Connect with us

Résumé de match

Thunder – Nets : Une prolongation qui coûte cher

Il faut retrouver la confiance. C’est un peu ce que Brooklyn essaye de faire. Restant sur 6 défaites consécutives, les Nets vont tenter de se relancer cette nuit face à Oklahoma après avoir perdu à l’Amway Center d’Orlando il y a à peine 24h.

Brooklyn démarre comme assez souvent bien son match : ils sont en rythme et les shoots de Prince aident beaucoup. Mais le Thunder n’est pas en reste et garde l’avantage à la mi-temps (49-48). Si OKC prend les commandes, la fin du 3ème QT et le 4ème QT seront pour les Nets. Ils forcent une prolongation dans laquelle ils sombreront (10-2). Brooklyn finit son match sur une douvelle défaite: 111-103.

Les notes du 5 majeur :

Spencer Dinwiddie 3/10 : Cette nuit, Spencer aura plombé l’équipe. Un joli 6/21 au shoot dont 0/6 à 3 points pour le meneur qui était comme ses shoots : pas dedans. On sent que le meneur est à bout de souffle. Vite le All-Star break…

Joe Harris 4/10 : Décalé en 2 pour ce match, Joe nous a habitué à mieux. Il a shooté à 25% cette nuit, ne trouvant aucune solution, que ce soit de près ou de loin. Pas aidé par le manque de fluidité du jeu offensif des Nets.

Rodions Kurucs 5/10 : Est-ce que Kurucs renaît de ses cendres ? Contre OKC, sa hargne et sa confiance ont eu l’air d’être de retour. Il s’est battu, a été dur et a couru partout. Petit bémol sur son apport statistique toujours limité, mais il est en bonne voie.

Taurean Prince 7/10 : Voilà un match référence pour Prince ! On aura eu droit à un festival de catch and shoot, dont les 3 points consécutifs dans le 1er QT. Prince aura joué son jeu et ses shoots sont rentrés. Good job !

Jarrett Allen 4/10 : Bien trop soft en défense, Jarrett a eu effectivement du fil à retordre avec Steven Adams. Néanmoins, on a une pensée pour la famille de Mike Muscala, portée disparu depuis que The Fro l’a escaladé pour le postériser.

Les notes du banc :

DeAndre Jordan 6/10 : Un match ponctué de batailles acharnées pour le rebond et de séquences défensives intéressantes, c’est le match que nous a proposé DeAndre. A l’inverse de Allen, lui aura défendu et totalement dominé son match-up.

Garrett Temple 5/10 : Mis hors du 5 pour ce match, l’arrière aura eu du mal à lancer sa soirée. Il finira tout de même à 11 points 3 rebonds et 3 passes en 20 minutes.

Caris LeVert 7/10 : Lui aussi, a démarré sur le banc. Et pourtant, ça ne l’a pas trop dérangé puisqu’il termine la partie avec 20 points à 7/16 au tir. LeVert a su amener un vrai coup de boost au banc. On regrettera qu’il soit resté assis en prolongation alors que Dinwiddie n’était pas dans son match…

Timothée Luwawu-Cabarrot 5/10 : Là aussi, il y a un joli match proposé. TLC aura été extrêmement agressif en défense en faisant tout son possible. Son hustle est appréciable et apprécié.

Wilson Chandler 4/10 : On aura pas beaucoup vu Chandler dans ce match. Est-ce révélateur de sa performance ? Peut-être…

Barème des notes :
10 : match parfait – 9 : match exceptionnel – 8 : très bon match – 7 : bon match – 6 : match satisfaisant – 5 : match moyen – 4 : match insuffisant – 3 : mauvais match – 2 : très mauvais match – 1 : match exécrable – 0 : match ponctué d’un comportement inadmissible.

Tops / Flops :

  • Le pourcentage au tir d’OKC : Est-ce par pure maladresse ou parce-que Brooklyn aura su défendre que OKC shoote à 41% et 29% à 3 points ? On ne sait pas mais en tout cas, c’est une bonne performance, du moins encourageante pour les locaux.
  • Le 5 majeur proposé par Kenny Atkinson : On ne s’attendait pas à avoir un 5 majeur de ce type, la prise de risque est à souligner. Ce 5 offre de belles possibilités, notamment d’avoir de la taille et du physique. On trouve intéressant aussi le fait d’avoir LeVert sur le banc en 6ème homme. 
  • Le trou d’air en prolongation : Revenir au score avec tant de peine et finir par ne plus savoir scorer en prolongation, ça arrive oui, mais ça ne fait jamais du bien.
  • Le rebond : On ne le verra pas dans les stats, mais OKC a pris des rebonds offensifs au bon moment pour marquer des paniers importants que ce soit en 1ère ou en 2ème mi-temps. 

Fan de Brooklyn grâce ou à cause du Billy King trade, je n'ai pas connu l'époque New Jersey car j'étais trop jeune. Spencer Dinwiddie est un GOAT incontestable et incontesté.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Les derniers matchs joués

Advertisement
Advertisement

More in Résumé de match