt que vous ne le pensez. ». Le journaliste américain évoque des problèmes de caractère, affirmant qu’Irving est capable de faire la morale à ses partenaires « comme un jeune étudiant en philo» et qu’il traitera les jeunes joueurs « de manière odieuse et préjudiciable à leur développement. ».

Joe Harris qui a côtoyé Kyrie Irving à Cleveland pendant près d’un an et demi quand il est arrivé en NBA pense que ces critiques sont totalement infondées.

Kyrie a une grande personnalité. Il fait partie de ces gars incompris. L’image que les médias ont de lui n’est pas vraiment qui il est au quotidien. Vous pourriez demander à beaucoup de gens qui ont joué avec lui et ils vous diraient tous qu’il est un excellent coéquipier et un leader.

D’ailleurs, Jackie MacMullan d’ESPN, a brossé un tableau plus nuancé de l’échec de Kyrie Irving à Boston, soulignant que même s’il y avait beaucoup de reproches à faire au meneur, il n’était sans doutes pas le seul responsable de la mauvaise saison de Boston.

« Kyrie est arrivé avec une sérieuse envie de réaliser son rêve de mener sa propre équipe jusqu’au sommet. Mais il a échoué de manière spectaculaire, la faute à un groupe de personnes talentueuses mais incapable de trouver comment collaborer et faire front ensemble. »

Si Joe Harris ne prétend pas savoir ce qui s’est passé à Boston, il pense néanmoins connaître son ancien et futur coéquipier.

Aucun de nous n’est parfait. Nous allons tous avoir des hauts et des bas tout au long de la saison. Kyrie, malheureusement pour lui, fait partie de ces joueurs dont tous les coups de moins bien sont scrutés et analysés puisque les gens paient pour le voir jouer… J’ai aussi des coups de moins bien dans la saison, mais moi personne ne s’en soucie vraiment.

Joe Harris n’est pas le seul à bien connaître Kyrie Irving. Bret Brielmaier, adjoint d’Atkinson, faisait partie du staff des Cavs champions NBA en 2016. Si les Nets ont des doutes, ils n’ont rien laissé paraître et Kenny Atkinson a déclaré ce week-end que « tout le coaching staff est ravi d’avoir l’occasion d’entraîner un joueur du calibre Kyrie».

Au cours des dernières semaines, le meneur All-Star semble avoir compris que son image, même si elle ne représente pas qui il est, devait changer. Il a notamment parlé de son arrivée à Brooklyn comme d’un retour à la maison, chez lui dans la région de New York. Il a aussi publié une photo de lui enfant avec un ballon de basket des Nets, et il portait une casquette des New Jersey Nets pour signer si son contrat. Une signature ayant eu lieu au gymnase de West Orange dans le New-Jersey, là où il a appris à jouer au basket.


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici