Après 3 défaites consécutives, les Nets recevaient les 76ers hier soir au Barclays Center pour le Martin Luther King Day. Très décevante lors de ses derniers match, l’équipe se devait de réagir malgré les absences sans Kyrie Irving et DeAndre Jordan.

Les Nets rentrent bien dans le match. L’équipe défend bien, mais a un peu plus de mal à finir en attaque. Philadelphie pousse mais c’est bien Brooklyn qui mène à la fin du premier QT après un gros run (12-4) dans les dernières minutes.

Le second unit de Brooklyn poursuit le travail des titulaires et creuse l’écart, mené par un Nic Claxton bouillant. Mais Philly revient, et les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un petit avantage de 4 points pour Brooklyn (68-64).

Le début de la seconde mi-temps ressemble à la première. Les Nets défendent bien et contiennent les 76ers pour finalement agrandir l’écart (jusqu’à +10). Grâce à un gros Ben Simmons, Philly revient (encore) au score.

C’est dans le 4ème QT que la fébrilité de l’équipe refait surface. 10 pertes de balles dans ce seul QT. Une grosse maladresse au shoot et un Al Horford impériale. Il n’en fallait pas plus pour venir à bout de ces Nets, qui manque encore une victoire à portée de mains.

Philadelphie s’impose 117-111 tandis que les Nets s’inclinent pour la quatrième fois de rang. Une situation préoccupante quand on sait que le prochain match sera contre les Lakers de LeBron et Anthony Davis.

Place aux notes,

Les notes des titulaires :

Spencer Dinwiddie (5/10) : Match tout juste correct du meneur. Malgré ses 22 points et 7 passes, Dinwiddie aura perdu 5 ballons et balancé un bon nombre de brique (6/17). Un gros panier clutch à 1 min de la fin qui remet Brooklyn à 2 points des 76ers sauve sa note.

Joe Harris (4/10) : Pas très en forme ce soir, Joe Harris ne plante que 12 petits points avec un triste 1/5 à 3 points. L’ailier aura tout de même été précieux pendant le money time malgré la défaite.

Garrett Temple (1/10) : 20 minutes sur le terrain, 1 seul shoot rentré. Sans commentaire.

Taurean Prince (6/10) : Double-double aussi pour Taurean Prince qui aura mit un peu plus de temps à rentrer dans son match. 12 points, 12 rebonds avec un 5/9 au tir.

Jarret Allen (6/10) : Double-double pour Jarret Allen qui aura su imposer son gabarit dans la raquette en l’absence de Joel Embiid. Le pivot termine avec 13 points et 13 rebonds. On aime voir The Fro aussi combatif.

Les notes des remplaçants :

Nic Claxton (8/10) : Quel match du rookie. Décidé à prendre de l’importance en raison de l’absence de Jordan, Claxton a fait un très bon match. 15 points, 4 rebonds et 2 passes en 15 minutes de jeu, une grosse défense, peur de personne. C’est ce genre de combativité qu’il manque à certains.

Timothé Luwawu-Cabarrot (7/10) : 100% au shoot pour le français. Très bon depuis son arrivée cet été, TLC marque des points auprès du staff et des fans. Il termine le match avec 12 points et une interception, à 3/3 à 3 points.

Carris LeVert (5/10) : Présent au scoring mais peu à la construction, LeVert réalise un match correct. Peu adroit aujourd’hui, il a cependant été très important dans le money time. Il termine le match avec 16 points, 6 passes et 6 rebonds.

Dzanan Musa (3/10) : Peu impactant, Musa aura tout de même montré de l’envie dans le money time, même si ça ne suffit pas.

Barème des notes :

10 : match parfait – 9 : match exceptionnel – 8 : très bon match – 7 : bon match – 6 : match satisfaisant – 5 : match moyen – 4 : match insuffisant – 3 : mauvais match – 2 : très mauvais match – 1 : match exécrable – 0 : match ponctué d’un comportement inadmissible.

Le Tops / Flops :

  • La second unit : Excellent match du banc de Brooklyn qui apporte 50 points la nuit dernière. C’est seulement la 5ème que cela arrive cette saison alors que nous possédions un des meilleurs banc la saison passée. Mention aux 27 points de la paire Claxton – TLC.
  • Agressivité aux rebonds : Un avantage pendant tout le match. Une grosse agressivité dans la raquette, nécessaire quand l’adresse n’y est pas. Sans Joel Embiid, les 76ers sont plus faibles dans la raquette, et Claxton l’a bien compris.
  • Les pertes de balle : 22 turnovers, dont 10 dans le dernier quart. De nombreuses pertes de balles sur des phases offensives simples auront coûté cher au score final.
  • La concentration : Bon début de match des Nets, qui s’impliquent dans les efforts. Mais passé la mi-temps, on sent clairement que l’équipe se relâche et se contente de regarder les 76ers revenir. Le manque de concentration dans le dernier quart, à l’origine de beaucoup de turnovers des Nets est beaucoup trop flagrant.