Après deux victoires en présaison, les Nets faisaient le voyage de Shanghai à Shenzhen. Privés de Kyrie Irving mais avec Caris LeVert, les hommes de Kenny Atkinson se sont une nouvelle fois imposés face aux Lakers sur le score sans appel de 77-91.

  • Cinq de départ des Nets : Dinwiddie – LeVert – Harris – Kurucs – Allen
  • Cinq de départ des Lakers : Rondo – Green – Bradley – James – Davis

Sur la lancée du match à Shanghai, les deux équipes nous proposent un 1er QT très brouillon. Nets et Lakers sont peu inspirés offensivement et l’adresse ne dépasse pas les 40% lors des 12 premières minutes. Si les titulaires peinent à se montrer, Dzanan Musa et Taurean Prince, eux, continuent de montrer de très belles choses lors de cette présaison. Peu à leur avantage, les Nets peuvent malgré tout compter sur Caris LeVert auteur de 9 points consécutifs pour mener 36-47 à la pause.

Brooklyn repart pied au plancher en début de 3ème QT sous l’impulsion de Caris LeVert et de Joe Harris et prend rapidement 15 points d’avance. Sans Anthony Davis ni LeBron James tous deux rentrés au vestiaire, les Lakers sont incapables de revenir à hauteur des Nets malgré toute l’énergie de Javale McGee. Taurean Prince continue d’impressionner et le 4ème QT est une formalité pour les Nets. Atkinson ouvre son banc et offre des minutes au Rookie Nic Claxton qui en profite pour claquer un gros dunk.

Garbage time à Shenzhen. Brooklyn s’est une nouvelle fois imposé face aux Lakers et sort invaincu de ces NBA China Games 2019. L’équipe rentrera demain à Brooklyn pour préparer son dernier match de présaison contre les Raptors vendredi prochain à 1h30.

Tops / Flops

  • Taurean Prince encore très interessant avec 14 points, 4 rebonds, 2 assists à 5/9 au shoot (4/5 à 3PTS) et une belle activité en défense pour l’ancien Hawks.
  • Nicolas Claxton : encore une fois le rookie s’est illustré dans le 4ème QT. Un gros dunk, un trois points et quelques actions bien senties. Le talent est clairement là pour l’ancien de Georgia.
  • Spencer Dinwiddie À son avantage lors du match de Shanghai, Dinwiddie a une nouvelle fois déçu. Transparent, le meneur n’a inscrit que 4 points à 1/4 au shoot. On attend beaucoup plus de l’ancien de Colorado.

L’homme du Match : Caris LeVert, 3ème star des Nets ?

Adrian Wojnarowski annonçait peu avant le match que les Nets possédaient déjà une 3ème star en la personne de Caris LeVert. L’ancien de Michigan a confirmé lors du match de Shenzhen. 22 points, 4 rebonds et 5 assists à 8/11 au shoot (3/5 à 3PTS) et une attitude de leader en l’absence de Kyrie Irving.


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici