Brooklyn Nets 87-100 Charlotte Hornets

(17-33 / 25-21 / 23-19 / 22-27)

  • Cinq de départ des Nets : D’Angelo – Joe Harris – Rodion Kurucs – Rondae Hollis-Jefferson – Jarrett Allen
  • Cinq de départ des Hornets : Kemba Walker – Jeremy Lamb – Nicolas Batum – Marvin Williams – Cody Zeller

LES ABSENTS :

Caris LeVert (cheville) – Treveon Graham (ischio-jambiers) – Allen Crabbe (genou) – Dzanan Musa (épaule)

LE DÉROULÉ DU MATCH :

Après un problème de chrono, les Nets entament leur match d’une manière catastrophique. Jeremy Lamb a activé le beastmode et Cody Zeller écrase tout dans la raquette. Les Hornets sont sur un petit nuage tandis que les Nets ont du mal à trouver de bons tirs. Ils ont l’air d’avoir oublié tout sens du collectif et la notion de combativité est à redéfinir. Seul Net dans son match, D’Lo rentre à peu près tout ce qui lui passe par les mains. Les rotations se font tardivement et les Hornets sont à +16: 33-17… Dans le second quart, le banc met un peu plus d’envie et d’engagement dans le match. Malgré cela, Charlotte reste toujours au-dessus de la barre des 10 points. Russell est toujours aussi précis. Le passage en défense de zone permet un petit comeback et fait beaucoup de mal aux attaques des Hornets. Au final, les locaux trouvent les espaces dans cette zone et remettent un coup de collier. Jeremy Lamb est toujours aussi chaud et personne ne peut le stopper. À la mi temps, Charlotte mène 54-42. Russell en est à 18 points.

Au retour des vestiaires, c’est Kemba Walker qui s’occupe de cuisiner nos Nets. Il plante deux 3PTS et offre 16 longueurs d »avance pour son équipe. Le match se hache un peu et les Nets ne parviennent pas à marquer régulièrement. Batum et Williams prennent tous les deux une faute technique. Un membre de la famille Dinwiddie a dû prendre la place de Spencer ce soir car il est méconnaissable. Il ira s’asseoir sur le banc et c’est Napier qui prend sa place. Après le airball de Dinwiddie, un nouveau sous marin est tiré, mais depuis la Lettonie cette fois. Rodi est un peu en dedans cette nuit, on le sent un peu fatigué. Napier rentre bien dans son match. À la fin du 3e quart-temps, Charlotte mène 73-65.

Les Nets tentent de revenir au score, et cela passe par un petit run pour revenir à 5 points des Hornets. Néanmoins, l’association Parker-Walker dans le backcourt de Charlotte fait mal, laissant Brooklyn incapables de faire des stops en défense. TP enterre les espoirs des Nets sur un spin move pour prendre 10 unités d’avance. Sans idées offensives et défensives, la défaite est logique. Charlotte s’impose 100-87 et tient sa revanche du dernier match remporté par Brooklyn en prolongation.

LES TOPS/FLOPS :

  • Le bon match de Russell, qui devient de plus en plus constant et cela fait plaisir à voir.
  • La mentalité de l’équipe pas à la hauteur : on a vu les Nets très passifs, surtout pour le 5 majeur.
  • L’entame de match : elle a plombé les Nets dès le début et c’est en grande partie pour cela que Brooklyn n’a pas su revenir.
  • Brooklyn a su casser le parquet moche des Hornets en bombardant à 3 points. Lanceurs officiels de briques de la soirée, les Nets ne rentrent que 4 de leur 27 tentatives, pour un joli 14,3% de réussite.

L’ACTION DU MATCH: Shabazz Napier laisse Hernangomez sur place

[wpvideo e39qWLWk]

L’HOMME DU MATCH : D’Angelo Russell à la nage

D-loSeul Net ou presque à la hauteur lors de la rencontre, il a maintenu à lui seul Brooklyn sous les 20 points d’écart avec son scoring, notamment à 2 points où il tourne à 11/18. Il perd également peu de ballons et réalise un superbe match, en vain vu la performance de ses coéquipiers.

  • 33 points (13/24 FG – 2/8 3PTS – 5/5 FT)
  • 4 rebonds
  • 2 assists
  • 1 contre
  • 2 turnovers

Prochain match le 29 décembre à 23h00 face aux Milwaukee Bucks.


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici