Detroit Pistons 75 – 103 Brooklyn Nets

(19-27 / 16-34 / 27-27 / 13-15)

  • Cinq de départ des Nets : D’Angelo Russell – Allen Crabbe – Joe Harris – Rodions Kurucs – Jarrett Allen
  • Cinq de départ des Pistons : Reggie Jackson – Wayne Ellington – Bruce Brown – Blake Griffin – Andre Drummond

LES ABSENTS

  • Treveon Graham (Douleur au dos)

LE DÉROULÉ DU MATCH

« Quand on jouera contre eux lundi, je prévois de gagner« . Voici les mots de Spencer Dinwiddie avant d’affronter les Pistons, équipe la plus en forme de la ligue depuis le All Star Break. En plus d’être en forme, Detroit était 6ème de la conférence Est depuis quelques matches et il était l’occasion de prendre une victoire importante avant un long et compliqué road trip à l’Ouest.

Brooklyn prend un quelques possessions avant de pleinement rentrer dans sa rencontre. C’est notamment Rodions Kurucs, en défense sur Blake Griffin, qui ouvre la voie dès le départ. Si l’attaque de Detroit est déjà poussive, les Nets trouvent quant à eux de belles solutions pour marquer. Après un run de 9-2, Brooklyn stabilise un écart autour des 10 points avec sa second unit et prend donc les commandes de la rencontre. BK est devant au score à la fin du premier acte (27-19).

Et si l’attaque des Pistons était poussive dans le premier quart, comment qualifier le 4/20 au tir lors du second ? Les Nets vont prendre une assise confortable sur leur adversaire en se basant sur leur défense. Les visiteurs laissent trop facilement l’accès au cercle, si bien que Brooklyn marquera plus de points dans la raquette à la mi-temps (36) que l’équipe de Detroit au total (35). Rodions Kurucs est étincelant en défense, vole des ballons pour finir au dunk seul, et permet à Brooklyn de s’envoler au tableau d’affichage. Dinwiddie plante un tir à 3PTS qui enflamme la salle et parachève une première mi-temps extrêmement convaincante (61-35).

Et ce run en fin de quart-temps pour prendre 26 points d’écart est déjà fatal à Detroit. Les Pistons sont dans l’incapacité totale de faire des stops pour revenir dans la partie. L’adresse pour les visiteurs est à peine meilleure mais les Nets gèrent très bien leur avance. Dinwiddie est le patron au scoring, bien épaulé par Joe Harris. De son côté, D’Angelo Russell distribue bien le ballon et se met plus en retrait sur la finition. L’attaque de Brooklyn joue avec beaucoup de mouvement et perturbe fortement la défense adverse. Les Nets conservent le même écart au moment de démarrer les douze dernières minutes (88-62).

Le dernier quart sera du garbage time de qualité avec pas moins de 28 points inscrits… au cumulé des deux équipes ! Brooklyn s’impose très facilement contre Detroit 103-75 et s’offre un précieux succès avant de partir à l’Ouest pour un road trip de l’enfer et enchaine une 4ème victoire consécutive. Ils stoppent également la série de 5 victoires des Pistons et en profite pour reprendre la 6ème place de la conférence Est. C’est une soirée pleinement réussie pour Brooklyn.

LE BOXSCORE

Boxe score vs Pistons.png

LES TOPS / FLOPS DU MATCH

  • Une défense coriace de Brooklyn qui a énormément porté ses fruits : avec seulement 75 points encaissés à 27,8% au tir, c’est le mauvais pourcentage enregistré par une équipe NBA depuis plus de 3 ans.
  • 7 joueurs à +10 points, aucun au dessus de 20. Le ballon a bien tourné et chacun était impliqué. Cela montre aussi à quel point la menace pouvait venir de n’importe où ce soir.
  • La raquette Kurucs-Allen a donné du fil à retordre à celle de Detroit. Certes, Griffin et Drummond prennent 30 rebonds à eux deux, mais shootent également à 6/24.
  • La blessure de DeMarre Carroll au genou, à surveiller.

L’ACTION DU MATCH : Rodions Kurucs s’amuse avec Blake Griffin !

[wpvideo 4AQ0ZShd ]

HOMMES DU MATCH : Allen Crabbe pour son premier double double en carrière

Crabbe

On était loin d’imaginer qu’Allen Crabbe trouverait enfin son rôle cette saison. Depuis son retour de blessure début février, l’arrière de Brooklyn est plutôt convaincant et retrouve du temps de jeu et son shoot. Cela a bien été le cas cette nuit avec un premier double-double en carrière et une importante victoire collective à la clé contre les Pistons.

  • 14 points (5/8 FG – 4/6 3PTS – 0/1 FT)
  • 10 rebonds
  • 4 assists
  • 35 minutes

Prochain match contre le Thunder d’Oklahoma City le jeudi 14 mars à 0h30.


Apprenti journaliste fan des Nets depuis 2014, j'ai rejoint l'aventure pour la création du site fin 2015. Rédacteur et chroniqueur avec la vision de jeu de Jason Kidd et le sang-froid de D'Angelo Russell.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici