Premiers de la conférence Est, les Long Island Nets sont qualifiés en Playoffs de G-League pour la première fois de leur jeune histoire. Avec le co-meilleur bilan de la ligue (34 victoires pour 16 défaites), l’équipe coachée par Will Weaver fait figure de favorite à l’Est.

Une saison régulière maîtrisée

Si les Brooklyn Nets bataillent pour accéder aux Playoffs pour la première fois depuis 2015, l’exercice des Long Island Nets est beaucoup plus simple. La saison régulière terminée, les leaders de la conférence Est se dirige vers les Playoffs et des espoirs de titre.

Quelques joueurs passés par la NBA cette saison ont porté l’équipe lors de la saison régulière de G-League :

  • Theo Pinson (15 matches NBA cette année) porte Long Island avec 20,1 points, 5,8 rebonds et 5,7 passes de moyenne par match en 35 rencontres.
  • Alan Williams (4 matches NBA cette année) tourne à 19,8 points, 13 rebonds et 2,1 passes de moyenne par match en 41 rencontres.
  • Dzanan Musa (8 matches NBA cette année), drafté en 27e position lors de la dernière Draft, culmine à 19,5 points, 6,4 rebonds, 3,6 passes de moyenne en 36 rencontres.
  • Mitchell Creek (4 matches NBA cette année), produit 15,3 points, 5,5 rebonds et 2,3 passes de moyenne en 42 rencontres.

Ce noyau de joueurs, accompagné notamment de Shannon Scott (9 points, 6 passes et 5,2 rebonds en 46 matches) et Jordan McLaughlin (15 points, 3,2 rebonds et 4,6 passes en 39 matches) a su apporté une régularité dans la saison régulière des Long Island Nets et porter l’équipe vers cette première place de la conférence Est.

Les Playoffs

Ayant terminés champions de division et premiers de leur conférence, les Long Island Nets sont exemptés du premier tour des Playoffs et démarreront leur postseason directement au second tour avec l’avantage du terrain. Ils affronteront le vainqueur de la rencontre entre les Raptors 905 et les Grand Rapids Drive.

Ils n’auront donc besoin de remporter qu’un tour pour accéder aux finales de conférence. Chaque tour se joue d’ailleurs en un seul match à l’exception des Finales qui se jouent au meilleur des 3 matches.

Les Playoffs commençant ce mardi pour le premier tour, il faudra encore attendre quelques jours pour voir ces Nets à ce stade, qui seront sûrement suivis par l’équipe NBA dans quelques semaines.


Apprenti journaliste fan des Nets depuis 2014, j'ai rejoint l'aventure pour la création du site fin 2015. Rédacteur et chroniqueur avec la vision de jeu de Jason Kidd et le sang-froid de D'Angelo Russell.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici