Alors que les rumeurs faisant état d’un intérêt des Nets pour Kevin Durant, Kyrie Irving ou plus récemment Anthony Davis circulent de puis de nombreuses semaines, Sean Marks a décidé de lancer officiellement l’intersaison des Nets la nuit dernière en sacrifiant son pick 2019 pour expédier Allen Crabbe et ses 18M$ à Atlanta. Un trade bien senti qui a de nombreuses conséquences sur la situation sportive et financière des Nets. 

15 Millions de plus dans les caisses pour la Free Agency

En tradant Allen Crabbe, Brooklyn s’est délesté de son salaire de 18.5M$ qui pesaient lourd dans le salary cap et bloquait les Nets dans leur quête de stars cet été. En l’envoyant à Atlanta contre Taurean Prince et son contrat de 3.4M$, Sean Marks a réalisé une économie sèche de 15M$ ! Une somme qui place les Nets en bonne position pour signer deux contrats max à partir du 1er juillet prochain.

Sauf que ce trade n’est pas encore effectif. En effet, les Hawks sont pour l’instant au-dessus du cap et ne peuvent absorber le salaire de l’ancien arrière des Blazers. Pour l’officialisation par la NBA, il faudra attendre début juillet et la mise en application du nouveau salary cap qui passera à 109M$.

Deux contrats max à offrir cet été ?

Si les Nets sont en bonne position pour signer deux contrats max cet été, ce n’est pas possible actuellement et Sean Marks a encore du boulot pour être en position de le faire. Comme on vous l’expliquait dans le dernier Nets Talk, les Nets ont de nombreux joueurs en fin de contrat. Parmi les plus importants, on retrouve DeMarre Carroll, Jared Dudley, Ed Davis, Rondae Hollis-Jefferson et D’Angelo Russell. Si leurs contrats sont terminés, les Nets garde actuellement une option sur ces joueurs.

Sans grande surprise, les Nets vont renoncer aux droits de quatre joueurs ce qui débloquera près de 30M$ et leur donnera environ 46.2M$ de cap. Ce montant montera à 51M$ si les Team Options de Napier et Graham sont déclinées ce qui est plus que probable.

Quid de D’Angelo Russell ?

La dernière décision et la plus importante de l’été sera de décliner ou de conserver les droits de D’Angelo Russell. S’il a réalisé sa meilleur saison en carrière, les rumeurs autour de Kyrie Irving laissent à penser que Brooklyn ne re-signera pas son meneur… En faisant ce choix ce sont 14M de plus qu’économiserait Brooklyn qui aurait alors plus de 65M$ de disponible et enfin la possibilité de signer deux contrat max.

Vous l’aurez compris Sean Marks et les Nets n’ont pas fini d’avoir des choix à faire d’ici le 29 juin, jour officiel pour entrer en discussion avec les Free Agents. Mais une chose est sûre, l’été des Nets va être très chaud, et dans la bataille pour le trône à New York, il se pourrait bien que ce soit la banlieue qui rafle la mise.

Soutenez Brooklyn Nets France GRATUITEMENT et en 30 secondes avec U-Tip


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici