Connect with us

Résumé de match

Les Nets s’imposent dans la douleur face aux Pelicans

Les Nets se déplaçaient cette nuit en Louisiane pour affronter les New Orleans Pelicans. Après une grosse victoire face au 76ers, Brooklyn doit continuer sur sa dynamique à l’Ouest à New Orleans avant de se rendre à San Antonio.

• Le cinq de départ des Nets : Harris – Prince – Allen – Temple – Dinwiddie
• Le cinq de départ des Pels : Ingram – Williams – Favors – Holiday – Ball

Une première mi-temps ultra défensive

C’est un début de match plus qu’équilibré auquel on assiste au Smoothie King Center. Les deux équipes ont un peu de mal à rentrer leurs shoots a l’image de Taurean Prince et son gros 0/6 dans le premier quart temps. Et si les Nets ont un peu de mal en attaque, ils brillent en défense. Et c’est Jarret Allen qui sert de bouclier ces 12 premières minutes avec 4 blocks sur Brandon Ingram. Les deux équipes terminent le QT au coude à coude 21-21.

Le deuxième quart temps commence de la même manière que le premier. Les joueurs sont maladroits, hésitants, dépassant souvent les 24 secondes. Les joueurs de Kenny Atkinson ont du mal à trouver le panier en début de QT. Menés de 8 points, les Nets se réveillent d’un coup et colle un énorme run de 15-0. En défense, les joueurs ne lâchent rien et forcent les Pels à prendre des shoots compliqués. Résultat, les Pelicans ont manqué leurs 16 derniers tirs dans le deuxième QT. Les Nets mènent à la pause 42-35.

Un quatrième quart temps salvateur

Au retour des vestiaires, les Nets éprouvent toujours les mêmes difficultés au shoot. Garrett Temple est à 1/10, Prince 0/7. Spencer Dinwiddie tente de maintenir Brooklyn en tête, mais les Pels reviennent et passent devant au score. Moins solides en défense, les Nets se font reprendre par des Pelicans qui ont repris un peu de leur adresse. Les Nets terminent le troisième QT avec seulement 19 points inscrits. 64-61 avantage aux Pels.

Au début du quatrième quart temps, les deux équipes sont transformées. Les Nets, emmenés par un Spencer Dinwiddie on fire et un Joe Harris en mode sniper rattrapent les Pels. A 2 minutes de la fin du match, les deux équipes ne se lâchent pas, et les scores restent serrés. 93-93 avec une dernière possession, Dinwiddie tente un 3 points pour libérer Brooklyn mais c’est manqué. Il y aura un over time.

C’est un over time tout aussi tendu que le quatrième quart temps. Les équipes se répondent, les Nets menés par Dinwiddie, les Pels par Ingram. L’un répond aux 3 points de l’autre, l’un drive, l’autre réplique. Mais c’est cependant la précision des Nets dans ces 5 dernières minutes qui feront la différence. Les Nets s’imposent dans la douleur 108-101.

Tops / Flops

• La performance défensive : Énorme performance défensive en première mi-temps. Jarret Allen fait parler sa puissance et se montre en véritable patron de la défense de Brooklyn avec 4 blocks rien que dans le premier QT (6 au total).
• Joe Harris : Décisif dans le 4ème QT et pendant la prolongation, le sniper de Brooklyn a pris ses responsabilités offensives pour offrir à son équipe une avance nécessaire en fin de match.
• Taurean Prince : Transparent, Taurean Prince passe complètement au travers. Seul et unique shoot rentré au bout de plus de 40 minutes de match. Un soir à oublier !
• L’adresse : Cruel manque d’adresse de la part des joueurs durant 3 quart temps. Une adresse retrouvée au bon moment, mais qui peut être un gros handicap contre des adversaires plus solides.

L’homme du match : Spencer Dinwinddie salvateur

Encore une fois, c’est Spencer Dinwiddie qui brille chez les Nets. Meilleur marqueur des Nets lors des 5 derniers matchs. Le meneur a encore malgré son 1/8 à 3 points été le joueur le plus précis sur le parquet. Offrant de précieux points à Brooklyn dans les moments les plus cruciaux. Il termine avec 31 points et 7 assists.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Les derniers matchs joués

Advertisement
Advertisement

More in Résumé de match