Lors d’un entretien accordé au Basketball Insiders, Taurean Prince s’est confié sur son départ des Hawks et ses fortes ambitions avec Brooklyn.

Il est le du premier mouvement des Nets version 2019/20. Quelques jours avant la Draft, Taurean Prince a débarqué à Brooklyn pour renforcer l’aile et (surtout) pour que sa nouvelle franchise se libère du contrat d’Allen Crabbe. Le natif du Texas a donc quitté les Hawks non sans une certaine déception. Du moins, lorsqu’il a appris la nouvelle, comme il l’a déclaré au Basketball Insiders.

J’ai ressenti un sentiment amer, car Atlanta est une si grande organisation. Mais j’ai appris que j’allais en rejoindre une autre importante et bien gérée donc cela m’a rassuré.

Un apport longue distance

Bridé la saison dernière à cause d’une blessure, le 12e choix de la Draft 2016 n’a joué que 55 matchs. Ne l’empêchant pas de tourner à 13,5 points, 3,6 rebonds et 2 passes en 28 minutes. Dans une équipe qui devrait lui assurer un temps de jeu conséquent, sur les postes 3 et 4, il apportera son adresse à 3PTS, 39% lors de l’exercice 2018/2019. Une solution de choix derrière un Joe Harris dominant dans ce secteur. Pour rappel, les Nets tournaient à 35% derrière l’arc l’an passé.

Avec Kevin Durant absent et Wilson Chandler suspendu pour 25 matchs, Taurean Prince est conscient de l’opportunité à saisir. Joueur intense et motivé, il sait ce qu’il peut apporter et ce qu’il veut collectivement.

Je suis polyvalent, je peux être un leader. Je suis quelqu’un qui cherche à gagner, plus qu’à scorer. Mon souhait est d’aller en Playoffs et avoir l’opportunité de jouer dans ces matchs si particuliers.

Se donner les moyens

Au-delà des arrivées de Kevin Durant et Kyrie Irving, Brooklyn a renforcé sa raquette et son banc. Avec DeAndre Jordan, Garrett Temple ou encore David Nwaba, sans compter des anciens, Kenny Atkinson a de quoi bricoler. Un effectif relativement profond qui devrait permettre à l’équipe d’atteindre les Playoffs pour plusieurs années.

C’est une source de motivation. C’est super d’avoir l’opportunité d’aller en Playoffs aussi longtemps que l’on veut et jouer à un tel niveau d’intensité.

Des propos ambitieux pour un joueur à qu’il ne reste qu’une année de son contrat rookie.


Pièce rapportée au projets Nets France. J'aime suivre et transmettre l'actualité des Nets, mais un bon match à 4h00 du matin à l'Ouest ça ne se loupe pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici