Brooklyn Nets – Minnesota Timberwolves 

(31-30 / 22-27 / 32-36 / 28-27)

  • Cinq de départ des Nets: D’Angelo Russell – Caris LeVert – Joe Harris – Jared Dudley – Rondae Hollis-Jefferson
  • Cinq de départ des Wolves : Jeff Teague – Derrick Rose – Andrew Wiggins – Taj Gibson – Karl-Anthony Towns

LES ABSENTS :

Jarrett Allen (malade), Treveon Graham (déchirure ischio)

LE DÉROULÉ DU MATCH :

C’est dans un froid digne du Minnesota que Brooklyn entame sa rencontre. Dans le premier quart temps, la création peine à se mettre en place, tout comme la défense, qu’elle soit extérieure ou intérieure, et les Wolves profitent des espaces laissés (7/11 après 5mn). Une fois le collectif rodé, Brooklyn trouve de l’efficacité, s’accroche et passe devant. Par l’intermédiaire d’un D’Angelo Russell adroit (3/4 à 3pts). Dans le second quart temps, malgré une bonne intensité défensive d’Ed Davis, Karl-Anthony Towns continue d’infliger des dégâts au poste bas. Mais les hommes de Kenny Atkinson se montrent dangereux en transition. A noter également la forte capacité des noir et blanc à capter des rebonds offensifs (11). Mais la fin de cette première mi-temps est marquée par la sortie sur civière de Caris Levert. En tentant de contrer, l’arrière retombe mal et se tort littéralement la cheville. Une chute qui plonge toute la salle dans l’angoisse et un profond silence.

De retour des vestiaires, Brooklyn fait preuve de mental et profite des nombreuses pertes de balles des Wolves (23 au total) pour raccrocher au score. En sanctionnant à 3pts, toujours par l’intermédiaire de D-Lo. Les Nets ne sont malheureusement pas les seuls à être adroits dans ce 3QT, puisque les deux équipes offrent un véritable duel d’attaque/défense en quelques secondes. Bataille remportée par les Loups et un Run de 15-3 pour conclure. Dans le dernier QT, les Nets débutent fort avec, à leur tour, un Run (9-2). En face, Jeff Teague, en double-double, dirige l’attaque de Minnesota. Trois joueurs de Minny terminent la rencontre à plus de 22pts. Score final : 113-120.

LE BOXESCORE :

Capture d_écran 2018-11-13 à 08.02.21

LES TOPS / FLOPS DU MATCH :

  • La mentalité des Nets qui, après un gros coup sur la tête, n’ont rien lâché et se sont accrochés.
  • Aligné en pivot et toujours sur le retour, Rondae Hollis-Jefferson a rendu une copie intéressante, doublée d’une combativité sous le cercle.
  • La bonne énergie apportée par Shabazz Napier en seconde mi-temps. Le meneur inscrit 14 points en 20 minutes.
  • Loin d’être un « flop », la sortie de Caris LeVert est un coup dur pour les Nets mais aussi pour le joueurs et les fans. Une chute brutale en retombant qui a plongé la salle dans un silence oppressant et inquiétant quant à son état.
  • Dans sa globalité, la bataille au rebond a été remportée par Minnesota et un monstrueux Karl-Anthony Towns avec 21 rebonds.
  • La réussite inexistante de Joe Harris. Après une belle performance contre les Warriors, l’arrière a tourné à 3/15 au shoot.

L’ACTION DU MATCH : Même à distance, D-Lo et Caris se trouvent

[wpvideo iyA94Zjw]

L’HOMME DU MATCH : D’Angelo Russell, un vrai meneur  

D-lo.pngIl ne fallait clairement pas laisser D’Angelo Russell ouvert à longue distance dans cette rencontre. Adroit dans ce secteur (9/15 à 3pts), D-Lo a battu son record de points cette saison (31 unités). Le meneur a également posé des problèmes de par sa technique. Il a également été utile en défense, chipant deux ballons.

  • 31 points (10/22 FG – 9/15 3PT – 2/5 FT)
  • 6 assists
  • 2 rebonds
  • 2 interceptions
  • 33 minutes de jeu
  • 3 ballons perdus

LE RÉSUMÉ VIDÉO DE LA RENCONTRE

Prochain match jeudi à 1h30 contre le Heat de Miami


Pièce rapportée au projets Nets France. J'aime suivre et transmettre l'actualité des Nets, mais un bon match à 4h00 du matin à l'Ouest ça ne se loupe pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici