Toronto Raptors 115 – 105 Brooklyn Nets

(34-22 / 23-28 / 33-28 / 25-27 )

  • Cinq de départ des Nets : D’Angelo Russell – Joe Harris – DeMarre Carroll – Rodions Kurucs – Jarrett Allen
  • Cinq de départ des Raptors : Kyle Lowry – Danny Green – Kawhi Leonard – Pascal Siakam – Marc Gasol

LES ABSENTS

  • Allen Crabbe (douleur au genou droit)
  • Dzanan Musa (G-League)

LE DÉROULÉ DU MATCH

Après une défaite frustrante contre Milwaukee, les Nets recevaient Toronto dans un match qui pourrait bien être un avant-gout des Playoffs. Le début de la rencontre est compliqué pour les deux équipes qui peinent à rentrer des tirs. Rodions Kurucs lance enfin la machine et permet aux locaux d’imposer son rythme. Le Letton score et sert ses coéquipiers, notamment Joe Harris en pénétration. Cependant, le collectif canadien va vite faire déchanter les New-Yorkais en infligeant un run de 8-0 conclut par un 3PTS de Serge Ibaka.

Le deuxième QT est quelque peu similaire et Brooklyn peine à rentrer des tirs pendant les 4 premières minutes. Les Nets avancent par lancers francs de Spencer Dinwiddie et Joe Harris principalement. Les Raptors vont encore une fois se réveiller et violemment. Kawhi Leonard prend les choses en main et domine techniquement ses adversaires, que ce soit pour se créer des shoots ou pour servir ses coéquipiers (Jodie Meeks). Les Noir et Blanc réussissent tout de même à remporter le QT sur un jumpshot de D-Lo (50-57).

De retour des vestiaires, les Nets s’accrochent, mais le collectif rôdé de Toronto est trop fluide pour eux. Ils vont même jusqu’à être dominés de 14 points. Si Leonard est toujours aussi impressionnant et dominateur, Spencer Dinwiddie sonne la révolte pour son équipe et tente, tant bien que mal, d’imposer un rythme rapide et de pénétrer dans la raquette.

L’espoir renaît dans le dernier QT, lorsque devant les ratés canadiens, Brooklyn revient à 5 points sur un tir mi-distance de Jarrett Allen. Alors que le duo Siakam-Ibaka fait des ravages dans la raquette, D’Angelo Russell décide d’arroser à 3PTS et en inscrit deux importants. Le meneur n’arrivera néanmoins pas à convertir le dernier, tout comme Joe Harris et Toronto va de nouveau creuser l’écart en obtenant des fautes et des lancers. Brooklyn s’incline une nouvelle fois 115-105 et perd une nouvelle opportunité de sécuriser sa place en Playoffs.

LE BOXSCORE

bk tOR.jpg

LES TOPS / FLOPS DU MATCH

  • Une vraie implication collective au rebond. Annoncés perdants dans la raquette, les Nets se sont battus et chaque joueur, hormis Treveon Graham, a récupéré un ballon en l’air. (59 contre 52).
  • Une obstination à vouloir rentrer des shoots longue distance alors que ça ne voulait pas rentrer, à l’image de Joe Harris (1/5 à 3pts) ou Spencer Dinwiddie (0/6).
  • Beaucoup trop de ballons perdus (14) face à une défense oppressante. Les Nets ont paniqué et se sont précipités.

L’ACTION DU MATCH : D’Angelo redonne de l’espoir à Brooklyn

[wpvideo bhKHG3zs]

HOMMES DU MATCH : D’Angelo Russell encore et toujours

D-loD’Angelo Russell continue de prendre de l’ampleur dans son équipe et par la même occasion dans la Ligue. Le meneur a prouvé une nouvelle fois que sa panoplie offensive était complète. Sa capacité à faire jouer les autres a une nouvelle fois posé des problèmes à son vis-à-vis. Le meneur All-Star s’est également mis en avant à la lutte au rebond défensif, tout en se projetant rapidement vers l’avant avec son coéquipier Caris LeVert.

  • 27 points (11/25 FG – 5/10 3PTS – 0/0 FT)
  • 7 rebonds
  • 6 assists
  • 1 steal
  • 3 turnovers
  • 33 minutes

Prochain match contre les Bucks de Milwaukee le samedi 6 avril à 23h00.


Pièce rapportée au projets Nets France. J'aime suivre et transmettre l'actualité des Nets, mais un bon match à 4h00 du matin à l'Ouest ça ne se loupe pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici