Houston Rockets 119-111 Brooklyn Nets

(25-32 / 31-29 / 35-25 / 25-28) 

  • Cinq de départ des Rockets : Chris Paul – Eric Gordon – PJ Tucker – James Ennis III – Clint Capela
  • Cinq de départ des Nets : D’Angelo Russell – Caris LeVert – Joe Harris – Jared Dudley – Jarrett Allen

LES ABSENTS :

DeMarre Carroll (cheville), Treveon Graham (déchirure ischio)

LE DÉROULÉ DU MATCH :

 Malgré un nombre de pertes de balles conséquent de nos Nets en première mi-temps, le cinq de départ et ses remplaçants ont réussi à mettre les shoots rapidement, pour prendre 8 points d’écart sur quasiment toute la mi-temps. Avec un LeVert en feu dès le début et un D’Lo qui a mis plus de tirs en quelques minutes que tout le dernier match face aux Pistons, Brooklyn a montré de l’envie. En face, seuls CP3 et Capela arrivaient à jouer assez facilement, le reste des Rockets étant clairement en dessous sur beaucoup d’aspects (jouant moins collectif), jouant plus sur le talent de CP3 qu’autre chose. Talent qui aura quand même permis aux Rockets de recoller Brooklyn à 5 points. A noter que les Nets ont cette fois préféré attaquer le cercle et compléter ces actions par des tirs plus réfléchis à 3 points (7/13 avant la pause) que le contraire, comme très souvent jusque là cette saison.


Au retour des vestiaires, Houston (rappelons-le sans Harden) a commencé à déchaîner la frustration de début de saison sur la défense des Nets, réussissant un run de 11-0. Napier réussira à garder les siens au score, aidé des deux artilleurs LeVert + Harris, mais le match filera néanmoins petit à petit à la franchise texane. Kenny Atkinson jouera la gagne néanmoins jusqu’au bout en envoyant aux lancer-francs en fin de match les gagnants du soir, tout en gardant gentiment Russell sur le banc. #WeGoHard, cela se joue aussi dans les mentalités, et ce qu’à l’air de vouloir faire passer comme message le coach ce soir. 

LE BOXSCORE : 

Capture d’écran 2018-11-03 à 03.32.12.png

LES TOPS / FLOPS DU MATCH  :

  • Napier a été important pour rester au contact avec les Rockets quand les Nets n’y arrivaient plus.
  • LeVert est régulier, et il est important de le souligner. Encore une soirée à plus de 20 points et supérieur à 60% au tir.
  • Les choix de Joe Harris. Un quasi sans faute avec 4/4 à 3 pts pour un 7/9 au total.
  • Crabbe et Dudley, avec seulement 8 pts en 49 minutes cumulées et très peu d’impact sur le jeu.
  • Le pauvre Jarret Allen n’a pas vu le jour fasse aux dribbles de Chris Paul et le physique de Capela. Logique mais frustrant. 

L’ACTION DU MATCH : LeVert. Simple, basique.

[wpvideo RyUs35Jh]

HOMME DU MATCH : Caris LeVert encore et toujours !

CarisS’il ne peut éviter la défaite des siens ce soir Caris LeVert aura une fois encore fait son match ! Auteur d’un excellent premier QT où il inscrit 12 points à 5/5 au shoot, le prodige de Michigan est dans tout les bons coups et sa présence sur le parquet coïncide avec les meilleurs moments des Nets. Dans le dernier QT il rentre plusieurs shoot important dont un pour ramener son équipe à 1 points des Rockets.

  • 29 points (10/17 FG – 4/6 3PTS – 5/7 FT)
  • 4 assists
  • 3 interceptions
  • 1 turnovers
  • 30 minutes

LE RÉSUMÉ VIDÉO DE LA RENCONTRE

Prochain match contre les Philadelphia 76ers le dimanche 5 novembre à minuit.


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici