La chose a été officialisée ce mercredi 23 janvier par les instances de la WNBA et de la NBA : Joe Tsai est officiellement propriétaire des New York Liberty, qui évolue dans la ligue féminine nord-américaine. L’actuel actionnaire des Nets (à 49%) a racheté la franchise à la Madison Square Garden Company, qui possédait les droits de l’équipe depuis 22 ans maintenant. Le prix d’achat n’a quant à lui pas filtré.

Un rachat dont s’est félicité Mark Tatum, n°2 de la NBA mais aussi et surtout président par intérim de la WNBA :

« Nous avons la chance d’accueillir Joe Tsai dans la famille WNBA à un moment crucial pour notre ligue. Nous remercions Jim Dolan et la Madison Square Garden Company pour leur soutien incroyable à la WNBA au cours des 22 dernières années et pour leur engagement à trouver le bon propriétaire pour Liberty. En tant que participants actifs dans la communauté new-yorkaise, Joe et son équipe sont très bien placés pour mener Liberty vers de nouveaux sommets excitants. »

Le nouveau propriétaire avait également le sourire au moment de conclure la transaction. « C’est un honneur et un privilège de rejoindre les familles Liberty et WNBA » a t-il déclaré dans un communiqué officiel. « Les Liberty et la WNBA illustrent ce que signifie signifie faire de la compétition au plus haut niveau. Ces deux entités servent de modèles dans la communauté locale et offrent des meilleures opportunités aux athlètes féminines. Notre objectif est de poursuivre cet important travail et d’aider à amener la WNBA dans sa prochaine phase de croissance. »

Un contexte difficile pour la WNBA

Depuis le départ de Lisa Borders, qui était à la tête de la grande ligue féminine, en octobre dernier, la situation est assez tendue. Le syndicat représentant les joueuses a annoncé qu’il renonçait à la convention collective de la ligue qui devait expirer en 2021, et que l’accord prendra fin le 31 octobre de cette année, à la fin de la saison.

Les joueuses ont clairement exprimé qu’elles voulaient améliorer leurs conditions de travail et surtout augmenter leur salaire, qu’elles jugent trop faible. Beaucoup de stars de la WNBA jouent en Europe hors saison, où elles gagnent plus d’argent. Les négociations à venir s’annoncent très tendues.

Un déménagement à Brooklyn prochainement ?

La saison reprendra quant à elle en mai prochain. Et rien n’a encore été décidé concernant le futur proche de la franchise. Changera-elle de nom ? Où jouera l’équipe ? Un rapprochement avec les Nets est-il à prévoir ?

Pour l’instant, rien n’a encore été décidé pour l’année suivante. L’équipe pourrait jouer aux côtés des Nets au Barclays Center. Ou au Nassau Veterans Memorial Coliseum comme les Long Island Nets, l’équipe de G-League de Brooklyn. En attendant, les filles évolueront toujours au Westchester County Center. Le nom de l’équipe ne change pas non plus.

A noter que cet été, une journée « Comm-UNITY », célébrant la communauté, la diversité  et organisé par les Liberty aura lieu au … Barclays Center.


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici