Le Media Day des Nets a débuté vendredi matin avec la conférence de presse de Kenny Atkinson. Une nouvelle saison et un nouveau défi existant à venir.

Le coach qui entame sa quatrième saison avec les Nets sort d’une saison avec un bilan positif pour la première fois depuis 2016 et une qualification en playoffs. Alors forcément, cette rentrée est différente des autres…

Ce qui change avec les saisons précédentes ? Avant vous n’étiez pas 200 devant moi pour le Media Day.

Depuis trois ans, les Nets sont en mode développement et Atkinson et son personnel ont obtenu d’excellents résultats avec des agents libres méconnus et des choix de draft de fin de premier tour ou de début de 2nd tour. 

Un changement de dimension relativité 

Ces Nets version 2019-2020 auront une personnalité différente. Avec les arrivées de Kyrie Irving, DeAndre Jordan et Kevin Durant, les Nets ont ajouté trois des vétérans les plus accomplis que la franchise ait ajoutée à son histoire.

C’est un nouveau défi pour nous. Nous avons nos valeurs fondamentales et notre fondation. Je ne nous vois pas nous écarter de cela, ni de ma personnalité en tant qu’entraîneur. Je pense que c’est nous qui constituons cette équipe. Ça ne va pas se faire en un jour. C’est un défi passionnant, mais je n’envisage pas de changer simplement parce que de nouveaux joueurs sont arrivés. Je pense que c’est une philosophie similaire. Nous ne devons rien changer. Il y a des nouveaux joueurs que nous devons mettre dans la meilleure disposition pour gagner des matchs de basket.

Plus de la moitié de l’effectif changé

Durant, Irving et Jordan font partie des huit nouveaux joueurs de l’effectif qui compte déjà 15 contrats garantis. Henry Ellenson est un joueur encore indéterminé seront les two-way contracts. L’alchimie et la culture de l’équipe ont été considérées comme une clé de la course aux playoffs de Brooklyn la saison dernière, et cela devrait encore être le cas cette année après l’intégration des nouveaux joueurs.

Je considère que c’est un défi formidable. C’est la partie vraiment amusante du métier d’entraîneur. Il s’agit de faire en sorte que toutes ces pièces fonctionnent ensemble. En tant qu’entraîneurs, nous avons réussi à convaincre ces gars-là de jouer ensemble l’an dernier, de créer cette formidable chimie et de les aider à se surpasser. Je pense que c’est le même défi avec ces gars et c’est un défi amusant. Je ne peux pas vous dire à quoi ça va ressembler maintenant, je dois apprendre à mieux connaître tous ces gars. Mais je suis excité à l’idée de partager cette saison avec eux.

Source : Brooklyn Nets


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici