Connect with us

Résumé de match

Sale soirée pour les Nets à San Antonio

Les Nets se rendaient la nuit dernière au AT&T Center de San Antonio. Une salle qui ne réussi pas aux Nets qui ne s’y sont plus imposés depuis le 6 juin 2003. Pourtant, et pour la première fois depuis longtemps, les Nets semblent favoris pour cette rencontre.

  • Le cinq de départ des Nets : Dinwiddie – Temple – Harris – Prince – Allen
  • Le cinq de départ des Spurs : Murray – Forbes – DeRozan – Aldridge – Lyles

Un début de match encourageant

Dès l’entame du match, les hommes de Kenny Atkinson prennent les devants grâce à un 12-4 infligé dans les quatre premières minutes du match. À la fin du premier quart, les Nets sont devant de 6 points menés par un très bon Spencer Dinwiddie auteur d’un tiers des points de l’équipe.

Brooklyn continue sur sa lancée et prend jusqu’à 14 points d’avance. Mais San Antonio reprend ses esprits et rattrape son retard. Les deux équipes terminent dos à dos dans ce 2ème QT et Brooklyn mène toujours de 6 points (56-50).

Une deuxième mi-temps qui tourne au cauchemar…

Les Nets toujours menés par un excellent Dinwiddie commencent bien le 3ème QT. L’avance remonte à 10 points mais le duo Patty MillsLaMarcus Aldridge se rebelle et fait fondre l’avance des hommes de Kenny Atkinson. Après 3 QT ce sont finalement les Spurs qui sont devant de deux petits points (81-83).

Les Nets sont dans le dur et les Spurs prennent 7 points d’avance. L’équipe tente de revenir et sur une action anodine, David Nwaba s’effondre. Soigneurs sur le terrain, joueurs sous le choc, le verdict n’a pas tardé. Rupture du tendon d’Achille et saison terminée pour l’ancien Bulls.

Sonnés, ses coéquipiers ne se relèveront pas… San Antonio plie le match et s’impose sur le score de 118-105 pour la 19ème fois de suite à l’AT&T Center en 16 saison.

Tops / Flops :

  • Jarrett Allen : 19 points, 13 rebonds et 6 assists à 70% au shoot et 100% au lancer franc, un match quasi parfait pour notre pivot qui signe son 15ème double double de la saison.
  • La blessure de David Nwaba : Quelle tristesse. Important dans la rotation par son impact en défense, Brooklyn perd l’un de ses plus vaillant soldat ce soir…
  • Le banc : Amputé suite aux nombreux blessés, le banc des Nets n’a pas eu un rendement suffisant pour permettre à l’équipe de s’imposer. Vivement les retours des blessés.

L’homme du match : Career High pour Spencer Dinwiddie !

Encore ? En même temps, il faut dire que sa ligne statistique envoie du lourd. Record en carrière avec 41 points mais 1 seul rebond et 5 assists. Le meneur back-up des Nets a maintenu son équipe dans le match. Trop seul et moralement affaibli par la blessure de Nwaba, il n’aura pu offrir la victoire aux siens.

1 Comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Résumé de match