fbpx
Connect with us

Actu

RIP Kobe, Brooklyn s’incline 97-110 face aux Knicks

Quelques heures à peine après l’annonce du décès de Kobe Bryant, les Nets se présentaient au Madison Square Garden. Extrêmement touché par la nouvelle, Kyrie Irving n’a pas souhaité prendre part à la rencontre. C’est donc Spencer Dinwiddie qui débutait la rencontre face aux Knicks.

Dans un Madison Square Garden éclairé aux couleurs de Kobe, les deux équipes ont naturellement renoncé à leur première possession en hommage au Black Mamba. Puis Knicks et Nets ont débuté le match et se sont rendus coup pour coup. A l’intérieur pour les Knicks et à 3 points pour les Nets qui ont shooté à 6/10 en début de partie.

Menés de deux petits points en fin de 1er QT les Nets vont alors voir l’écart grimper jusqu’à 9 points. Kenny Atkinson procède à quelques ajustements en utilisant notamment la zone en défense et voilà les Nets de retour dans le match. Si les Knicks mènent 52-55 à la pause, le match est serré et les deux équipes semblent en mesure de s’imposer.

Au retour du vestiaire, les Knicks appuient sur l’accélérateur. Bien aidé par le manque de créativité offensive des Nets, les coéquipiers de Franck Ntilikina vont prendre le large une nouvelle fois. 76-85 après 36 minutes en faveur des Knicks.

Visiblement emprunté après la prolongation de la veille à Detroit, les Nets n’y arrivent plus et l’avance des Knicks augmente. Brooklyn ne reviendra pas et s’incline 97-110 au Madison Square Garden.

Si la défaite est regrettable, les pensées de la team Brooklyn Nets France étaient hier tournées vers Kobe, sa fille Gianna ainsi que leurs proches et toutes les personnes touchées par ce p*tain d’accident d’hélicoptère.

Place aux notes.

Notes des titulaires:

Spencer Dinwiddie 8/24 : Match correct dans l’ensemble pour Dinwiddie. Défensivement peu impliqué le meneur fini avec 23 points, 4 rebonds et 5 passes décisives.

Garrett Temple 8/24 : Match compliqué pour Garrett Temple. Plus au point en défense que son collègue de backcourt. Il aura été en difficulté en attaque avec 11 points à 33% de réussite au shoot. Décevant pour le vétéran arrivé cet été à Brooklyn.

Joe Harris 8/24 : Petit match pour Lumber Joe. Sérieux comme à son habitude en défense, on regrettera encore le peu de système jouer pour lui limitant son impact à 3 points. 1/5 ce soir mais 11 points quand même.

A lire aussi :   Dinwiddie et Jordan positifs au COVID-19 ! La fin de saison des Nets en danger

Taurean Prince 8/24 : Sans être brillant, l’ancien Hawks aura été solide en défense. Malgré des maladresses en attaque, il fini avec 14 points, 3 rebonds et 4 assists.

Jarrett Allen 8/24 : Après Sekou Doumbouya, c’est Taj Gibson et Julius Randle qui se sont fait salement contrer par The Fro. Disponible pour poser des écrans, il aura été peu utilisé sur PnR et aura souffert en défense face à la solide raquette des Knicks.

Notes du banc:

Nicolas Claxton 8/24 : Encore un match intéressant pour le rookie. Une belle débauche d’énergie pendant tout le match et une grosse bataille sous les cercles. Il a su apporté statistiquement avec un temps de jeu limité à 14 minutes.

Wilson Chandler 8/24: Avec un temps de jeu assez limité, l’ailier vétéran a été en mesure d’aider l’équipe avec des pourcentages au shoot tout à fait respectable. Malheureusement, son âge commence à paraitre  lorsqu’il faut défendre sur des joueurs physiquement plus costauds.

Caris LeVert 8/24 : Caris LeVert est totalement passé à côté de son match. Il n’a pas su trouver son rythme et a été trop peu adroit au shoot. Jamais avare d’efforts, il finit avec 7 points, 3 rebonds et 3 assists en 22 minutes.

Rodions Kurucs 8/24 : Meilleur marqueur du banc avec 12 points, le jeune letton a montrer de belles choses. Il a joué simple mais avec efficacité. Espérons que le letton sera en mesure de répété ce type de prestation à l’avenir.

Tops/Flops:

  • L’hommage fait au Black Mamba: Certes cela n’a pas de rapport au match, mais malgré le peu de temps entre l’annonce tragique et le match, les personnes en charge au Madison Squares Garden ont su faire un hommage de qualité appuyé par la foule légendaire du MSG.
  • L’équipe de soutien : Que ce soit le banc ou les titulaires ayant un rôle de soutien, tous ont fait ce qu’ils ont a faire c’est-à-dire être adroit au shoot et apporter de la défense.
  • Le maintien des matchs : On aurait tous préféré que la NBA annule cette soirée de basket. Si elle a permis de nombreux hommages, les joueurs n’étaient pas tous en état de jouer comme Kyrie Irving qui n’a pas pu tenir sa place. Mais bon comme on dit en NBA, The show must go on…

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement
Advertisement

Les derniers matchs joués

Advertisement
Advertisement
Advertisement

More in Actu