fbpx
Connect with us

Résumé de match

Les Nets confirment leur dynamique à Cleveland

Les Nets se déplaçaient cette nuit à Cleveland, seconde étape de leur road trip à l’Est. Ils restent sur 3 victoires de rang dont une victoire la nuit dernière sur les Knicks. Ils doivent confirmer chez les Cavaliers. De leur côté, Cleveland est privé de Kevin Love.

• Le cinq de départ des Nets : Dinwiddie – Temple – Harris – Prince – Allen
• Le cinq de départ des Cavaliers : Thompson – Osman – Nance Jr – Sexton – Garland

Un match très enlevé

La rencontre commence sur un rythme très enlevé. Les locaux ont décidé de jouer en haute intensité. A l’image d’un Colin Sexton très rapide, les Cavaliers bousculent des Nets pourtant concernés. Les équipes se rendent coup pour coup. Joe Harris (7 points) et Garrett Temple (5 points) sont les plus présents. Fin du 1QT : 26-25 Cleveland.

Le 2QT continue sur le même tempo. Les Nets sont secoués par les jeunes pousses de Cleveland à l’image d’un Kevin Porter Jr inarrêtable. Les Nets ne doivent leur salut que par l’imprécision de Cleveland 42,2% au tir contre 48.9% pour les visiteurs. Spencer Dinwiddie (13 points) et Joe Harris (12 points) sont les leaders d’attaque. La second Unit n’a glanée que 4 points en première mi-temps. Les Nets restent à flot à la mi-temps. 52-51 Nets.

Une seconde mi-temps brouillonne

Le début du 3QT est laborieux. Pertes de balles, aucun rebond ni offensif, ni défensif. Brooklyn patouille son basket. Les deux équipes se tiennent et le match reste indécis. Il faut 3 rebonds dont 2 dunks de Jarrett Allen pour réveiller Brooklyn. La second unit reste aux abonnés absents. Malgré tout, les Nets restent devant sans prendre le large. Fin du 3QT : 81-75 Nets.

Le dernier QT est totalement débridé. A un run de 9-0 pour les Cavs, les Nets répondent par un run de 7-0. Autant dire que la qualité et la technique ne sont pas là mais côté émotion, on en a pour notre argent ! Aucune des deux équipes ne veut lâcher. C’est une bataille aux corps à corps qui se joue. Dinwiddie et Harris sont les plus entreprenants et permettent à Brooklyn de rester devant.

A 1 minute de la fin, +4 Nets. A 6 secondes, les Nets et les Cavs sont à égalité 106 partout. Sur remise en jeu de Brooklyn, Dinwiddie récupère la balle et d’un shoot à mi-distance, donne la victoire aux Nets à la dernière seconde. Victoire des Nets 108-106.

Tops / Flops

Spencer Dinwiddie: 23 points dont ceux de la gagne dans la dernière seconde.9 assists et 1 rebond, il confirme son titre de meilleur joueur de la semaine à l’Est.
Joe Harris : 19 points (autant que l’ensemble du second unit), 6 rebonds et 1 assit. Il a montré beaucoup d’abnégation et il a montré le chemin à ses coéquipiers. Match plein pour l’ancien de Cleveland.
L’apport du banc : 19 points en cumulé pour la seconde unit, 6 après 3 quart temps. C’est un vrai talon d’Achille pour espérer voir les Nets prendre le large devant une équipe des Cavs accrocheuse
Théo Pinson : Être ambianceur de vestiaire est un plus pour un joueur mais pour seconder Dinwiddie à la mène, c’est autre chose ! 16 minutes de jeu, 6 points, 1 rebond et 4 passes.

Homme du match : Jarett Allen, dynamiteur de raquettes

Si Dinwiddie, désigné joueur de la semaine à l’Est a réalisé un gros match, Jarrett Allen a été le grand bonhomme de la rencontre. En attaque, comme en défense, il a annihilé toute contestation des deux côtes du terrain. Très juste dans ses choix, il réalise 22 points, 21 rebonds et 3 passes à 90% au shoot ! Une première depuis DeAndre Jordan lors de la saison 2016-2017. The Fro is a big man !

1 Comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement
Advertisement

Les derniers matchs joués

Advertisement
Advertisement
Advertisement

More in Résumé de match