Comme à chaque début de match NBA, l’hymne national américain est chanté a capella par un(e) invité(e). Et pour ce premier match de la saison au Barclays Center contre le Magic d’Orlando, les Nets ont invité la chanteuse R&B Justine Skye pour interpréter le premier hymne de la saison à Brooklyn.

Il n’y a rien d’anormal jusque là me direz-vous ? Cependant, c’est à la fin de l’hymne qu’il se passe quelque chose. L’artiste originaire de Brooklyn pose un genou au sol en soutien au mouvement anti-racial qui prend de l’ampleur aux États-Unis avec les déclarations du Président Donald Trump sur les joueurs de NFL. Plusieurs joueurs NBA avaient suivi le mouvement et il a longuement été question pour les Nets de réaliser une action en faveur de ce mouvement (jusqu’à ce que la NBA se prononce et décide de réprimer toute action de ce genre). Les joueurs des Nets sont eux restés debout tout au long de l’hymne, mais se seraient tout de même pris par les bras en guise de soutien aux joueurs NFL.

L’accueil de la salle a été assez mitigé, avec certes des applaudissements mais également des huées descendant des tribunes du Barclays Center.

Justine Skye a posté la vidéo sur Instagram de la scène en expliquant sa motivation pour rejoindre mouvement contre l’injustice raciale en s’agenouillant. Elle dit s’être senti obligée d’agir en dépit des potentielles conséquences de son action.

 » Je me sentais brouillée à la fin de l’hymne, j’étais très mal à l’aise et je ne serai probablement invitée à le chanter à nouveau. Mais je devais mettre ce genou au sol pour le match d’ouverture dans ma ville. Nous ne serons pas réduits au silence. #blacklivesmatter « 

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois de la saison que les Nets sont au coeur du débat autour du racisme. En effet il y a quelques semaines les propos racistes de l’ex-Nets Kenyon Martin sur la coupe de cheveux de Jeremy Lin avait fait grand bruit, propos auxquels le meneur sorti d’Havard avait brillamment répondu (article que vous pouvez retrouver sur Trashtalk).


Apprenti journaliste fan des Nets depuis 2014, j'ai rejoint l'aventure pour la création du site fin 2015. Rédacteur et chroniqueur avec la vision de jeu de Jason Kidd et le sang-froid de D'Angelo Russell.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici