Milwaukee Bucks 131 – 121 Brooklyn Nets

(35-20 / 24-34 / 32-35 / 40-32)

  • Cinq de départ des Bucks : Eric Bledsoe – Pat Connaughton – Sterling Brown – Giannis Antetokounmpo – Brook Lopez
  • Cinq de départ des Nets : D’Angelo Russell – Joe Harris – Rodion Kurucs – Demarre Carroll – Jarrett Allen

LES ABSENTS :

  • Allen Crabbe (douleur au genou droit)
  • Dzanan Musa (G-League)

LE DÉROULÉ DU MATCH :

Après une belle victoire contre Boston, les Nets recevaient les Milwaukee Bucks de Giannis Antetokounmpo et de Brook Lopez, qui fêtait ses 31 ans. Après seulement trois minutes, les visiteurs du Wisconsin inscrivaient 2 shoots longue distance et prenaient très vite une bonne avance (11-3). D’Angelo Russell permet alors aux siens de retrouver confiance offensivement par un floater au-dessus de Brook Lopez. Le manque de réussite au shoot offre des opportunités de contre à Eric Bledsoe qui augmente le tempo de son équipe. Après 7 minutes l’écart se creuse et BK est mené 24-9 après un run de 13-0.

Après une fin  de premier QT  réussie, Brooklyn tente de remonter son score avec un run de 18-2 et une bonne défense à l’intérieur. Au rebond, les hommes en noir s’arrachent des deux côtés du terrain. Le 3pts de LeVert offre l’opportunité aux New-Yorkais de revenir à un point (39-38). Ces derniers repassent même devant pour la première fois après un gros contre d’Ed Davis qui termine par un contre mené par D-Lo et conclut pat Carroll. Les Nets se font néanmoins débordés et de nouveau dépasser avant de revenir aux vestiaires.

Dès le début du 3e QT, DeMarre Carroll continue d’apporter longue distance par un trois points. Il est suivi par un nouveau floater de D’Angelo Russell. Le meneur fait preuve d’efficacité et un inscrit un impressionnant trois points après une feinte de tir sur Eric Bledsoe. Le All-Star enchaine les séquences offensives pour que Brooklyn reste collé au score. La lutte est intense et les deux formations se rendent coup par coup.

Avec deux points de retard dans le 4e QT (91-89), les Nets sont encore dans le match et sur une bonne dynamique. Néanmoins, Tim Frazier va refroidir le Barclays Center d’un trois points après une passe d’Eric Bledsoe. Le scoreur se transforme en passeur pour Giannis quelques secondes après (100-91). De retour d’un temps-mort, Joe Harris profite d’un écran de Jarrett Allen pour montrer une nouvelle fois qu’il est l’un des meilleurs snipers de la Ligue. Il est copié sur la possession d’après par Caris LeVert. Si les Nets se battent, les locaux ne peuvent rien face à la vague déferlante de Milwaukee.

LE BOXSCORE :

Buck nets box.jpg

LES TOPS / FLOPS DU MATCH :

  • Un acharnement constant alors que les Bucks ont enchainé les runs, en infligeant plusieurs dans certains quarts-temps.
  • Des bonnes capacités d’anticipation en défense. Que ce soit au rebond et à la couverture à 3pts.
  • Joe Harris et  Caris LeVert, les deux artilleurs qui ont inscrit des paniers très importants dans cette lutte.
  • De réels problèmes à limiter les charges offensives de Giannis Antetokounmpo et Eric Bledsoe.
  • S’ils ont réussi à s’accrocher quasiment toute la rencontre, les Nets n’ont pas réussi à freiner les runs des Bucks. Brooklyn s’est retrouvé trop malchanceux dans ces moments.

L’ACTION DU MATCH : Ed Davis, not in my house !

HOMME DU MATCH : D’Lo, leader assumé !

D-lo

Offensivement, D’Angelo Russell a porté son équipe. Efficace en tête de raquette, à trois points, le meneur n’a reculé devant personne. Au rebond, le All-Star s’est battu et a permis aux siens de partir très vite en contre-attaque. Le candidat au MIP a néanmoins perdu un grand nombre de ballon, notamment en voulant jouer avec Kurucs dans la raquette. Son pourcentage au shoot démontre également un acharnement à vouloir scorer.

  • 28 points (9/27 FG – 4/12 3PTS – 6/6 LF)
  • 3 assists
  • 10 rebonds
  • 1 interception
  • 6 turnovers
  • 35 minutes

Prochain match contre les Toronto Raptors le mardi 4 avril à 1h30.


Pièce rapportée au projets Nets France. J'aime suivre et transmettre l'actualité des Nets, mais un bon match à 4h00 du matin à l'Ouest ça ne se loupe pas.

1 COMMENTAIRE

  1. […] Après une défaite frustrante contre Milwaukee, les Nets recevaient Toronto dans un match qui pourrait bien être un avant-gout des Playoffs. Le début de la rencontre est compliqué pour les deux équipes qui peinent à rentrer des tirs. Rodions Kurucs lance enfin la machine et permet aux locaux d’imposer son rythme. Le Letton score et sert ses coéquipiers, notamment Joe Harris en pénétration. Cependant, le collectif canadien va vite faire déchanter les New-Yorkais en infligeant un run de 8-0 conclut par un 3PTS de Serge Ibaka. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici